Jump to content
Franck

Lane-splitting ou Interfile

Recommended Posts

Posted (edited)

Salut tout le monde,

Sujet chaud: l'INTERFILE (ou Lane-splitting). J'en parlais ici: 

 

Mais à priori, on a droit à une "nation" différente du reste du monde, on est à la traîne.

Oui, on l'est à la traîne, quand on se compare à nos voisins ON. On a beau les traiter de "têtes carrées", mais ils en font plus pour la moto que le QC, depuis des années. Ça m'étonne que personne n'a ouvert un sujet là dessus (ou alors, j'ai manqué ça).
Je fais le trajet Gatineau-Ottawa tous les jours en moto, pour le boulot, et côté ON, ça passe bien mieux l'interfile dans le traffic!

À Toronto, ils vont ouvrir un projet-pilote pour avoir droit au lane-splitting pour les motos:

Quote

Toronto considering allowing motorcycles to ‘filter’ between cars

Municipal council looking over several measures to make city more motorcycle-friendly

by NICHOLAS MARONESE  | JULY 6, 2018
  • gettyimages-90829103.jpg?quality=80&stri
     

    A motorcycle stopped in traffic at an intersection.

    Getty Images

Toronto’s city council is looking over several measures that would make the provincial capital more friendly to motorcycle users, including legalizing “filtering,” the practice of riding motorcycles between stopped traffic at an intersection.

The council recently requested the general manager of the city’s Transportation Services review proposals to allow motorcycles to use reserved-access lanes in the city’s downtown core; and expand the number of motorcycle-parking-only zones, Canada MotoGuide quotes the Riders Training Institute.

It also asked for a review of whether motorcycle filtering should be made legal; letting riders squeeze between cars to the front of the line while they’re stopped at an intersection may apparently improve the flow of traffic and lower the risk of bikes getting into collisions.

Filtering differs from lane-splitting, the practice of riding motorcycles between lanes of traffic while they’re in motion.

Both motorcycle filtering and lane-splitting is pretty widely legal around the world, except in Canada and most U.S. states. (Lane-splitting was made legal in California in 2016.) While several states are feeling pressure to also allow the practices, proposals for neither lane-splitting nor filtering have ever got much traction in Canada.

The proposals in Toronto were put forth before the city council late June. The timeline for the review of the proposals was not clear.

Quote

More than a safety issue, motorcycle lane filtering benefits everyone

With Toronto's pilot program, bikers splitting through traffic at stop lights will relieve congestion for every motorist on the road

by DAVID BOOTH  | 2 DAYS AGO
  • gettyimages-177042345.jpg?quality=80&str
     

    A motorcycle driving by cars on a city street.

    Getty Images

I know it’s a rarity, but occasionally — OK, very occasionally — even city councilors get something right about the benefits of motorcycling. Of course, it helps a whole heckuva lot if there’s an actual motorcyclist on the council.

Lucky for Toronto, Councilman (or is that councilperson/thing?) Anthony Perruzza, Ward 8, York West, is just such a biker and so, as of last week, there’s a proposal for a committee to look into allowing motorcycles to filter between cars.

Now, for the non-motorcyclists out there, “filtering” is the act of riding your two-wheeler between cars when they are parked at a red light. It is not to be mistaken for “lane-splitting” which involves the same activity — again, riding between cars — when traffic is actually moving. Essentially, filtering would allow is a motorcyclist to ride between stopped cars right up to the “active” stop line and thus get ahead of traffic.

What’s odd to me, a motorcyclist and strong advocate of filtering, is that this is being pitched on safety, Michel Mersereau, a senior instructor with The Rider Training Institute, telling the CBC that “What you’re doing is minimizing the risk of front- or rear-end collisions.”

Councilman/person/thing Perruzza seems to concur, also telling the CBC that from his personal experience, being “stuck in traffic on a motorcycle, it’s a pretty scary place, especially when you look in your mirror and the person behind you is on their phone or completely distracted.”

Now, one can understand the case for increased rider safety. And, indeed, there are occasions when an inattentive driver — usually, to use to vernacular of my youth, well ‘plowed’ — drives into the back of a motorcyclist at a stoplight. There are even studies proving that filtering does improve motorcyclist safety. One could even make the argument that with drivers’ attention spans waning — thanks, texting — being able to scoot ahead and use a couple of heavy cars as your own personal “buffer” zone against an errant rear-ending Prius is beneficial.

The only problem with using safety as an argument for filtering, however, is that, while such accidents do occur, they are not common, indeed, uncommon enough that I know of no motorcyclist, Perruzza and Mersereau’s protestations aside, who filters simply because it improves their safety. In fact, if motorcyclists safety in an urban environment were truly city council’s primary concern, then they would find a creative solution to the issue of automobiles — with the same inattentive drivers — turning left through intersections in front of a motorcyclist with the right of way. This is, by far, the largest cause of motorcycle-to-car collisions and fatalities. And the solution — a vehicle-to-infrastructure V2X grid that warned automobile drivers of the presence of a vulnerable biker — would also solve Perruzza’s concern of getting hit from behind while stopped.

bike biker drive 581295 More than a safety issue, motorcycle lane filtering benefits everyone
 

Toronto will try a pilot project for motorcycle lane filtering on Adelaide and Richmond Streets downtown.

No, the reason this one is being dressed up as a safety issue is one of pure psychology, namely that, while we Canadians are all for safety, we — unlike our American neighbours to the south — can’t stand anyone getting ahead of us. What they see as an example to follow, Canadians assume must involve some cheating. And if we’re truthful — let’s own up to it, fellow bikers — filtering is all about getting to the front of a long line of traffic and then squirting ahead of the lumbering four-wheelers.

Indeed, this will be the biggest issue facing anyone filtering — legally or otherwise — in the future along the Richmond and Adelaide corridors that Perruzza has proposed as pilot program. I filter and lane-split everywhere in the world I ride and the only place that I have faced verbal abuse for the practice — indeed, I can’t wait for the comments accusing me of all manner of heathenisms for promoting it — is right here in supposedly-polite Canada. Hell, in Italy, drivers scooch a little to the right so you can slide by. Indeed, if you don’t filter, they start honking at you wondering why you’re not filtering.

Part of the reason for that — the other is they’re thinking you might be crazy for not taking advantage of your motorcycle — is that you are holding them up. You see, they figured out that a motorcycle taking up a full lane at a stoplight is the height of traffic inefficiency and, if you slide ahead, it means they will also get through the intersection sooner.

This is the social benefit that Perruzza should be promoting, namely that letting motorcycles filter through stopped cars will reduce congestion. More importantly, if policies like allowing hybrids to use HOV lanes are any indication, Perruzza’s proposal might encourage more people to ride motorbikes and scooters, reducing congestion even further.

Indeed, in every country where filtering and lane splitting is allowed, that is its proposed benefit. Los Angeles’ 405 would be even more of a nightmare if every bike in SoCal took up a full spot in the lane. Paris police not only promote filtering and lane-splitting but do it themselves. And, in Italy, even the drivers in the opposing lanes edge over so you can ride down the middle median.

Finally, I will sign off with this thought to all the drivers getting ready to abuse bikers for getting ahead of them. Remember that, while you’re in your nice, cozy air-conditioned cabin, we’re sweating our you-know-whats off in the blazing sun that has been southern Ontario so far this summer. So, yes we are getting ahead of you, but we’re trying to prevent heat stroke. Now there’s a safety argument I can get behind.

 

Alors, le QC, on se réveille quand??

Edited by Franck
  • Like 6

Share this post


Link to post
Share on other sites
Posted (edited)

Comme le dit ton article le facteur "jalousie' des automobilistes est tellement fort que même si ça devenait légal je m'attendrais à ce que plein de ti-counes serrerait à gauche pour nous empêcher de passer.

Edited by NewBee61

Share this post


Link to post
Share on other sites

Il faut bien lire, pcq il y a une différence entre filtering et splitting.

Juste de pouvoir légalement faire du filtering rendrait l'usage de la moto en ville bien plus intéressante.

  • Like 4

Share this post


Link to post
Share on other sites

Si le filtering serait légal, probablement beaucoup de gens achèterait des scooter en ville ce qui réduirait d'avantage le traffic.

  • Like 2

Share this post


Link to post
Share on other sites

Hier au 98.5 sur le partage et quelque bon sujet sur le filtering et splitting et les cours de conduite.

http://www.985fm.ca/extraits-audios/faits-divers/129539/lise-ravary-jean-pierre-frechette-sylvain-bergeron

 

Share this post


Link to post
Share on other sites
1 minute ago, ShingoDRZ said:

Si le filtering serait légal, probablement beaucoup de gens achèterait des scooter en ville ce qui réduirait d'avantage le traffic.

Il te faut qqchose de plus puissant qu'un scooter à mon avis car la voiture à coté de toi va te faire la course quand le feu deviendra vert.

Share this post


Link to post
Share on other sites
59 minutes ago, bourgognais said:

Il te faut qqchose de plus puissant qu'un scooter à mon avis car la voiture à coté de toi va te faire la course quand le feu deviendra vert.

Un scooter ne fait pas forcément 50 cc. Un 125 permet sans probleme de partir devant. Un 50, ca depend du pied droit de la personne a cote de qui tu es.

  • Like 2

Share this post


Link to post
Share on other sites
4 minutes ago, palica said:

Un scooter ne fait pas forcément 50 cc. Un 125 permet sans probleme de partir devant. Un 50, ca depend du pied droit de la personne a cote de qui tu es.

Mais réalistement, au Québec, un scooter c'est 50cc dans 90% des cas.  Sinon de tout façon ça prends un permis de moto. Rendu là les gens font le saut.

Share this post


Link to post
Share on other sites
1 minute ago, palica said:

... ca depend du pied droit de la personne a cote de qui tu es.

Mon observation est que toute cette problématique de 'spliting' ou de 'filtering' se résume à ça: Le conducteur moyen n'aime pas qu'on lui passe devant. Qu'il soit en moto, en voiture, qu'il se fasse passer devant par une moto ou une voiture c'est la même chose. Çà l'insulte et certains réagissent agressivement à ces situations.

Quand tu fais du 'filtering' tu passes forcement devant quelqu'un: Celui qui est à coté de toi ou celui qui le suit. Tu as donc de fortes chances d'avoir derriere toi quelqu'un de mauvaise humeur. D'ou la nécessité d'avoir qqchose de plus agressif qu'un scooter.

  • Like 3

Share this post


Link to post
Share on other sites
8 minutes ago, MonteCristo said:

Mais réalistement, au Québec, un scooter c'est 50cc dans 90% des cas.  Sinon de tout façon ça prends un permis de moto. Rendu là les gens font le saut.

Quand j'étais jeune, il se vendait en France des voitures 'sans permis' de moins de 50cc pour les gens qui avaient perdu leur permis pour avoir abusé du jus de raisin au volant. Mieux qu'un scooter les jours de pluie. Mais je suis hors sujet.

Ligier-JS4-2.jpg.dbe5d844f8ea1dd3a12d3a008084141f.jpg

  • Like 1
  • Haha 4

Share this post


Link to post
Share on other sites
1 hour ago, MonteCristo said:

Mais réalistement, au Québec, un scooter c'est 50cc dans 90% des cas.  Sinon de tout façon ça prends un permis de moto. Rendu là les gens font le saut.

Pourtant, comme vehicule urbain, le scooter est imbattable: leger, rapide, se faufile bien, bonne protection contee la pluie, coffre pour le casque, place pour un laptop et economique. 

  • Like 1

Share this post


Link to post
Share on other sites
6 minutes ago, palica said:

Pourtant, comme vehicule urbain, le scooter est imbattable: leger, rapide, se faufile bien, bonne protection contee la pluie, coffre pour le casque, place pour un laptop et economique. 

Je sais, mais teloement moins cool qu'une moto. 😜

Quoique... Regarde la beauté.

Screenshot_20180402-123338-01.jpeg

  • Like 1
  • Haha 1
  • Sad 1

Share this post


Link to post
Share on other sites
2 minutes ago, MonteCristo said:

Je sais, mais teloement moins cool qu'une moto. 😜

Quoique... Regarde la beauté.

Screenshot_20180402-123338-01.jpeg

Ca me ferais croire en la réincarnation.., :mrgreen:

 

AC1.jpg.71772d80e31492d7e189d01c70d56ac0.jpg

  • Like 1
  • Haha 7

Share this post


Link to post
Share on other sites

Moi j'ai ¸ça d'affiché au bureau:
 

 

lane-splitting1.jpg

  • Like 2
  • Haha 3

Share this post


Link to post
Share on other sites

Tout ça est bien beau pour la moto...

Mais je crois que le problème majeur au Québec et dans presque le reste du Canada reste l'hiver...  Comme l'automobiliste québécois ne voit pas de moto l'hiver, rendu au printemps, il doit se réhabituer à vivre avec le motocycliste et ce n'est pas toujours facile, je ne parle pas des problèmes "caractériels", mais surtout de nous revoir tout court...  Alors, si tu dois ajouter des motos qui se promène entre deux files de voitures, ça risque de faire des automobilistes surpris et mes motocyclistes sur le cul...

Selon moi, les endroits où ça se passe le mieux, se sont les endroits où les motos se promènent 365 jours par année...  Ils n'ont pas le temps de nous oublier et l'adaptation se fait plus rapidement.

Share this post


Link to post
Share on other sites

On parle de remonter la file ici. Par définition, les voitures sont ARRÊTÉES quand on les passe à 10-15 km/h. Il n'y a AUCUN danger dans ce cas. 

Share this post


Link to post
Share on other sites
1 hour ago, broken neck said:

Mais je crois que le problème majeur au Québec et dans presque le reste du Canada reste l'hiver...  

Selon moi, les endroits où ça se passe le mieux, se sont les endroits où les motos se promènent 365 jours par année...  Ils n'ont pas le temps de nous oublier et l'adaptation se fait plus rapidement.

Tu crois qu'à TORONTO, il n'y a pas d'hiver?

  • Like 1

Share this post


Link to post
Share on other sites

Je ne sais pas, je n'ai jamais été à Toronto l'hiver...  Mais je dirais que oui...

Selon l'article, c'est encore loin d'être fait à Toronto...  Mais je leur souhaite bien...  Si ça fonctionne à Toronto, peut être que ça réveillera d'autres villes ou provinces...

 

jf, mon erreur, je ne parlais pas que de remonter la file...  Mais bon, j'en vois souvent qui décide de changer le file à la dernière minute aux feux rouges, et ce même si la ligne est pleine...  S'il y en a un qui décide de faire ça pendant que tu remontes les autres et habituellement ils sont pressés de le faire, alors pas sûr qu'ils vont regarder comme il le faut.

Share this post


Link to post
Share on other sites
6 hours ago, broken neck said:

jf, mon erreur, je ne parlais pas que de remonter la file...  Mais bon, j'en vois souvent qui décide de changer le file à la dernière minute aux feux rouges, et ce même si la ligne est pleine...  S'il y en a un qui décide de faire ça pendant que tu remontes les autres et habituellement ils sont pressés de le faire, alors pas sûr qu'ils vont regarder comme il le faut.

Ce qui rediut voir annule le danger du Lane-Filtering c'est que tu avances à 10-15 km/h et que si un char bouge ça va être environ à la même vitesse. Déjà que rouler 30km/h c'est sloooowww, réduit de moitié et pas arriver à gérer une inadvertance d'automobiliste, je metterai pas tout le blame sur le cageux.

En tant que motocycliste on vie déjà avec le fait que l'on est vulnérable aux cas de "Chevreuils", de se faire poper un imprévue de taille et ce à des vitesses plus ou moins légit si on parle franchement. On excuse moins facilement un automobiliste car on sait qu'il aurait pu facilement pu éviter de nous faire le coup du Chevreuil, mais reste que notre sécurité relève grandement de notre propre comportement, attitude et compétence - à tout le moins son adaptation en fonction des conditions.

  • Like 1

Share this post


Link to post
Share on other sites

C'est sur que si on authorise de remonté la file pour commencer, il n'y aurait pas beaucoup de risque et ca se déroulerait surement bien car les autos sont à l'arrêt.

 

  • Like 3

Share this post


Link to post
Share on other sites

Faire de l’interfile aurait l’avantage de nous permettre de voir qui utilise son cellulaire au volant et donc d’identifier les conducteurs les plus dangereux. Ça devrait diminuer certains risques.

Share this post


Link to post
Share on other sites

Au Québec la SAAQ semble avoir un problème avec les motos en faite les motos sont un problème pour la SAAQ! Tout commence là!!

Ceci dit nous avons aussi un problème d’attitude des conducteurs sur les routes! Par exemple le virage à droite, le move-over, les arrêts obligatoires surtout en fin de journée au retour du travail et la nuit, les cyclistes etc! 

 

Share this post


Link to post
Share on other sites

Je me demande à quel point la SAAQ à un pouvoir décisionel sur le CSR... Il me semblre que ça relève du Minitère des Transports, non? Dans le quel cas que la SAAQ nous aime ou pas, on s'en SAAQcre 😛 

  • Like 1

Share this post


Link to post
Share on other sites

Qu'on veuille l'admettre ou non, que ce soit notre faute ou pas, les accidents de motos coûtent cher à la société en soins de santé et en dédommagements.  Comme mentionné plus haut le fait qu'on ne circule qu'une partie de l'année ne nous aident pas auprès des automobilistes et ceux-ci ont une attitude assez négative en général envers les motos.

Peut-être que les nouvelles règles concernant le bruit des motos va aider un peu notre cause (ne tapez pas sur les messager)

  • Like 1

Share this post


Link to post
Share on other sites
1 minute ago, NewBee61 said:

Qu'on veuille l'admettre ou non, que ce soit notre faute ou pas, les accidents de motos coûtent cher à la société en soins de santé et en dédommagements.  Comme mentionné plus haut le fait qu'on ne circule qu'une partie de l'année ne nous aident pas auprès des automobilistes et ceux-ci ont une attitude assez négative en général envers les motos.

Peut-être que les nouvelles règles concernant le bruit des motos va aider un peu notre cause (ne tapez pas sur les messager)

C'est d'ailleurs sur ce point, si les résultats de Toronto sont positifs, que la SAAQ pourait venir à en supporter la légifération... Si leur mandat est toujours véritablement notre sécurité :)

Share this post


Link to post
Share on other sites
Just now, RAY_123 said:

C'est d'ailleurs sur ce point, si les résultats de Toronto sont positifs, que la SAAQ pourait venir à en supporter la légifération... Si leur mandat est toujours véritablement notre sécurité :)

Le régime Ontarien est différent, ils n'ont pas de SAAQ qui te dédommage, te donne 1000$ pour ton équipement, te donne des indemnités si tu as une incapacité temporaire ou permanente ... etc. Si je comprends bien leur but c'est seulement la 'fluidité' du trafic et/ou la sécurité des motos mais tu marques un bon point si les résultats ($$$) sont là ils (la SAAQ) vont certainement regarder ça de plus près.

Share this post


Link to post
Share on other sites

J,arrive de 10 jours en France,çà fait plaisir de voir les chars se tasser !

  • Like 5

Share this post


Link to post
Share on other sites
On 2018-07-30 at 02:55, bandit said:

J,arrive de 10 jours en France,çà fait plaisir de voir les chars se tasser !

Ça arrive TRÈS souvent que les voitures se tassent sur le côté aux USA. Faut croire qu'ils sont plus civilisé (lire ici moins cons) qu'ici.
Pas besoin d'aller très loin VT, NY...

Share this post


Link to post
Share on other sites
Posted (edited)
2 minutes ago, Franck said:

Ça arrive TRÈS souvent que les voitures se tassent sur le côté aux USA. Faut croire qu'ils sont plus civilisé (lire ici moins cons) qu'ici.
Pas besoin d'aller très loin VT, NY...

Pas plus civilisés, plus procéduriers.:?

Edited by bourgognais
  • Like 1

Share this post


Link to post
Share on other sites
17 hours ago, Franck said:

Ça arrive TRÈS souvent que les voitures se tassent sur le côté aux USA. Faut croire qu'ils sont plus civilisé (lire ici moins cons) qu'ici.
Pas besoin d'aller très loin VT, NY...

T'as pas dû lire l'histoire du petit vieux qui a tué 2 motocyclistes car il ne voulait pas les laisser le dépasser  ... ou celui qui a mis un vidéo sur FB intitulé ' I don't care about motorcycles ' 

Share this post


Link to post
Share on other sites

Les américains sont capables du meilleur et du pire. Souvent même les deux à la fois...

Pensez y, ça ce vérifie dans (presque) tous les domaines. 

Share this post


Link to post
Share on other sites

Aux States ceux qui laissent passer c'est souvent ceux qui veulent surtout pas être impliqués dans un accident avec un motocycliste - lire ici risque très élevé de dédommagement/poursuite. On peut prendre ça pour du civisme ou de la courtoisie, mais ça sonne pas mal plus risque de trouble$ dans leurs têtes.

Je les remercie pareil, par ce que j'apprécie le geste :) 

  • Like 1

Share this post


Link to post
Share on other sites
8 hours ago, RAY_123 said:

Aux States ceux qui laissent passer c'est souvent ceux qui veulent surtout pas être impliqués dans un accident avec un motocycliste - lire ici risque très élevé de dédommagement/poursuite. On peut prendre ça pour du civisme ou de la courtoisie, mais ça sonne pas mal plus risque de trouble$ dans leurs têtes.

Bizarre, ca me fait penser au Québec en moto que j'ai vécu du temps du BVA de 1974 à 1977

Car je roulais couramment entre les autos aux lumières rouges pour partir le premier à la lumière verte et à l'occasion de l'interfile sur les autoroutes.

Pas le choix, je barrais le throttle à 120 Mph entre les grandes villes pour le moduler un peu vers le bas rendus dans les centres ville.

 

Share this post


Link to post
Share on other sites

Create an account or sign in to comment

You need to be a member in order to leave a comment

Create an account

Sign up for a new account in our community. It's easy!

Register a new account

Sign in

Already have an account? Sign in here.

Sign In Now

×

Important Information

By using this site, you agree to our Terms of Use.