Jump to content
Onip

Expédition Darien Gap

Recommended Posts

  • Like 8

Share this post


Link to post
Share on other sites

Ils ont l'air décidé , ça peut faire un beau vidéo . :wink:

Share this post


Link to post
Share on other sites

Quand on veut, on peux. Mais le problème du Darien Gap, ce n'est pas la forêt, qui n'est pas facile non plus. C'est les passeurs de drogues qui tirent à vue. C,est une région de la planète qui n'a pas de loi, si ce n'est que la loi du plus fort...

Share this post


Link to post
Share on other sites

Faut que tu croises personne.

 

Si tu croises l'armée - ils de déportent (j'ai lu que c'est arrivé)

Si tu croises les trafiquants - ils aiment pas les témoins vivants

Share this post


Link to post
Share on other sites

La première traversée mécanique est effectée par une Land Rover et une Jeep lors de l'expédition Trans-Darién de 1959-1960, conduite par le panaméen Amado Araúz, sa femme Reina Torres de Araúz, l'ancien SAS britannique Richard E. Bevir et l'ingénieur australien Terence John Whitfield3. Ils quittent Chepo au Panama le 2 février 1960 et atteignent Quibdó en Colombie le 17 juin 1960, soit 136 jours à la vitesse de 200 mètres par heure. Ils effectuent une bonne partie de la distance sur l'Atrato.

En décembre 1960, Danny Liska effectue un trajet en moto de l'Alaska à l'Argentine4 et transite par la région du Darién. Il est contraint d'abandonner sa moto et de traverser la région à pied. En 1962, une tentative soutenue par General Motors comprenant une équipe de Chevrolet Corvair, un bulldozer et un camion d'essence, échoue.

En 1972, l'expédition britannique Trans-Americas, conduite par John Blashford-Snell et menée sur des Range Rover, traverse l'intégralité du continent américain à travers la région du Darién. Cependant, cette expédition utilise des bateaux pour traverser le marais de l'Atrato en Colombie et reçoit une aide substantielle de l'armée britannique. La première traversée complète avec un véhicule à roue est réalisée par le cycliste britannique Ian Hibell entre 1971 et 1973. Hibell relie le cap Horn à l'Alaska en passant par le marais de l'Atrato. La première traversée motorisée est effectuée par Robert L. Webb en mars 1975, sur une moto. La première traversée en automobile intégralement terrestre (c'est-à-dire sans utiliser de bateau pour traverser les marécages) est réalisée entre 1985 et 1987 par Loren Upton et Patty Mercier dans une Jeep CJ-5. Il leur faut 741 jours pour parcourir 125 km.

Outre ces traversée mécaniques, la région a été franchie à de nombreuses reprises à pied.

  • Like 2

Share this post


Link to post
Share on other sites

gallery_416_589_88422.jpg

 

gallery_416_589_84827.jpg

  • Like 1

Share this post


Link to post
Share on other sites

C'est ça qu ça te prends.

 

658944767118834575.jpg

Share this post


Link to post
Share on other sites

J'avais lu, Deals Gap au début... je les trouvais assez crinqués!

Share this post


Link to post
Share on other sites

C'est ça qu ça te prends.

 

658944767118834575.jpg

Et une veste pare-balles

Share this post


Link to post
Share on other sites

Officiellement et géographiquement, c'est en Colombie ?

Share this post


Link to post
Share on other sites

Officiellement et géographiquement, c'est en Colombie ?

et au Panama
  • Like 1

Share this post


Link to post
Share on other sites

Create an account or sign in to comment

You need to be a member in order to leave a comment

Create an account

Sign up for a new account in our community. It's easy!

Register a new account

Sign in

Already have an account? Sign in here.

Sign In Now

×

Important Information

By using this site, you agree to our Terms of Use.