Jump to content
Musicman

Gaspésie Septembre 2015

Recommended Posts

Salut tout l'monde,

 

J'étais en train de regarder des photos sur mon iPad. Pourquoi pas vous en montrer quelques unes. C'est pas des photos de off road, je le sais. L'été prochain par contre j'aurai des trucs plus "garnotte".

 

Je devais partir deux semaines faire la Dragon Tail, la Skyline drive, etc, pour mes 50 ans. Mais le malheure a frappé: mon meilleur chum s'est tué en hélicoptère le 2 septembre. J'ai donc annulé mon voyage pour que nous puissions vivre notre deuil convenablement et pour porter assistance à la famille. Très éprouvant. Mes fils, ma compagne et moi-même avons apris enormément sur nous mêmes et les autres. Nous gardons un souvenir impérissable d'un être d'exception. Et la vie continue. Carpe idem comme disait toujours mon chum.

 

Bref, me voilà 15 jours plus tard, perdu, déboussolé. Il est trop tard pour partir pour les USA, mon employeur à besoin de moi. Je décide donc de faire le classic des classic: le tour de la Gaspésie. Ben, j'ai pas été déçu. Je suis tombé sur une semaine de beau temps: soleil et chaleur. Voici des extraits de mes notes personnelles (ça va me faire de beaux souvenir lorsque je serai au foyer, la couche aux fesses)

 

Jour 1. Québec - Rimouski. La journée commence avec une catastrophe: rendu à St-Jean-Port-Joli je constate que mon cell est resté à la maison! Retour à la case départ. 225 km de plus que prévu. Soupé avec mon ami Bertrand. Soirée avec Jef, ses gars, Mike, Audette et un autre du fédéral. J'ai aussi rencontré un ours polair sympathique et du fromage en crotte.

 

Jour 2. Rimouski-St Anne des Monts- New Richmond-Chandler.. La journée commence avec un expreso chez Jef. Les Kids partent pour l'école. Un peu de Gold Bond sur les fesses et go, sur la route. Je prends des pauses un peu partout. Je cours les phares. À St Anne des Monts j'avale un sac des peanuts et un Red Bull. Un snooz de 15 minutes et j'enligne la 299. Les chevaux de Suzie (GSX650F) sont en liberté. Route faite pour les motards. L'arrivée à la jonction avec la 132 est un peu déprimante. Je pilote jusqu'à Chandler. Une chambre à rabais au Motel Fraser. Textos à Vevie. La morue fraîche est écoeurante. La Pit Caribou aussi.

 

Jour 3. Chandler-Gaspé-Murdochville-Anse Pleureuse-Rivière au Renard. "Un p'tit café deux laits svp. Avec un muffin aux bleuets." Je file vers Percé. Je monte la bute, je saute la clôture et me voilà tout seul au monde en face du Rocher Percé. Vent. Je continue sur Gaspé. Je cherche de quoi bouffer à Forillon. Rien. Je retourne sur Gaspé. Deux hot dogs rôtis. Suzie veut monter vers Murdochville. Je peux pas lui refuser ça. La route est bonne. De la forêt et encore de la forêt. Vent, beaucoup de vent, trop de vent. On ralenti la cadence. On atterri dans l'ancienne ville minière. Poche, très poche, trop poche. C'est laid. Aucun commentaire. À droite à l'Anse Pleureuse. Wow, on vient de changer de pays! Je retrouve la fraîcheur du St Laurent. Falaises, courbes, villages, vagues, haltes routières. Dodo à l'Auberge Caribou à Rivière au Renard. Encore de la morue pour souper. Chu pas venu en Gaspésie pour manger du steak.

 

Jour 4. Rivière au Renard - Cap des Rosiers-Cap aux Os-Gaspé-Riviere au Renard-Matane-Baie Comeau. Aujourd'hui, Suzie voulait commencer la journée en allant voir les bateaux. On est aller voir les bateaux. Après avoir fait le tour du Parc Forillon, on retourne sur nos pas. Rencontre avec un gars en BMW. Il me parle de la traverse Matane-Baie Comeau. Et comme par hasard, Suzie veut faire un tour de bateau. Je peux pas lui refuser ça. Falaises de la Haute Gaspésie. Coup de cœur. Comptant de passer par là en dernier car tout le reste pâli un ti-peu. On arrive à Matane juste à temps pour le traversier. Bateau tout neuf avec des tapis de couleur beige. C'est certainement pas une mère de famille qui a choisi la couleur. Croisière relaxe à penser, ici et là, à mon ami Pierre-Michel. Un hôtel d'une autre époque nous accueille (La Caravelle).

 

Jour 5. Baie Comeau-St Siméon-Alama. Belle ride avec Suzie aujourd'hui. Bon, c'est pas aussi capoté que la Gaspésie, mais comme disent les ornithologues "c'est coché". Des rencontres saugrenues. Ce soir il devrait y avoir des orages. La dame de l'hôtel laisse Suzie coucher sous le car port, avec deux grosses toutounes américaines. C'est gentil, tout comme mes sushis.

 

Jour 6. Alma-La Tuque-Champlain-Québec. Ce matin 10C au thermomètre. Y'avait un Canadian Tire juste en face du Tim. Suzie voulait un Thermos pour son café. On est allé acheté un Thermos. J'avoue que ce fut une bonne idée. Éric est parti de Trois-Rivières pour nous rejoindre à La Tuque avec sa Bolt. La 155 est mon deuxième coup de cœur du voyage. Éric voulait aller voir le festival des chapeaux de cowboy à St Tite. On est aller voir les chapeaux de cowboy. C'est pas ma tasse de thé, surtout habillé en HiViz. On contourne le trafic des 34 456 roulottes qui tentent de quitter le site parce que les enfants ont de l'école demain. Éric retourne à Trois- Riv et moi j'enligne la 40 vers Québec. À 16:47, le 20 septembre l'an de grâce 2015, j'arrive à la maison, après 106 litres d'essence et 2786 km. C'est confirmé, Suzie est une grande routière.

post-17683-0-92127800-1454031445_thumb.jpg

post-17683-0-15354300-1454031462_thumb.jpg

post-17683-0-42663700-1454031499_thumb.jpg

post-17683-0-38821200-1454031564_thumb.jpg

post-17683-0-07602500-1454031590_thumb.jpg

post-17683-0-47668600-1454031616_thumb.jpg

post-17683-0-90130900-1454031767_thumb.jpg

post-17683-0-19118500-1454031795_thumb.jpg

  • Like 4

Share this post


Link to post
Share on other sites

Quel style d'écriture; phrases courtes et punchées; un plaisir; c'est comme si on y était.

  • Like 1

Share this post


Link to post
Share on other sites

Maintenant , (tu le dis pas à Suzie , mais tu la change pour quelque chose un peu plus double-usage) , et tu vois tous ces chemins de garnotte partout , chemins forestiers , zecs et réserves , ou même trails quads où c'est légal avec la passe FQMHR , et tu viens d'ouvrir les possibilités d'aller voir pleins de beaux paysages , cachés loin du bitume .

Le down side ?? Car il y en a toujours un : un peu moins de protection au vent sur route , mais plus (beaucoup) de suspensions , 6 1/2 "@ 11" vs 3" .

Bon voyage :wink::wink::mrgreen:

Share this post


Link to post
Share on other sites

L'intérieur des terres de la Gaspésie? C'est prévu un moment donné. Ma TW, mon gps, mon InReach, ma machette, pis 430 km de gaz. Je vais m'gâter, c'est certain.

  • Like 1

Share this post


Link to post
Share on other sites

Create an account or sign in to comment

You need to be a member in order to leave a comment

Create an account

Sign up for a new account in our community. It's easy!

Register a new account

Sign in

Already have an account? Sign in here.

Sign In Now

×

Important Information

By using this site, you agree to our Terms of Use.