Jump to content
yamyam

À la recherche des ponts àTonneau

Recommended Posts

 

Pour débuter, j'aimerais remercier Tonneau pour son idée génial de valider des ponts dans des coins où la nature mets à l'épreuve ceux qui osent s'y aventurer!!!  Il  a permis de pousser  l'aventure et la préparation  au maximum pour tous ceux qui ont eu l'audace d'accepter  le défi ! Pour ma part, l'emplacement des ponts me permettaient de valider plusieurs tracés que j'ai  en tête depuis  longtemps et de redécouvrir des sentiers que j'ai fait il y a plus de dix ans.  Une bonne raison pour moi de  recommencer à faire des voyages de quelques jours,  choses que j'avais mis de côté depuis quelques années...

Au départ, je devais faire cette section avec Nic1190. Il a dû se désister  dû à la grosse  ride de la fin de semaine  précédente avec  ses  amis KTMEXTREMISTES dans le coin du Gouin . Donc, je décide de quitter en solo pour valider 2 ponts.

 Donc,   le 18 juillet je décide de faire la ride en mode semi-camping. Puisque je vais être en solo, j'apporte ma tente, sac de couchage  mais sans plus. Un peu de nourriture et de quoi survivre quelques jours! C'est la première fois que je roule avec un surplus de poids sur ma DRZ et je veux le  limiter au maximum pour me permettre de parcourir le plus de distance possible par jour sans trop m'hypothéquer côté fatigue. Aillant la chance que mon père demeure dans le Pontiac, je décide de partir la veille et de coucher  chez lui pour partir de bonheur le vendredi pour valider le pont de la Dumoine et celui du Antiquois. Mon but, est de coucher ensuite à Louvicourt le soir même.

Comme je manque de temps pour ma préparation, je quitte en retard  sur mon horaire vers 18:30. Dix minutes après mon départ, je mets en marche mon gps.  J'ai aucune idée de ce qui se passe, mais je m'aperçois que mon gps a  'reseté' aux  'setting'  de compagnie...  Je capote puisque je suis serré dans le temps et ca commence drôlement mal... Je dois avoir accroché la fonction 'factory reset' avec mes gros doigts...  Je m'aperçois que  tout mes programmations du gps ont disparues!  Alors, ma  seule préoccupation, est de savoir  si mes tracées sont toujours là... Finalement ils semblent encore tous présents! Donc je continue et je me suis dit que je vais vérifier plus tard ce qui c'est arrivée .  Pour ne pas arriver trop tard, je décide de me rendre jusqu'à Montebello par l'autoroute  50. De là, je veux faire le maximum de section de gravier jusque chez mon père. Je décide de passer par les chutes de Plaisance pour gagner du temps.  Disons que Tonneau aurait pu choisir ce pont mais j'aurais pas eu grand chose à raconter...lol 

 

1320824858_IMG_5397(Small).JPG.33f0fdd51cc0bc8c23fd68fbc9b3ea0b.JPG

 

De là, mon idée est de passer  par la 1 et la  12 dans le parc Papineau Labelle et d'en sortir avant la noirceur.  Je savais que ça passait au wash out, mais avec mon surplus de poids ce passage  est plus difficile lorsque l'on veut traverser en direction nord. On doit monter  la pente! 

 

207273517_IMG_5398(Small).JPG.c05adfacd8a92f3ea2d4ced073201335.JPG

 

Finalement, je sors du parc  et je me rends  au chemin Paugan. J'arrive sur une pancarte 'Route Fermée'. Je me suis souvenu que certains sur RDV avaient spécifiés que ça passait pareil à moto.

 

184343937_IMG_5399(Small).JPG.4aa4efff1adc1d7e9b73a822e4998e61.JPG

 

 Il est près de 21:30 lorsque j'arrive au barrage Paugan.

 

791482931_IMG_5403(Small).JPG.dceabd8d940a2f48d24b32462cda909a.JPG

 

Donc j'arrive chez mon père par les backroads vers 23 heures sans pépins avec  déjà 300 km au compteur!

 

Le lendemain matin, je quitte autour de 8:30 pour me rendre à Rapide des Joachims par le sentier de la  RMX.  Au départ, je décide de prendre quelques superbes routes du Pontiac pour me rendre à Fort Coulonge pour faire le plein d'essence. À ma grande surprise, sur un  chemin pour éviter l'asphalte, la route est barrée pour cause de réparation de pont...  Je me disais qu'il y avait surement du Tonneau l'a dedans!!!  

 

182447106_IMG_5413(Small).JPG.b379be06fd53ec42a066fbf7d4a94b1b.JPG 

 

Après avoir fait le plein à Fort Coulonge, j'enfile vers Joachims par la rivière Noire. Dans la zec  St-Patrice, je roule sur un grand chemin quand je vois un dossard dans une cache. Je vais avouer que j'ai eu peur quand j'ai passé à côté... D'après moi, il a tellement attendu son buck, qu'il a séché là!!!

 

633570885_IMG_5419(Small).JPG.e8c1920bf92fb082a38a72bf80afb761.JPG

 

532879624_IMG_5437(Small).JPG.69055a29849d6ea084ce2ef79ea30a77.JPG

 

Une chance que je suis tombé sur cet horloge... Au moins je sais que je suis à l'heure sur mon itinéraire!!!

 

1022866962_IMG_5434(Small).JPG.b6fae24781f6cc75eb32c4fa6998ca74.JPG

 

Vers la fin de la zec, j'arrive sur une super  ingénierie de pont fait à la Québécoise... On reste dans le thème! 

 

1464756064_IMG_5444(Small).JPG.c986f72a7e553b5466645487522b440f.JPG164841301_IMG_5445(Small).JPG.f89df3ec105c73fe559a4b1782f205c4.JPG

 

Ensuite, je me dirige vers Joachims  pour faire le plein et casser la croute.  Après m'être rassasié, je quitte fébrile à l'idée de valider mon premier pont!  Tout va bien et le tracé est  facile et super beau! Finalement, j'arrive au fameux pont de la Dumoine! Check, un de moins sur la liste.

 

1329818029_IMG_5451(Small).JPG.e45ca3fc4d9238223e915f8edc416bd3.JPG

 

1067972641_IMG_5460(Small).JPG.8ac34bca43d44fc610866024d424bb0c.JPG

 

Je prends quelques minutes pour étudier mes maps et tracés.  Je décide de passer  par un raccourci que j'avais vu sur le grand chemin.  Donc je reprends la route à l'inverse par lequel  je suis arrivé.  Juste après  avoir quitté le pont de la Dumoine, je vois une autre intersection qui m'attire l'attention.  Il y est indiqué que le sentier de motoneige 386. Alors je prends mon application de carte de sentier de motoneige et je regarde ou mène ce sentier. Bingo, il m'indique  que c'est le chemin le plus court entre mon emplacement et le Joncas!  Alors je change d'idée  et je vais prendre cette direction. La route est  merveilleuse! Je me dis si c'est comme ça tout l'après-midi ça va être très plaisant!

 

411644531_IMG_5463(Small).JPG.2072b11c97c1c49f7af08a91d94f53d5.JPG

 

Après une dizaine de minutes, j'arrive à un endroit qui se nomme 'Dumoine Lodge'. Je vois une femme dehors et je la salue en passant.  Je n'ai pas le temps de socialiser... Juste passé le lodge, il y a une fourche et j'enfile vers la gauche. Je m'aperçois vite que ce n'est pas la bonne direction. Donc, je décide de revenir voir la dame pour savoir quelle direction prendre.  Elle m'explique que c'est bien le sentier de motoneige et que je dois prendre la droite. Il y a une côte qui est rought mais ensuite ça devrait être bon.  Elle décide de prendre son vtt pour venir me montrer  le sentier en question.  Peu après la côte, je la remercie et je continue seule. 

 

612653928_IMG_5465(Small).JPG.e9c1908239e5bad74c582835631aa23a.JPG

 

Je me suis tapé environ une quinzaine de kilomètres de niveau 3-4 rocailleux  avec des pentes abruptes qui ne finissaient plus...J'ai eux l'impression  d'en avoir fait 50 km... Ce sentier me semblait interminable et en sachant que l'autre chemin que je voulais passé au départ, était drôlement plus plaisant que ce fameux sentier de motoneige qui m'a demandé beaucoup physiquement.  C'est une section que je vais me souvenir longtemps!!!  Demandez à Sideways il a voulu comprendre pourquoi je ne voulais pas qu'il passe par là et il s'est tapé le même sentier...

 

1644275354_IMG_5467(Small).JPG.efdabf038eedbcb2b2ad49c54bf0f17a.JPG

 

À la sortie de cette section, j'enfile sur un chemin sablonneux, mais rocailleux. Je longe le lac des 10 miles.  Rendu au nord du lac, j'arrive au lac Manitou. Là il y a un immense wash out mais qui est facile à passer. Je prends le chemin qui se rend directement au Joncas...

 

16385266_IMG_5468(Small).JPG.26626d0c5132c62a7d38b7db957723fd.JPG

 

Rendu au Joncas, il est environ 17:00. Je me dis j'ai le temps de faire le pont du Antiquoi et  monter à Louvicourt. . La dernière fois que j'avais passé, c'est il y a 13 ans. À cette époque, on roulait pas de gps mais juste à la carte...  J'essaie de trouver le tracé pour m'y rendre. Je me rends compte que je n'ai rien comme tracé pour se rendre au pont... Alors je me dis, facile j'ai juste à suivre le sentier de motoneige.   Donc je prends le chemin et je m'aperçois qu'ils ont tout refait le chemin et que je suis le premier à passer et le fond n'est pas solide mais piégeux . Dans ma tête, ils ont refait le sentier jusqu'au pont... Arrivé au lac Antiquoi, je me rends compte que le pont est super long et que ce n'est pas du tout comme dans mes souvenirs...  L'endroit est bien aménagé et il y avait même une glissade pour enfants.  Je me dis,Tonneau à même  penser aux enfants!!!  Sachant que le pont a déjà été refait,  je me dis peut-être que tout l'endroit réaménagé, mais je doute. Je prends quelques photos et je retourne au Joncas.

 

1242205161_IMG_5471(Small).JPG.3f4864f0383b7f9bc984271e59bb94fc.JPG1381869136_IMG_5473(Small).JPG.68629deb76735e2db9fc0bbdd0b48638.JPG

 

 

1304605935_IMG_5477(Small).JPG.2af2cc36d29b6d045f91afae5b42c76a.JPG897577698_IMG_5479(Small).JPG.6c70f65d197b6ab9f482901efddfd8cc.JPG

 

Rendu à l’accueil, j'arrive après la fermeture. Je réussis à me faire servir de l'essence mais  il commence à être tard et je me dis que ce n'est pas une bonne idée de continuer et que je dois trouver où je vais dormir. J'ai finalement couché dans un camp de bucherons au Joncas. La douche a été bienvenue après 500 km.  Le WI-FI est disponible mais c'est mouche noirs inclus... Je  contacte  Nic1190 et Tonneau pour voir où est mon erreur... Je fouille  sur RDV et je me rends compte que je n'ai pas validé le bon pont. Je discute avec des employés du site, et m'expliquent que je dois tourner vers le lac Lalonde! J'avais vu la fourche, mais je n'ai jamais vu de pancarte de sentier de motoneige... Disons que mon gps n'est pas top pour la navigation. Donc le lendemain matin, je me lève très tôt puisque je dois être rendu à La Conception (Tremblant) pour 23 heures maximum. Je repars vers le pont de l'Antiquoi pour valider le bon cette fois-ci. 26 km plus tard, je le trouve et prends quelques photos. Et de deux!

 

1765484730_IMG_5490(Small).JPG.2f7153ccfa7c0768dea1e95c570e4fc2.JPG1160774977_IMG_5495(Small).JPG.9db8a6644621aa362ce890be8d6b0fc3.JPG

 

Maintenant je dois retourner mettre de l'essence et évaluer mon chemin de retour.  Après une courte réflexion, je décide de monter vers Louvicourt pour valider le sentier de motoneige 386  qui  est parallèle à la 117. Ça fait 3 ans que je veux l'explorer.  Finalement, je n'ai pas trop de difficulté à le trouver et c'est un magnifique chemin qui monte directement au nord et se termine au sud de Louvicourt.  On arrive au village indien de Kitcisakik.. J'ai trouvé les gens sympathiques et je me suis rempli d'essence! Cette section, je la surnomme 'La Vérendrye Highway' . Elle permet de sortir entre Val D'or et Senneterre au sud qui donne accès pour  faire de belles loops et revenir vers le sud mais l'est de la 117 ou de continuer vers Senneterre rapidement ou bien Val D'or.

 

376084721_IMG_5502(Small).JPG.42c78a166a4afa73766ae4f2337ae33b.JPG527978704_IMG_5504(Small).JPG.3ef0ad17db99e5476d6cf50bcdf4a931.JPG2135497810_IMG_5508(Small).JPG.efc5fc032aaa71c0871254d8d94c218e.JPG

 

Donc, je décide de revenir par le sud sur la 117 et de prendre la direction de la Zec Capitachouane sur le chemin 29 du parc. J'arrête entre temps au Dorval Lodge pour remettre de l'essence au bouchon et je continue vers  la gravelle. Mon but est de me rendre au sentier de motoneige entre le Balbuzard Sauvage et Clova.

 

574620655_IMG_5516(Small).JPG.cb0030b56b06ab4a8fe6aa0023487626.JPG

 

Il a fallu que je passe également dans la zec Festubert. À cet endroit à l'accueil, il y avait plusieurs personnes et je trouve toujours ça drôle de voir la réaction des gens lorsque tu leur expliques ou je vais coucher ce soir... lol. Je me rends au sentier de motoneige et j'enfile vers le sud pour me rendre jusqu'au chemin Lépine.  Je vois des traces de moto et je me souviens que Guillaume et son compagnon  à passé là dernièrement... J'arrive  45 km au sud de Clova sur le chemin Lépine.

 

885038926_IMG_5523(Small).JPG.dc17cb36c0936bd837333834c581587d.JPG

1480259541_IMG_5526(Small).JPG.ef3bddf1d05614fd7e79b27d985324f3.JPG

 

 Sur ce chemin, il y a possibilité de trois endroits pour l'essence/bouffe  et dodo. Il y a l'Antre Deux où j'ai arrêté, L'ancien MC Do qui est devenu l'évasion et plus au sud il y a le Pensive.

 

621386550_IMG_5531(Small).JPG.e548d15c030432985415032e7c21c696.JPG

 

 Ensuite je prends la direction sud dans la Zec Petawaga pour sortir à Ferme-Neuve et sortir à Mont-St-Michel.

 

678718972_IMG_5540(Small).JPG.6e1c0ef30a6e4878063b1940dd794b71.JPG

 

 

De là, j'ai  mon itinéraire habituel en backroad qui me fait passer au nord du réservoir Kiamika et sortir à Ste Véronique. C'est le plus gros arbre que j'ai vu tombé sur mon chemin...lol

874652888_IMG_5543(Small).JPG.2a0f5a92e8e27276be4a1aa4fd5c3880.JPG

 

Il me reste plus à me rendre au Camping La Conception par la 117 et retourner voir la ptite famille et le lendemain  packer le stock pour retourner à la maison. Donc, cette journée m'a permis de faire 750 km de plaisir pur!!!  Au total, environ 1500 km en 3 jours!  À suivre...

 

 

Edited by yamyam
  • Like 19

Share this post


Link to post
Share on other sites

Un autre excellent RR!! :)

Méchante de belle ride!!

Hâte de voir la suite.....

Merci!!!!!! 

Share this post


Link to post
Share on other sites

yesss ,  tu t en ais payé une belle la 👍

chu jaloux👀

Share this post


Link to post
Share on other sites

Bon tant qu'à faire, je crois que je vais m'insérer dans le récit à YamYam, puisque de toute façon y'en a une partie qui va êre en commun.

Ce printemps, à l'annonce du Défi à Tonneau, c'est comme ça que moi je l'appelle car c'est vraiment plus qu'une ride,  il y en a une méchante gang qui se sont mis à rêver, moi-même bien évidement. C'est le genre de défi que j'aime et ça faisait longtemps que je voulais faire quelque chose comme ça. Rouler longtemps, rouler loin, rouler vers l'inconnu. Mais comme dans toute choses, la vie est occupé, il y a des empêchements et des complications et j'avais un peu abandonné le projet.

Par contre la fièvre m'est revenu en suivant la récit de nos 3 amigos Jo Mike et Chris. "Gang de malades!" j'aurais voulu tellement être là mais bon ma moto à juste 1 cylindre ;) Les idées mijotent...

Je suis inscrit déjà au rallye de Parent... il y a 2 ponts au nord de Parent... faut juste relier 2 ponts au sud-ouest... Le sud-ouest ça semble pas trop loin quand t'habite déjà à l'ouest de Montreal... TILT! Doit avoir moyen de faire une grande boucle avec le chemin le plus court possible... Ah pis tant qu'à y être y'a un rassemblement aérien à Casey la même fin de semaine... 1+1+1=3 Ka-Ching! le jackpot! ou un tour du chapeau, 3 buts à atteindre.

Le temps est compté et je me mets en mode préparation, book mes 2 derniers jours de vacances pour faire un extra longue fin de semaine. Consulte les tracés que j'ai dans ma base de donnés et ceux sur le Forum, consulte les riders qui ont déjà fait les parcours. J'aime bien l'exploration mais je me rends compte que si je veux tout faire en une fin de semaine j'ai besoin de tracés fiables faut que ça passe et que ce soit du niveau 3 et moins. Je demande aussi à YamYam s'il veux faire la ride. On a déjà rouler ensemble, je sais qu'il a un excellent expérience des routes et sentiers forestiers et que c'est pas lui qui aura de la misère à maintenir le rythme. Mais à priori c'est négatif à cause du long weekend et des obligations familiales. Tant pis, ce sera en solo.

Quelques jours avant le départ, YamYam se ravise, on ferra la ride ensemble pour les 2 ponts au nord. On se donne rendez-vous à Senneterre au chalet d'un ami de sa famille pour camper.

Mercredi 29 aout à l'heure du souper je quite la maison direction Renfrew en Ontario. Je fait ce petit bout de chemin via l'autoroute et me rends chez mon ami Darryl. Chez lui, j'installe 2 pneus neufs, ensuite quelques bières, pizza et des histoires de rallye et de moto. Il a fait un voyage de 2 semaines ce printemps au Viêtnam sur des motos achetés usagés à 150$ Ça c'était de l'aventure...mécanique LOL!

Jour avant le jour 1: 248km

Jeudi 30 août, 7h c'est le départ. 45 minutes pour me rendre à Fort Coulonge ou je fais le plein maximum. Ensuite le gravier par les ZEC St-Patrice, Rapides Joachims et aller chercher le premier pont à 10h50.

 PHOTO_20180830_105622.thumb.jpg.75e6281ffc2065c616c30302be35e236.jpg

Comme le défi à Tonneau à apporter un fort achalandage il risque d'avoir des embouteillages et des cônes orange comme à Montréal lors de la réfection du pont.

PHOTO_20180830_110755.thumb.jpg.086185901fd0998a4037a8f87719ca53.jpg

Ils ont prévu de nouvelles infrastructure pour les visiteurs. Pour les intéressés ou dans le besoin, c'est dans le boisé côté sud-est du pont.

PHOTO_20180830_105904-COLLAGE.thumb.jpg.2d0e2e7f66346258857382713eb68291.jpg

Après une petite pose collation, je repars plein nord par le sentier qui longe la rivière Dumoine. Le même parcours emprunté par YamYam plus tôt dans l'été. Mais comme il a dit, de toute beauté jusqu'au Dumoine Lodge. Mais après... quel misère. J'aime les grandes montés rocheuses qui donnent un bon challenge mais là j'étais tanné. Des patates bien rondes qui roulent sous les roues, limitent la traction te font rebondir à gauche et à droite. J'avais l'impression que ça finirais jamais. "Man on a mission" Je l'ai fait mais c'est le genre de sentier que je retournerais pas faire par exprès.

Je prends ensuite le chemin du Lac dix miles et fait une autre pose juste pour découvrir l'emplacement de camping des 3 amigos. Wow, petite perle, je vais devoir revenir juste pour ça. Camping, tit-frête, pêche, feu de camp un petit coin de paradis. Désolé pas de photo, panne d'appareil, voir le récit des Amigos. ;)

Je clanche plein nord pour me rendre au Joncas que j'ignore complètement pour me rendre directement au pont. "Man on a mission"

2ième pont à 14h40

PHOTO_20180830_144219.thumb.jpg.6a3e1d9f6048f923ec68003be29fcd02.jpg

Le chemin le plus court entre 2 points n'est pas nécessairement le plus facile. Mais maudit que c'est le fun. :) Quelque part entre Lac 10 miles et le Joncas

PHOTO_20180830_132624.thumb.jpg.8056455fb5331caf826db419d5147f77.jpg

C'étais étroit pendant un grand bout. Mes Mosko sont tachés vert à force de frotter la broussaille. Et j'Avais une bonne portion de salade de récolté

PHOTO_20180830_180355-COLLAGE.thumb.jpg.621b44db8139d84f07bb3fa89d186b2d.jpg

Je repars du 2ième pont et décide de m'arrêter à la pourvoirie du Joncas juste pour dire que je m'y suis mis les pieds. Eh bien une chance que j'avais pas besoin d'essence, un papier dans la porte disant fermé, trouver un camion blanc de la SEPAQ pour assistance. J'aurais pu attendre longtemps parce que j'en ait jamais vue un.

À partir de là c'est du grand chemin roulant je traverse le parc pour sortir par la route 38 juste au sud de Louvicourt où je fais le plein. Encore une petite demi-heure de route  pour me rendre au sud de Senneterre ou je dois rejoindre Eric. Il est 18h30, il n'est pas là... je stresse. Il aurait du être là avant moi, je ne connais pas son parcours et il n'a pas de balise comme moi.

Je décide d'inspecter et préparer la moto pour le lendemain. Pas de pièces perdues, pas de loose. Je vais huiler la chaîne... Catastrophe! Toute les dents du pignon avant sont cassés et il manque une série de rouleaux à la chaîne.

PHOTO_20180831_120136.thumb.jpg.90fc7797bc99afe80d04fca2679fbb4f.jpg

à suivre...

Jour 1: 599.7km

Edited by sidewayz_control
  • Like 10

Share this post


Link to post
Share on other sites

Pour les ponts du nord-est, moi et Sideways, avons conclu de faire un bout ensemble la fin de semaine du long congé pour en profiter pour participer au rallye de Parent. Question de sécurité et de rendre l'aventure plus intéressante! Donc je quitte la maison le jeudi pour 5 jours d'aventures en mode full camping! La première journée, je dois me rendre à Senneterre pour rejoindre Yvan qui, lui arriverait du pont du Joncas. Mon itinéraire est de monter jusqu'à Mont-Laurier sur l'asphalte en passant par les backroads à partir du lac Saguay. La journée débute avec une température clémente au sud. Rendu près de Ste-Adèle, le mercure chute et la pluie débute... J'arrête à Tremblant, me ramasser des gants doublés puisque j'avais sous-estimé la température... Après un bon Subway à , je me rends au chemin Lépine en m'amusant sur les bords de la 117 en suivant les sections sablonneuses que j'avais explorées l'an passé.

 

 

1599110487_IMG_5753(Small).JPG.47b35ec6be95db1ebc8d073d24ad309e.JPG1955675262_IMG_5752(Small).JPG.4f80d98ae35049d9e4daf5cd4dd0c02e.JPG

 

 

Je découvre et valide une superbe route qui me permet d'éviter du bitume et d'arriver au chemin Lépine dans le parc La Vérendrye. Je dois être attentif puisque les camions sortent du bois en convoi. J'arrête cette fois-ci pour faire le plein au relais Évasion et je rencontre le nouveau propriétaire sympathique et accueillant!

 

 

1764272574_IMG_5755(Small).JPG.9f402cbd6918aa2ee8f7da5f90b2073f.JPG222732456_IMG_5532(Small).JPG.b64372a7b2b30020135d1297ac6b3d01.JPG

 

 

De la je quitte pour prendre le sentier de motoneige qui se rend à Senneterre. Cette section est inoubliable! Je bave juste à l'idée d'y retourner!!! Donc, tout va bien et cette partie se fait à bon rythme jusqu'au Balbuzard Sauvage. J'arrive à cette auberge vers la fin d'après-midi.

IMG_5768 (Small).JPG

 

1790401813_IMG_5877(Small).JPG.c515ba602538cadcbcdc90e3cf010188.JPG25847717_IMG_5760(Small).JPG.7a95f0b279077f511f7885ccf5590dd0.JPG

 

 

Les castors dans cette région ne sont pas encore syndiqués...lol

 

1012802493_IMG_5778(Small).JPG.625eb45f2b73855fd9c9c69f48490324.JPG

 

Je me souviens il y a longtemps, on avait suivi en majorité le sentier de motoneige sans problème pour se rendre à Senneterre. Donc, je vais me fier à l'application de la FCMQ et mes 2 tracés que j'ai pour cette section. À un certain moment, j'arrive à une fourche et une petite flèche bleue m'indique de prendre la route de gauche. Alors j'enfile dans cette direction et je fais quelques kilomètres. Je baisse mes yeux sur mon gps, et je m'aperçois que je ne vois plus mon tracé. Je reviens à l'intersection, mes tracés m'indiquent d'aller vers la droite et la Fcmq aussi. Cool, je me suis trompé de fourche. Je commence à m'enfoncer dans ce sentier. À un certains point, je vois que le tracé sur mon gps qui date de 2006 m'amène dans un chemin dont les arbres ont poussé et que ce n’est pas possible de continuer dans cette direction. Alors il me reste plus qu'à suivre l'application des sentiers de motoneige. Certains vont dire, ils ne faut pas se fier l'été aux tracés de motoneige. J'ai dans l'idée que dans ce coin ils utilisent majoritairement des routes existantes alors pas de problème!  Donc, j'arrive à un endroit  où il y a une descente abrupte et  l'eau a miné pas mal la côte. J'ai un feeling que je  suis en train de me mettre dans le pétrin... En descendant je me disais dans le pire des cas,  j'ai juste à enlever mon bagage et je peux remonter facilement si je dois revenir sur mes pas. Alors, je garde mon sang-froid et j'ai confiance que je vais sortir de cette mauvaise section. Puisque je descends une pente, avec le surplus de poids c'est moins évident de se diriger et contrôler la moto. Je roule dans de l'herbage d'environ 4 pieds de haut quand j'aperçois dans le bas de la pente un méga trou à ma gauche. 'Hey shit!!!' Trop tard ma roue est déjà dedans! J'ai le réflex de laisser-aller la moto et voilà la drz est sur le flanc dans le trou! Ça l'air effrayant comme ça, mais j'ai sorti la moto en moins de 30 secondes et moi je n'ai rien eu. J'ai juste plié une bracket de lumière. Fiouf!

 

 

890776965_IMG_5769(Small).JPG.166411029a966baa0ffd3c8647851d60.JPG

1559749449_IMG_5772(Small).JPG.37ec29b4861aeaec6c541f7d36538b08.JPG

 

 

 

 

 

 

1069819382_IMG_5770(Small).JPG.e4c86812ee9ff6745ac3f1c40612b138.JPG270912231_IMG_5771(Small).JPG.9b8346910ad9a59ba97dffc04a5384eb.JPG

 

 

 

 

 

À ce moment, je redémarre ma monture et je me dis que je dois sortir de ce merdier au plus vite puisque le soleil descend tranquillement! Juste après cette section, je me suis amusé dans un sentier de sable que j'ai adoré! Je croisais plusieurs chemins, mais j'ai suivi le sentier de motoneige puisque c'était ma seule référence que je pouvais compter dessus. Une dizaine de minutes plus tard, je suis revenu sur le chemin de gravier principal qui mène pas loin du Forsythe. À partir de ce point, c'est une autoroute de gravier jusqu'à Senneterre!

 

914951895_IMG_5773(Small).JPG.a4c2cc8b167ed67b07de9958dca182e2.JPG

1653749935_IMG_5780(Small).JPG.a9a65d939dc0369754cec151af65c712.JPG

IMG_5767 (Small).JPG

 

Rendu en ville, je fais le plein et j'essaie de rejoindre Sideways et il m'indique qu'il vient d'arriver au point de rencontre à 15 minutes de là! Cool, journée 1 terminée avec déjà 650 km au compteur !!! Sur le chemin, je regarde pour voir si Insane Rider est arrivé à l'hôtel. Malheureusement, je ne le rencontre nulle part. Juste vu des riders ontariens... Arrivé au lac Tiblemont, Yvan m'indique qu'il doit retrousser chemin puisque son sprocket avant à rendu l'âme et que sa chaine à perdu des rouleaux...

 

J'ai reçu la nouvelle comme une douche froide. On s'est dit avant qu'il opte pour redescendre par la route, ont doit essayer de trouver des pièces de rechange dans la région. Il a fallu attendre au lendemain matin, puisque les concessionnaires ferment à 18 heures... Ce soir là c'est un dodo en tente! Ça faisait des lunes que je n'avais pas couché en plein air. Donc, avec un super 4 degrés pour la nuit, la tuque était de mise!

1144404992_IMG_5788(Small).JPG.b6e281242d994121427cc4a6db49e2bb.JPG411944186_IMG_5786(Small).PNG.f12c78460362334c34f30adca7fcd2c2.PNG

 

A suivre!!!

 

 

 

 

Edited by yamyam
  • Like 9

Share this post


Link to post
Share on other sites
Quote

yesss ,  tu t en ais payé une belle la 👍

chu jaloux👀

Salut Luc, oui super belle ride! Il y a moyen de faire les plus beaux sentiers avec une loop de 2-3 jours max. J'aimerais bien y retourner!!!  

Share this post


Link to post
Share on other sites

Je reçois un appel, peu avant 19h, c'est Eric, il viens de sortir du bois. Je suis soulager de savoir que tout va bien. À son arrivé, on se raconte nos aventures de la journée mais je dois lui annoncé que je ne pourrais continuer à cause de la chaîne et pignon brisés. On décide de faire quelques appels le lendemain matin dans des atelier de moto de la région avant que j'abandonne la ride au complet et je poste un appel à tous sur Facebook et ici sur Ridaventure. La communauté est vraiment extraordinaire et presque immédiatement j'ai des réponses d'aide. Duroy qui peux m'envoyer les pièces par autobus et d'autres qui me suggèrent des endroits où téléphoner.

Dès 8h le lendemain matin (vendredi) on est sur nos téléphones. j’appelle à Val-d'or et Eric à Senneterre, Chapais et Chibougamau. Mais en vain, on arrive à avoir une chaîne à peu près partout mais pas le pignon. Entre temps un ami (Jonathan) qui participera au Rallye de Parent en Side-by-Side fait des appels dans la région de St-Jérôme. Super il trouve les pièces à Mirabel. Je n'ai pas beaucoup de choix, je lui dis de tout acheter et d'apporter avec lui samedi. Je décide de prendre la 117 en faisant des accélération très douces et d'essayer de me rendre à Mont Laurier ou Mont-Saint-Michel ou j'attendrai l'arrivé des pièces.

La route est longue et ennuyante, mais au moins il fait beau. Je décide d'essayer de rouler aux limites de vitesses pour ne pas être une chicane mobile pour les camions et autos. Ça va très bien car une fois la vitesse de croisière atteinte la moto force pas. J'arrête plusieurs fois pour inspecter, resserrer et huiler la chaîne qui se dégrade de plus en plus. J'arrive à sentir dans mes "footpeg" les maillons qui sautent ce qui reste des dents du pignon à chaque tour de châine.

J'arrive à Mont-Laurier à 14h, j'ai un message de Jonathan qui me dit qu'il a les pièces et qu'il devrait-être à Mont-Laurier demain vers 14h. Pfff! 24 heures à attendre le temps va être long... Je regarde longuement la chaîne et le sprocket, je réajuste encore un peu et je remets de l'huile. Je tente le tout pour le tout de me rapprocher de Montréal. Si ça pette ben on trouvera une solution rendu là. y'a pire endroit pour tomber en panne que la 117. Je repars, accélération très douce (une trottinette aurait accélérer plus vite), Lac Saguay, Rivière Rouge, Macaza, La Conception, Tremblant, Sainte Agathe, Saint-Sauveur... ça tiens le coup. Je sors aux Portes du Nord et je téléphone à Jonathan. Zut, il n'est pas chez lui il est au travail à Mirabel mais il a les pièces dans sa voiture. Je fais le détour à l'usine Bombardier de Mirabel où je récupère les pièces. Jonathan en reviens pas que j'aie réussi à me rendre. La chaîne est détruite.

"Sais tu quoi Jo? l'Âne va se rendre à la maison à Vaudreuil." ("l'Âne" ou "Donkey" c'est le nom que j'ai donné à ma moto. Un peu entêter comme machine mais c'est fort, travaillant et difficilement arrêtable. Ce voyage en est encore une fois la preuve) Je remercie Jonathan et lui dit à demain, on se voit à Parent. Je prends la route pour la maison.

J'arrive chez moi à Vaudreuil à 18h, 545km en 8h20 minutes. Je me dis maudit que c'est plate, il y en a qui font ce genre de route pour le pure plaisir. Moi au moins j'avais un kick d'adrénaline pour garder ça intéressant à savoir si je me rendrais chez moi.

Consolation de la journée, souper maison, douche et mon lit. Je répare la moto en moins d'une heure, refais mes bagages, prêt pour pour reprendre le départ.

Désolé, pas de photos, mais de toute façon rien de bien intéressant à photographier.

À suivre...

Jour 2: 545km d'asphalte... ennuyante...

Edited by sidewayz_control
  • Like 6

Share this post


Link to post
Share on other sites

Ostie vous me faite rêvé, la saison prochaine j'espère qui en a un dans gagne qui vas ben vouloir m'intégrer même si je fait que commencer..

Share this post


Link to post
Share on other sites
On 2018-09-12 at 21:40, yamyam said:

 

Tk ma supprimer ca mais que je sois sur mon pc....

Ps: ont prend ca ou des sac comme sur ta moto yamyam.

Merci

Je viens de trouver.... Ces tu moi ou ben ces cher en titi

Edited by spikes525

Share this post


Link to post
Share on other sites

Salut, spikes525! Oui c'est cher... Ils sont venu a 15% de rabais chez dual sport plus. J'ai hésité longtemps avant des les acheter dû justement au coût élevé. J'ai fais plusieurs recherche entre ça et le Giant Loop Coyote. J'ai opté pour ce setup.    On se fait avoir pas mal a cause du taux de change américain.

Content de te faire rêver! La ride que j'ai fait à Senneterre, il est possible de la faire avec pas mal n'importe quel moto double usage sans problème.

Edited by yamyam
  • Like 1

Share this post


Link to post
Share on other sites
2 minutes ago, yamyam said:

Salut, spikes525! Oui c'est cher... Ils sont venu a 15% de rabais chez dual sport plus. J'ai hésité longtemps avant des les acheter dû justement au coût élevé. J'ai fais plusieurs recherche en ça et le Giant Loop Coyote. J'ai opté pour se setup.    On se fait avoir pas mal a cause du taux de change américain.

Content de te faire rêver! La ride que j'ai fait à Senneterre, il est possible de la faire avec pas mal n'importe quel moto double usage sans problème.

j'ai un KLR 650 2002 en super état, ces surtout moi qui a pas gros d’expérience, je vais me monté un set up pas trop cher, même si ces pas la grosse coche tant que ca prend pas l'eau et que ces solide moi ca me vas... j'ais vus pas mal de monde avec des valise en plastique monter sur les coté mais je n'arrive pas a en trouver

merci 

Share this post


Link to post
Share on other sites

salut Éric , vas tu mettre ton tracé sur le site 😀

j en reve quasiment de la faire 🤣

Share this post


Link to post
Share on other sites

Salut Trailrider, je suis entrain de terminer mon ride report. Je vais faire un clean up de mes tracés et je vais le poster. Sois pas inquiet! Je pense déjà d'organiser une ride l'an prochain pour y retourner...

  • Like 3

Share this post


Link to post
Share on other sites

👍👍👍

Share this post


Link to post
Share on other sites
15 hours ago, spikes525 said:

j'ais vus pas mal de monde avec des valise en plastique monter sur les coté mais je n'arrive pas a en trouver

Le prix des valises en plastique est pas loin de ceux en bon tissu , dans certaines marques c'est même plus cher que de bons sacs en tissu . La valise de plastique risque de casser au chocs en hors-route . Celles de plastique sont pratiques pour les courses en ville , car la majorité se barrent . Mais si t'es sérieux moindrement pour du hors-route , celles de tissu (bonne qualité n'est jamais pas chère) ne casseront pas lors d'une chute , et te dureront des années .
J'ai les deux ; cassé une en plastique la première année et ceux en tissu ( Wolfman , Giant Loop , Kriega , Enduristan ,Touratech ) ont pris le relais et surtout la tranquillité d'esprit . Revenir d'une ride avec une valise cassé attaché comme tu peux sur le dessus du porte-bagage , n'est jamais plaisant . À toi de voir ..... 

  • Like 2

Share this post


Link to post
Share on other sites

Jour 2-3 

 

Donc le lendemain matin, on essaie de contacter  tous  les endroits possibles entre Mont-Laurier et Chibougamau pour trouver un sprocket avant qui fait sur une 690. Pas de chance rien en stock nulle part!  Sideways décide de  redescendre vers Mont-Laurier pour attendre un ami va participer au rallye de Parent en side by side et qui va lui apporter des pièces de rechange. A ce point je dois continuer seul pour aller valider le pont de la rivière Wetetnagamie.  90 kilomètres séparent les deux villes que je dois rouler par l'asphalte pour gagner du temps.  Je quitte Yvan à 10 heures  du matin et on devrait se revoir à Parent. Entk, on l'espère!  Sur le chemin vers Lebel, je commence à sentir des vibrations et des bruits qui ne sont pas normales. J'essaie d'y aller par élimination et je soupçonne ma chaîne... J'arrête et je vois que ma chaîne semble lâche.  Je resserre le tout et repart. Les bruits diminuent  mais  les vibrations sont toujours présentes. Rendu à Lebel, je fait le plein d'essence et inspecte le tout. Je vois que la chaine n'épouse plus le fond de mon sprocket arrière.  La chaine s'étire à une vitesse grand V! Je calcule la distance qu'il me reste, je suis juste au jour deux de cinq... Donc je décide que je dois absolument me trouver une chaine pour arrêter hémorragie! Je m'informe auprès de la caissière de la station service et elle me dit qu'il n'y a rien ici côté concessionnaire moto. Je fais une recherche sur le net, et je découvre  Sport Mécanique M.L. à  1 minutes d'où je suis.  Le gars S'appelle Michel Lord. Un gars très sympathique,   Par chance, il a deux  chaînes 520 en stock! Pas le choix on se beurre les mains!!! 

 

 

 152087756_IMG_5796(Small).JPG.854c1f506d9571bd0f8a0321bd80a4bf.JPG596864792_IMG_5795(Small).JPG.403e7da355c9b6a5bed025161dcf45d4.JPG

 

Pendant que je remontais le tous, Michel me dit qu'un gars qui travaille à côté,  à un camp de chasse à Parent et il connait bien le chemin pour s'y rendre. Il me donne son numéro de cellulaire et je le contacte pour savoir par où il passe. Le gars hyper sympathique,  il m'offre de m'envoyer par email une carte forestière avec  son tracé dessus!  On ne sait jamais si çca peut être utile. Vive la technologie!  Alors je quitte Lebel autour de 13 heure et j'enfile sur le gravier. Enfin...

 

Mon but de la journée, valider le pont, vérifier un spot de pêche et me rendre à la pourvoirie Wetnagamie.  Après tout ce qui c'est passé, mon esprit est  plutôt en mode survie mécanique et  planification de mon itinéraire à venir. J'ai la tête ailleurs... Donc, je n'ai pas pris le temps de planifier mon itinéraire pour valider le pont correctement.  Alors, je prends la mauvaise direction mais il y a deux  pont sur la Wetetnagamie... Et oui, j'ai valider celui plus au  sud au lieu de celui demandé par  Tonneau. Disons que mon gps n'est pas friendly user pour naviguer... Sideways avait planifier  plusieurs tracés pour s'y rendre et je me suis fais avoir en choisissant le mauvais tracé...  Je ne suis pas fier de moi sur celle là... Sur le coup, j'avais des doutes en arrivant au pont, mais je me suis dit que ça dois être le bon il qu'il doit pas en avoir deux....  Je me suis juste rendu compte le soir 300 km plus loin que je me suis trompé... Je m'en voulais à mourir et je me traitais de tous les noms... J'ai pensé revenir pour valider le bon pont. Après m'être raisonné,  je me suis dit qu'il a des choses pires dans le vie! lol

 

 IMG_5809.JPG.7a19a48c191f252216213415bee36ad0.JPG

 

IMG_5815.thumb.JPG.c8c558d84a9e97af3ec08f54d9e629e2.JPG

 

 

Après d'avoir valider le supposé pont, je fais un détour de 15 km  pour rencontrer le propriétaire de la pourvoirie Wetetnagamie.  Le but, savoir si ça passe par la rivière St-Cyr. En passant par là, je n'aurais pas besoin de revenir vers Senneterre pour continuer.  Le gars super sympathique, me confirme qu'il est sûr que personne ne passe par là et que c'est bloqué à la rivière. Selon lui il n'y a plus de pont... Donc, je dois me tenir à mon itinéraire de départ. Deux semaines plus tôt, j'avais contacté le gars pour savoir si l'essence état disponible à sa pourvoirie.  Il m'a finalement donné gratuitement l'essence que j'avais besoin!  Ah que j'aime l'aventure!!! 

 

IMG_5817.JPG.d0990e83c77646698a39b0cf86534a73.JPG

 

Maintenant, je dois revenir sur mes pas pour prendre la direction  ouest pour  reprendre le sentier de motoneige  pour me rallier Clova. Autour de 18 heures je suis au lac Faillon. Je décide de ne pas coucher  là puisque je sais que  les prix sont élevés...  Cependant, , il y a une tour cellulaire  en plein bois à cet endroit.  L'essence est 1,74 $ le litres.... ouch! Je quitte et je me rends au Forsythe puisque je sais que tout est plus abordable...  Rendu sur place, la dame m'offre une chambre à un prix minime, même  très minime! Je vais pouvoir relaxer après une bonne douche. L'essence est à 1.46$...

 

IMG_5819.JPG.13f1c820313b4ed63ca6311901f1153e.JPG

 

IMG_5822.JPG.9783eb60a1731cba7f7f8ae140659a06.JPG

 

IMG_5823.JPG

 

Un bon macaroni réconfortant...  Merci Dualmike pour m'avoir conseillé sur les casseroles pliantes!!! J'ai adoré!

 

Le lendemain, je fais le plein d'essence et je discute avec le propriétaire qui m'explique l'histoire de son domaine. Çà fait 39 ans qu'il exploite l'endroit. Il me raconte qu'il y a longtemps,  c'est lui avec son argent, temps et ses travailleurs qu'ils ont développé le réseau de sentier de motoneige de St-Michel des Saints jusqu'à Senneterre.  En 2007, il a tout perdu ses bâtiments à cause du gros feu de foret. Il lui restait juste la cheminée debout!  Super sympa  ce monsieur Bérubé! 

 

IMG_5834.JPG.82213b7a65e3735c74369efb1dd3907b.JPG

 

Donc, je quitte direction Clova!  Cette fois ci, je vais prendre  le sentier de quad pour être sûr de ne pas avoir de surprise! La route est super belle, mais les détours sont traites... J'arrive à ma fameuse flèche par le sentier ou j'ai tournée de bord...  Si j'aurais fais 700 mètre de plus, j'e serais tombé sur la grande route au lieu du sentier de motoneige qui m'a donné de la misère! Donc, suivre le sentier de quad c'est la chose à faire  pour cette section!!!  

 

IMG_5836.JPG.f432b3c3d8cbeea5beae9bd6d8c038ea.JPG

 

IMG_5857.JPG.5f4fb42e97787e69df707f7ae41ef6ee.JPG

 

 

seneterre.png.527d63ee17206442a388168c25891b86.png864768766_seneterre2.thumb.png.fc9fc7cb5629a16b5015ac79b618cb00.png

 

Le tracé bleu est celui dont j'ai voulu suivre le sentier de motoneige et que ça mal tourné. Le rouge, c'est le sentier de quad suivi au retour. La flèche indique l'endroit ou j'ai décidé de revenir sur mes pas...

 

Après le Balbuzard, y il a une fourche du sentier de motoneige qui nous amène vers Clova. Je me souviens d'avoir aimé cette section il y a longtemps. Mais depuis, le sentier à changer et les chemins ont été élargies.  A part de quelques sections intéressantes, ce n'est plus ce que c'était...

 

IMG_5886.JPG.d520489023469f30dd5a0c43b5d83760.JPG

 

IMG_5890.JPG.abae509c1b33822f107372c0d85aa592.JPG

 

Ici,  j'ai fais la rencontre des propriétaires de la pourvoirie  du Lac Kapitachuan!

 

IMG_5896.JPG.e26f6fa1bdce4bf8f82532e669fe6f7f.JPG

 

IMG_5903.JPG.4a83efc9cf54128f533d53f16118eca6.JPGIMG_5899.thumb.JPG.bb6e8135c339ed50c4933aa3d04b26f6.JPG

 

J'ai rencontré un directeur de la zec Maison de Pierre à cette pancarte. Il cherchait un issue pour aller vers Clova puisque un pont principal était fermé sur le chemin Lépine!

 

 

Rendu à Clova, j'enfile vers Parent  par la route de gravier pour pouvoir m'installer pour la nuit.

 

IMG_5908.JPG.376f0ed3d7ca272464c8f168d86cfe57.JPG

 

J'arrive à Parent tôt   et une demi heure après Sideways arrive au Central!!!

IMG_5910.JPG.5f93c53ab1560312f5e3426396583fa3.JPG

Une photo traditionnel au garage du service des incendies !

 

Finalement, malgré mon éloignement, j'ai fais de superbes rencontres inattendues!  On n'est pas si seul dans le bois...

 

Edited by yamyam
  • Like 13
  • Thanks 3

Share this post


Link to post
Share on other sites

Salut!

Toute une aventures mais je dis bien toute une aventure!!!!!!

Je vais la relire souvent celle là!!!

Nous sommes chanceux d`avoir des ridaventuriers qui partages leurs aventures avec autant de passion, de vérité et surtout de partage pour ceux qui veulent s`aventurer dans notre immense terrain de jeu...:)

Nous te souhaitons du bon temps au Spa Scandinave du Mont Tremblant!!!!

Nous souhaitons également ben de la chance à Sidewayz_Control au Casino du Lac Leamy..en passant j`ai droit à 50% des profits......mai attention j`ai des connections avec le Casino et je vais pouvoir vérifier...-_-

Santé et merci!!!!!! zrockn_roll

Edited by TONNEAU
  • Like 2
  • Haha 1

Share this post


Link to post
Share on other sites

Ivan , Big Brother has an eye on you , keep calm . 

  • Like 1

Share this post


Link to post
Share on other sites

Jour 3, samedi 1er Septembre (désolé pas de photos)

Je me lève à 6:30 du matin, petit déjeuner et 3 espresso.the_devil Viens ensuite une des tâches les plus pénible de toute ride, enfiler son équipement de moto. Je donne des becs aux filles qui dorment encore et un texto et message Messenger à YamYam que je prends le départ pour Parent, il est 7h15. Je me dis qu'il devrait-être en mesure de prendre le message à un moment donné dans la journée et je me demande s'il a validé le 2 derniers ponts.

Je me casse pas trop la tête, l'objectif de la journée est de se rendre à Parent alors la veille j'ai chargé dans mon GPS le parcours que j'ai emprunté à ma première ride solo en 2014. Faut quand même pas que ce soit trop platte. Donc l'autoroute jusqu'à Hawkesbury, chemin Scotch, ch. Rivière Rouge, je décide de sauter le chemin Jack Rabbit (je sais pas pourquoi mais j'ai plus d’intérêt pour ce chemin). Ensuite les petits chemins jusqu'à St-Donat où je me retrouve dans un embouteillage monstre. Il est à peine 10h le matin et on se croirait à Montreal dans le chantier de l'échangeur Turcot à l'heure de pointe. zsighIl y a une fête quelconque dans le village, j’arrive à me faufiler et je vais à plein régime vers la route 7 du parc du Mont Tremblant.

J'aime bien passer par la 7 pour aller à SMdS car la route est plus technique et plus amusante mais aussi il n'y a pas de poste d’accueil. J'avoue que ça me fait un peu chier de payer 7$ pour les 30 minutes qu'il me faut pour transiter à travers le parc. J'arrive à Saint-Michel des Saints à 11h30, il fait super beau, je tourne à droite sur la 131 pour aller faire le plein d'essence au Ultramar juste à côté du Provigo. Maudit qu'il y a du monde...

Les réservoirs pleins, collation d'un Twix côté droit (le gauche je garde pour plus tard) message à YamYam que je suis à SMdS et je reprends la route vers le nord. 100 pieds plus loin, l'embouteillage... zsigh Bon semblerais que c'est le festival western à SMdS, il y a du monde partout, la musique, les kiosques et les terrasses sont déjà pleins. Ça avance pas vite et je commence à avoir chaud. Je me faufile par les petites rues pour prendre le chemin de la Manouane (rue des Aulnaies en réalité) pour sortir du village et je tombe face à face avec une toute nouvelle station d'essence ultra moderne avec dépanneur et tout le tralala... avoir sue, j'aurais sauvé un peu de temps en allant directement à cette nouvelle station qui est sur le trajet.

Je file vers Parent, la route est belle et rapide et il ya pas trop de trafic en sens inverse. Je rattrape quelques véhicules, tout le monde est courtois et me laisse passé et je rends la pareille et dépasse le plus à gauche possible tout en douceur sans lancer de roches. À un moment je rattrape un gars en 1190, debout sur les pegs qui roule à 60km/h. Je reste longtemps derrière dans l'angle de ces miroirs mais je crois qu'il est trop concentré à regarder la route devant, il se rends jamais compte que je suis là. C'est tellement plus difficile de rouler à cette vitesse la sur ce type de chemin, 15-20km/h plus vite et tu brûle la moitié moins d'énergie car la moto est plus stable. J'attends (longtemps) une longue ligne droite et dépasse le gars doucement. 2 courbes plus loin et gaz! vitesse de croisière. Petit arrêt à Lu-Nic pour boire un Coke (ça me fait penser aux compétiteur des vielles années du Paris Dakar ou la tradition était de boire un Coke dans les petits villages au milieu de nul part) et manger mon Twix côté gauche. 

Gaz!  zrockn_roll je file jusqu'à Parent et j'arrive au chic motel Central à 14h45 où il il y a déjà quelques motos et SxS de rassemblés. La première personne que je vois c'est YamYam qui viens à peine d'arriver. Quel Timing!

Prochaine mission, s'installer au Camping municipal... à suivre...

image.thumb.png.e95105bc390f936c57cfade4128b595f.png

Le barrage Gouin c'est vraiment plein nord depuis chez moi. :)

Jour 3: 507km surtout de la gravel :)

  • Like 7

Share this post


Link to post
Share on other sites

On s'y remets!

Première expérience au camping de Parent et c'est encore moins que ce que je m'imaginais mais pas d'une mauvaise façon. Pas d'enregistrement d'avance pas de places assignés, premier arriver premier servi. J'aime ça. On se choisi une place avec quelques grands arbres où on peux installer une bâche au dessus de la table de pic-nik et de la tente très minimaliste à YamYam. Je sais pas encore si c'est vraiment une tente ou un bivi-bag (sac bivouac) glorifié. Je remarque un groupe avec des motos un peux à l'arrière de notre site, sont un peu sur le party mais c'est le long weekend et on est en camping, rien d'anormale.

Inscription au rallye et briefing donnée par @dakarboy Patrick Trahan, il y a salle comble. Près de 80 inscrits, Cool! Tirage au sors pour l'ordre de départ, nous sommes presque les derniers. On retourne au camping souper et préparer nos road-book. Nos voisins (qui ne font pas le rallye) font la fête....

On se couche vers les 10h, la pluie commence, nos voisins font la fête...

Il est 2h30 du matin, il pelut toujours, nos voisin font la fête... smoke show, feux d'artifice, moteurs à fond jusqu'à ce que ça saisisse... Là j'aime moins le camping de Parent...

Fuck... 6h30 debout, mal dormi, grognon... nos voisins dorment et j'ai des mauvaises pensés, je suis certain que YamYam aussi... Personnes respectables que nous sommes, on déjeune et en route pour le départ. Consolation, la pluie à cessé et chanceux on aura à peine quelques gouttes de toute la journée.

On part doucement, on est conscient de notre niveau de fatigue des derniers jours mais aussi pour apprendre la "personnalité" du road-book car chaque Rallye-Master qui l'écris, a son style. Sentiers étroits, routes rapides, un peu de boue de sable, montées techniques... j'adore! On tombe dans un bon rythme et on commence à ratrapper des équipes ou les dépasser lors de leurs erreurs ou hésitations de navigation.

received_938794969645897.thumb.jpeg.206b15f69e9cfc3be4e31260734a745b.jpeg

Dans la première moitié du rallye, nous passons à la piste de Casey. Yes! Deuxième objectif atteint, mais dommage qu'on pas prendre un peu plus de temps pour visiter. Il y a toute fois beaucoup moins d’avions cette année à cause de la météo. On profite aussi d'une confusion de navigation (eux, pas nous) pour dépasser à peu près la moitié des compétiteur.

received_1293706514142951.thumb.jpeg.a66e52e90581e16cbb2e25ca43fcf01a.jpeg

On approche du mi-parcours et de la pose du midi à la pourvoirie du barrage Gouin. Bonus! On fait un petit détour de quelque kilomètres pour rejoindre notre 3ième pont. Yeah! au moins on aura fait 3 sur 4.

 

PHOTO_20180902_114047.thumb.jpg.c14e5f55587a2f9284feb7cbba3828c0.jpg

PHOTO_20180902_114156.thumb.jpg.d52299e71be9f5d10dda43006afd6114.jpg

Diner rapide à la pourvoirie qui attendait notre arrivé. Super organisation de la part du rallye de Parent, sandwichs frais "Cash and Carry" pas d'attente interminable pour manger.

40665901_10155783229815959_6881487173921538048_o.thumb.jpg.60253e60c91628baa61eb50beb6a6a2c.jpg

2 ième moitié du rallye, toujours aussi agréable. Mais la cerise sur le sundae, le lac Descelles. Pas facile le sable mais maudit que c'est le fun.

PHOTO_20180902_145503.thumb.jpg.0c80e169c9001c8d7d0ed20687f07437.jpg

PHOTO_20180902_145441.thumb.jpg.f2a2beedcebac8e4a306501d0c68e5c2.jpg

Après 357 km (temps de 7h45) de navigation dans les supers routes et sentiers de la région de La Tuque -Parent, on franchi la ligne d'arrivée. YamYam et moi avons fait un rallye parfait, ce n'est pas une course mais partis pratiquement derniers et arrivés 3ième au bercail. Aucune erreur de navigation, rythme constant, arrêts au minimum, c'est le secret.

PHOTO_20180902_155736.thumb.jpg.42960bba83f4c72b65d42004e946f257.jpg

Très heureux, je peux dire que j'ai atteint mes 3 objectifs. Le défi à Tonneau, le RVA de Casey (close enough malgré tout) et le rallye de Parent.

Retour au camping, une douche, une bière, on va aller souper avec la gang au Central... Nos voisins de camping font la fête...

à suivre...

Edited by sidewayz_control
  • Like 9

Share this post


Link to post
Share on other sites

Traversé du lac Descelles filmé par Stéphane Dagenais (La gang de la Raille) en sortie 4x4 plutôt qu'à moto, et qui campaient en famille sur les bancs de sable.

 

Edited by sidewayz_control
  • Like 9

Share this post


Link to post
Share on other sites

Je vais rajouter mon grain  de sel au post de Sideways pour la journée du dimanche.  On s'enlignait pour une ride trempée mais finalement on a eu la chance de rouler toute la journée sans trop souffrir de la météo... Comme Yvan le mentionne, nous sommes dans les derniers pour le départ. On a la chance de partir juste après Guillaume Lemay Thivierge. Je laisse a  Yvan le lead puisqu'il a un dérouleur de road book professionnel. De mon côté, je roule avec un petit modèle de dérouleur et mes yeux me jouent de tours. A la quarantaine!

 

IMG_5951s.jpg.dc7a2c2087c2735496334f958ebf1213.jpg

 

924989904_IMG_5918s.jpg.249c08d65b260d72d422789ec6d0b8c6.jpg  

On s'est entendu pour rouler à bon rythme mais sécuritaire. De mon côté, mon pneu avant n'a plus beaucoup de grip et les conditions étaient  glissantes dans la première section.  On aperçois assez vite que l'équipe à Pat Trahan a travaillé très fort pour défricher plusieurs kilomètres de sentiers pour augmenter le niveau de difficulté et nous offrir un tracé varié!  D'ailleurs, on a jamais su si le trois roues avec de pneus sliks à terminé le rallye... Rendu à Casey, je n'ai pas beaucoup de temps pour visiter l'endroit. Donc, je vais y retourner un de ses 4 pour y faire le tour...

IMG_5919s.jpg.3e4cee1129e425361a3d270c9fb70ffa.jpg

 

529283883_IMG_5949s.jpg.a27189d610ef4c2b5794eccb2bf75bc0.jpg

 

IMG_5950s.jpg.10884238091279c26b2ebcbdd264ff28.jpg

 

Donc, ce fut une journée remplie qui nous as permis de valider notre dernier pont celui de la St-Maurice! Cette fois ci Yvan pouvait me surveiller pour valider le bon du premier coup!!!

 

350759636_IMG_5926s.jpg.4db3f8d7cf92f95408bbdf6fda68bb20.jpg

 

Pour la deuxième fois, j'ai eu la chance de traverser le lac Descelles. Toujours aussi magnifique comme endroit! J’espérais lors de ma traverse de ne pas coucher ma moto en plein milieu du lac... Il y en a qui ont supposément avaler de l'eau lors de la traversé.

 

1297735124_IMG_5930s.thumb.jpg.d7f094ca84b249bc03ad90b7bac767bc.jpg

 

Finalement, on a réussit a se rendre à l'arrivée sans pépins et sans trop de mésaventures...

 

IMG_5937s.jpg.97fded89310366efa345ab2abca9e02b.jpg

Après cette magnifique journée, on est retourné à notre campement pour une bonne douche!

 

  • Like 9

Share this post


Link to post
Share on other sites

Create an account or sign in to comment

You need to be a member in order to leave a comment

Create an account

Sign up for a new account in our community. It's easy!

Register a new account

Sign in

Already have an account? Sign in here.

Sign In Now

×

Important Information

By using this site, you agree to our Terms of Use.