Jump to content

Le Club Quad St Raymond


beastione
 Share

Recommended Posts

j aimerais savoir si le club de st raymond a fini par accepter les moto dans leur trail

 

je trouve pas ca juste d epayer 20 $ sur les plaques pis de ne pas etre accepter dans les trails !!! ce pas correct! , c est completement injuste .

Link to comment
Share on other sites

Pour St- raymond ces le club quad nature. Pour avoir graviter dans les clus quad en (2008-2009-2010) .Je te confirme que il n`accepterais (jamais) les motos dans leur sentier , car les proprietaire terriens ne veule rien savoir, il y a trop de délinquant avec des motocross et ou quad (sport) qui ce foute de tout ,il ont meme reussi a faire perdre des droits de passage au club dans leur sentier d`été dans ce secteur entre st-raymond et portneuf.

Edited by cardam
  • Like 1
Link to comment
Share on other sites

un moment donner faut en revenir !!! il suffit d un ou deux tarla pour tout faire perdre

il y en as en quad aussi des epais ,

 

tant qua ca fermer les toutes !! a tout le monde , ce pas le vehicules qui fait le driver !

 

moi quand je rencontre un inoc en quad ou en sidebyside ce loin d etre mieux ils prennent 3 fois lal largeur !!

 

si c est ca , rembourser moi mon 20 $

 

je paye j ai le droit , le paye pas pas le droit,,,, me semble s ca ce juste

Link to comment
Share on other sites

Pour St- raymond ces le club quad nature. Pour avoir graviter dans les clus quad en (2008-2009-2010) .Je te confirme que il n`accepterais (jamais) les motos dans leur sentier , car les proprietaire terriens ne veule rien savoir, il y a trop de délinquant avec des motocross qui ce foute de tout ,il ont meme reussi a faire perdre des droits de passage au club dans leur sentier d`été dans ce secteur entre st-raymond et portneuf.

 

Ce qui m'écoeur c'est que je les comprends.

Ce qui m'encourage, c'est que le double usage s'organise et que ces délinquants seront sensibilisés au tors qu'ils font. Y a rien de mieux qu'un gars qui dit à son chum ta moto fait trop de bruit pour que l'on roule ici. Si c'est un étranger qu'il lui dit ça se complique!

Link to comment
Share on other sites

Les clubs vtt devraient aussi comprendre que plus nous serons, plus nous aurons d'influence pour organiser notre sport et faire respecter les règlements.

Charger 1,500$ ( + frais de saisi) au ti coune qui fait trop de bruit, financerait rapidement les agents chargés du respect des normes. Et notre image serait en amélioration :)

Link to comment
Share on other sites

un moment donner faut en revenir !!! il suffit d un ou deux tarla pour tout faire perdre

il y en as en quad aussi des epais ,

 

tant qua ca fermer les toutes !! a tout le monde , ce pas le vehicules qui fait le driver !

 

moi quand je rencontre un inoc en quad ou en sidebyside ce loin d etre mieux ils prennent 3 fois lal largeur !!

 

si c est ca , rembourser moi mon 20 $

 

je paye j ai le droit , le paye pas pas le droit,,,, me semble s ca ce juste

 

Pas tout a fais d`accord avec toi, ton 20.00 piastre il va a la FQMHR et les club qui nous accepte dans leur sentier.

 

Une question pour toi ! depuis que tu fait du double usage ou enduro a tu deja acheter un laisser passer de la FQMHR ?

 

Si ces oui, Good et continue ces comme ca qu`un jour nous pourront circuler a st- raymond et ailleur.

Si ces non , il est j`amais trop tard pour commencer a t`impliquer a ton sport .

Link to comment
Share on other sites

ca fait deux ans que mes bike l on la carte de la fqmhr

 

mais ce platte est pas bonne partout .

 

des fois en plein milieu de nul part du change de club quad pis lui il t accepte pas fecke faut que tu retourne pis etc etc

 

pis oui justement c est choquant , le 20 je suis obliger de le payer , meme si j y vais pas ou j ai pas le droit !

 

faudrait que le gouvernement se deniaise un peu !! sa devient completement con.

  • Like 2
Link to comment
Share on other sites

bah pas vraiment, j aimerais juste comprendre pkoi l on doit payer sur nos plaques des choses que l on ne peu utiliser.

 

il n y as encore que quelques club de vtt qui s obstinent ( mont valin, st raymond ) a ne pas accepter les doubles usages .

 

pis en passant ce pas une question de 20 $ c est une queston de principe !

 

l an dernier , me suis fait pogner dans le milieu du bois par les SUPER POLICE en 4 roues au casques de spaceballl ..

 

ils me disent que j ai pas le droit a partir de =s 2 ptits piquets rouges ......

 

 

je suis dans le milieu du bois simonak ! sa vous tente pas au moins de delimiter vos trail ou l on peu fourcher a quelquepart !!!

 

je trouve juste ca plate et emnettant quand on se promene ...

 

la tale droit,pas la mais la oui ....un dimanche sur deux ,,,,,

 

en tout cas ,

  • Like 1
Link to comment
Share on other sites

Ben moi je suis en train de tenter de soulever l'opinion public pour bloque la mise en place de sentier de quad dans mon coin. Ici la réalité c'est que 90% du territoire est sur les terres public, donc le point de vue que je défend c'est les autorités ne devrais pas permettre a un groupe ,quel qu'il soit , une utilisation exclusive des sentier déjà existant sur le domaine public.

  • Like 4
Link to comment
Share on other sites

Ben moi je suis en train de tenter de soulever l'opinion public pour bloque la mise en place de sentier de quad dans mon coin. Ici la réalité c'est que 90% du territoire est sur les terres public, donc le point de vue que je défend c'est les autorités ne devrais pas permettre a un groupe ,quel qu'il soit , une utilisation exclusive des sentier déjà existant sur le domaine public.

 

donc tu pense comme moi , si c est public pis qu e plus je paye des plaques j ai autant le droit qu eux d y aller !

Link to comment
Share on other sites

ben , dans le sud de la province c'est souvent des ententes de personne a personne entre les club et les propriétaires pis l'a ben y-a pas grand chose a faire... le boss c'est le propriétaire du terrain.

MAIS et il y a un gros MAIS, quand le propriétaire du terrain c'est la province ben au bout de la ligne c'est MOI le propriétaire pis MOI je veux pas autoriser un club de quatre roue a venir ME voler des trails que j'utilise légalement depuis des décénies. Me semble que c'est le gros bon sens... ben en tout cas moi c'est ça que je pense !!

  • Like 2
Link to comment
Share on other sites

À rouyn-Noranda, le Club de vtt ne pogne pas fort pour cette raison: C'est bien beau les sentiers d'hiver mais les autres utilisateurs l'été, y font quoi??? em0900

 

il vas y avoir un article dans l'abitibi express dans une couple de semaine, on a tenter d'expliquer notre point de vue au journaliste , j'espère que ça vas bien sortir !

  • Like 1
Link to comment
Share on other sites

Pourquoi ne fédère tu pas la trail toi même?? Ainsi tu t'assurerais qu'ils serais libre et tu aurais droit à des subventions venant des frais de plaque pour s'assuré de l'entretien de celle-ci. Car même si c'est public, les trail il faut bien les entretenir et cela ca coute de l'argent. De plus entretenir une trail pour les moto sa devrais couté beaucoup moins chère que les quatre roue qui ont des besoins différent des moto surtout pour accomodé les side by side.

  • Like 4
Link to comment
Share on other sites

Les trails on été ouverte depuis de très nombreuse années et elle sont toujours praticable aujourd'hui, cela signifie que les utilisateur actuel font eux même l'entretien de façons bénévole il n'y a donc pas de nessecité a mettre en place un système couteux d'entretien. Le but de tout ça c'est de laisser a la population entière le droit qu'y est déjà acquis d'utiliser l'acces au terre publics sans restriction. Si c'était un club de moto ou encore un club de 4x4 qui revendiquait l'exclusivité des sentier je montrais au barricades de la même façons !!

  • Like 1
Link to comment
Share on other sites

 

 

Ce qui m'écoeur c'est que je les comprends.

Ce qui m'encourage, c'est que le double usage s'organise et que ces délinquants seront sensibilisés au tors qu'ils font. Y a rien de mieux qu'un gars qui dit à son chum ta moto fait trop de bruit pour que l'on roule ici. Si c'est un étranger qu'il lui dit ça se complique!

 

J'ai été justement propriétaire terrien à St-Raymond mais pour les sentiers de motoneige. Un tronçon de la piste entre le

Lac Sept-Iles et le village passait à l'autre bout de ma propriete.

 

T'as beau mettre des pancartes qui disent "passage fragile" ou "privé à l'extérieur de ce sentier" à chaque hiver y en avait 3-4 irrespectueux qui decidaient de se forer une trail et faire les 12 arpents pour se rendre jusqu'à quelques pieds de ma maison. Et des fois en pleine nuit! Le pire de tout ça, c'est que c'etait meme pas des jeunes mais plutôt des adultes de 30-50 ans... Voilà une minorité de tarlats qui fait payer la majorité.

 

Les proprios terriens le font de bon coeur, souvent pour aider au developpement touristique de leur ville ou region, ils ne recoivent rien en retour, pas un sou. La premiere année quand j'avais autorisé le passage j'avais gentiment demandé s'ils donnaient au moins une carte de sentier en echange et ils m'ont dit que je devais l'acheter.... Le fameux 20$ ils n'en voient probablement pas la couleur, il va sans doute au financement des operations des clubs respectifs.

 

Faque ils recoivent presque rien et qu'ils se font ecoeurer par une minorité, alors c'est comprenable qu'ils veulent parfois tirer la plug. La derniere année où j'y etais je planifiais le faire mais heureusement pour eux j'ai vendu.

 

T'as beau même aimer le sports de "petits" moteur et vouloir aider mais tu refroidis vite quand des délinquants te font regretter ta signature au bas d'un droit de passage.

 

C'est pas la faute des clubs mais des gens parmi eux qui en font mauvais usage. Pas le choix, quand tu peux pas contrôler 24 heures par jour tu ratisses large et ça finit là....

 

Ça c'est pour les droits de passage au niveau des propriétaires terriens mais du côté des terres de la couronne alors un peu moins d'excuse de ce côté là Mettons....

  • Like 1
Link to comment
Share on other sites

Sur la côte nord il y a plein de sentiers développés par des individus et que les clubs s'approprient ensuite. C'est pas mal frustrant de te faire une trail qui se rend à ton camp et de t'en faire interdire l'accès par la suite parce que t'as pas payé à un club qui n'a pas mis le moindre effort ni dans la construction, ni dans l'entretien de cette trail.

 

Ça nous est arrivé dans le bout de Sept Îles et j'imagine que ça arrive aussi ailleurs.

Link to comment
Share on other sites

L’an passé moi et Xpower99 on ridait en mode off-road en Gaspésie pour déboucher dans la Baie-des-Chaleurs. Je me souviens pas au juste de l’endroit exactement, mais on s’est arrêté dans un sentier car il y avait des travaux effectués avec des pelles mécaniques et des gars qui nettoyaient le bord de la trail à la scie mécanique. Le type qui était le plus prêt de nous s’est arrêté et nous a regardé avec un air disons, pas très invitant. On a stoppé nos machines et marché dans leur direction. On s’est fait poliment dire qu’on avait vraiment pas d’affaire là que c’était un sentier privé de quad. Je lui ai répondu qu’on arrivait de Qc et qu’on connaissait pas la région. Bref, la discussion était lancé sur les droits d’accès aux motos dans les sentiers de quatre roues ! Le type était très motivé a nous faire comprendre que les maudites motos n’y ont pas leurs places. J’ai demandé pour quelle raison ? Réponse, les gars roulent en fou et sont dangereux, nous dit-il, on ride molo et on veut pas être confrontés aux moto cross. Moi de lui répondre, ben monsieur, on n’a pas des motos cross nous... Il s’est penché pour voir derrière moi et il répondit, c’est pas des motos cross ça ??? Je lui ai expliqué qu’il y a des catégories à ne pas confondre et que chaque catégorie comporte aussi un type de conducteur et donc mode de conduite. Motos cross, motos enduros et motos double-usages. Nous, lui ai-je dit, on est en double-usage, rien à voir avec des moto-cross... De plus, je lui ai fait part que les fois où j’ai eu la frousse, s’était lorsque des quatre roues de style cross m’étaient sorti dans la face dans une courbe sur la «drift» ! Donc la question que je lui posait était celle-ci, est-ce le nombre de roues sous la machine qui vous dérange ou bien la conduite dangereuse ? Évidemment, pas eu de réponse à cela. Lui me parlait de sécurité et moi lui rappelais que les quatre roues pouvaient être très dangereux, c’est la conduite et non l’engin. Je lui ai rappeler qu’un gars en GS 1200 ride à peu de choses près comme un gars en quad touring. Un gars en moto-cross, ça ride comme un gars en quad cross 2 temps. Conclusion, il ne savait plus trop quoi dire pour étayer sa thèse.

 

Pourrait-on penser que tout comme ces types avec qui on a eu cet échange, les administrateurs et utilisateurs des sentiers de quad confondent toutes les catégories de motos. Ils devraient savoir et comprendre que les double-usages ont un mode de comportement équivalent aux quads, donc pas plus dangereux. Ils pourraient, sachant cela, ouvrir l’accès aux double-usages uniquement ? Mais là encore, si la discrimination des catégories est basé sur le principe de sécurité, que feraient-ils avec les quads cross qui roulent à fond la caisse et ce en toute légalité dans leurs sentiers ? Moi, être un conducteur de quad, je préfèrerais de loin croiser des motos double-usages qui rident correct plutôt qu’un quad cross qui ride en labourant la trail sur les deux roues arrières !

 

Bref, le type ne savait pas. Il ne savait pas que les motos hors routes sont divisés en différentes catégories, qu’une moto cross, ça vient avec sont conducteur et que si le gars préfère rider avec ce type de machine plutôt qu’une double-usage, c’est justement parce que la moto-cross lui permet de faire des truques qui peuvent souvent faire peur aux autres usagés dans les trails qui ne sont pas prévues pour ça. Il y a une éducation à faire aux différents clubs de quads, ils doivent comprendre les catégories de motos, ils doivent comprendre que nous ne sommes pas plus dangereux avec nos machines qu’eux avec les leurs... C’est simple dans le fond. C’est quoi qu’ils veulent, juste des machines qui roulent sur quatre roues, ou bien est-ce réellement la sécurité le véritable motif ?...

Edited by Manitou
  • Like 4
Link to comment
Share on other sites

L’an passé moi et Xpower99 on ridait en mode off-road en Gaspésie pour déboucher dans la Baie-des-Chaleurs. Je me souviens pas au juste de l’endroit exactement, mais on s’est arrêté dans un sentier car il y avait des travaux effectués avec des pelles mécaniques et des gars qui nettoyaient le bord de la trail à la scie mécanique. Le type qui était le plus prêt de nous s’est arrêté et nous a regardé avec un air disons, pas très invitant. On a stoppé nos machines et marché dans leur direction. On s’est fait poliment dire qu’on avait vraiment pas d’affaire là que c’était un sentier privé de quad. Je lui ai répondu qu’on arrivait de Qc et qu’on connaissait pas la région. Bref, la discussion était lancé sur les droits d’accès aux motos dans les sentiers de quatre roues ! Le type était très motivé a nous faire comprendre que les maudites motos n’y ont pas leurs places. J’ai demandé pour quelle raison ? Réponse, les gars roulent en fou et sont dangereux, nous dit-il, on ride molo et on veut pas être confrontés aux moto cross. Moi de lui répondre, ben monsieur, on n’a pas des motos cross nous... Il s’est penché pour voir derrière moi et il répondit, c’est pas des motos cross ça ??? Je lui ai expliqué qu’il y a des catégories à ne pas confondre et que chaque catégorie comporte aussi un type de conducteur et donc mode de conduite. Motos cross, motos enduros et motos double-usages. Nous, lui ai-je dit, on est en double-usage, rien à voir avec des moto-cross... De plus, je lui ai fait part que les fois où j’ai eu la frousse, s’était lorsque des quatre roues de style cross m’étaient sorti dans la face dans une courbe sur la «drift» ! Donc la question que je lui posait était celle-ci, est-ce le nombre de roues sous la machine qui vous dérange ou bien la conduite dangereuse ? Évidemment, pas eu de réponse à cela. Lui me parlait de sécurité et moi lui rappelais que les quatre roues pouvaient être très dangereux, c’est la conduite et non l’engin. Je lui ai rappeler qu’un gars en GS 1200 ride à peu de choses près comme un gars en quad touring. Un gars en moto-cross, ça ride comme un gars en quad cross 2 temps. Conclusion, il ne savait plus trop quoi dire pour étayer sa thèse.

 

Pourrait-on penser que tout comme ces types avec qui on a eu cet échange, les administrateurs et utilisateurs des sentiers de quad confondent toutes les catégories de motos. Ils devraient savoir et comprendre que les double-usages ont un mode de comportement équivalent aux quads, donc pas plus dangereux. Ils pourraient, sachant cela, ouvrir l’accès aux double-usages uniquement ? Mais là encore, si la discrimination des catégories est basé sur le principe de sécurité, que feraient-ils avec les quads cross qui roulent à fond la caisse et ce en toute légalité dans leurs sentiers ? Moi, être un conducteur de quad, je préfèrerais de loin croiser des motos double-usages qui rident correct plutôt qu’un quad cross qui ride en labourant la trail sur les deux roues arrières !

 

Bref, le type ne savait pas. Il ne savait pas que les motos hors routes sont divisés en différentes catégories, qu’une moto cross, ça vient avec sont conducteur et que si le gars préfère rider avec ce type de machine plutôt qu’une double-usage, c’est justement parce que la moto-cross lui permet de faire des truques qui peuvent souvent faire peur aux autres usagés dans les trails qui ne sont pas prévues pour ça. Il y a une éducation à faire aux différents clubs de quads, ils doivent comprendre les catégories de motos, ils doivent comprendre que nous ne sommes pas plus dangereux avec nos machines qu’eux avec les leurs... C’est simple dans le fond. C’est quoi qu’ils veulent, juste des machines qui roulent sur quatre roues, ou bien est-ce réellement la sécurité le véritable motif ?...

 

 

avoir la patience d ecrire ce ca j aurais ecrit tient !

 

en plein dans le mille

 

1-on est pas en motocross

2- on est moins pire que les quad de courses

3-on est 1000 fois moins pire que les cote a cote avec des rallonges de tables de 53 pied de ong

 

p.s . je viens en plus de recevoir mon renouvellement de fqmhr ... la ...a l instant pis je me demande si je vais la prendre ...

 

raisons :

 

est pas valide partout

j ai 3 bike a y mettre

 

.....pis je l ai tu dit qu ' est pas valide partout .

 

 

 

pps si vous avez besooins de quelqu un pour debattre ou faire valoir je suis volontaire...

Edited by PC (Beastione)
Link to comment
Share on other sites

Tu as raison Manitou, St-Raymond c'est mon coin de pays, j'ai déja eu des 4 roues seulement pour avoir accèes aux sentiers, je me suis tanné et je n'ai plus de 4 roues,

 

mais j'étais cave avec ce genre de machine quand tu possèede un Outlaw 525 full suspenssion independente ou un Predator 500 et bien ça vient pas avec le case de chain saw, des drapeaux, pis un rack de caisse de 24, avec ce genre de machine tu roule en cave et je ne me suis fais jamais autant regarder de travers que quand je possèdais ce genre de machine

 

je roule a l'occasion dans les sentiers a moto, je ne roule pas en cave et ne me fais pas regarder de travers je démontre aux gens que c'est possible d'avoir une moto et rouler normalement, il n'y a rien de mieux que d'exposer les gens a la réalité je suis en règle avec la FQMHR et j'ai ma carte d'un club de 4 roues et je prend plaisir a leur dire que je suis en règle, je ne vais pas la fin de semaine, plutôt en semaine fin de journée ou il n'y a pratiquement personne. Il y abondent des sentiers qui traverse le sentiers fédéré, alors mon exposition y est minime mais il faut commencer quelque part. Je me suis fait arreter une fois pas des patrouilleur il ont appeler la SQ et rien ne m'est arriver j'étais en règle la SQ m'a seulement dit d'éviter les sentiers du club.

 

Une sérieuse éducation des dirigents des club est a faire

 

Une éducation aux usagers aussi est a faire

 

Je ne me priverais pas pour quelque usagers qui pensent que les sentiers leurs appartiennent parcequ'ils ont un 4 roues plein de gogosse en plein milieu du sentier bierre a la main bedaine et calotte de John deere (C'est un jugement)

Link to comment
Share on other sites

«parcequ'ils ont un 4 roues plein de gogosse en plein milieu du sentier bierre a la main bedaine et calotte de John deere» big_smile big_smile big_smile

C’est une vision vraiment pas très flateuse du genre «quad-o-erecctus»...

 

em3600

Link to comment
Share on other sites

Le monde c’est bien particulier. Je veux dire par là que pour certains membres de clubs quads, la question de la présence ou pas des motos dans «leurs» sentiers n’a strictement rien à voir avec la sécurité. La preuve, ils tolèrent bien les quads cross dont bien des pilotes rident le couteau entre les dents. Non, le problème pour certaines personnes est bien plus basique. Ça tient dans ceci... Tu n’es pas comme nous, tu n’es pas bienvenu chez-nous. Aussi con que ça. Avec ces gens là, il n’y a aucune discussion possible. Je sais, ça semble difficile à croire, on aurait tendance à se dire, ben voyons, y’a pas du monde assez bête pour penser comme ça... Et ben oui, y’en a... Ils en existent même entre moto-cyclistes ! J’en connais qui préfèreraient marcher pour se rendre au premier garage en cas de panne, plutôt que d’accepter un lift assis sur une moto sur laquelle on ne lit pas Harl..... tu sais quoi...

 

C’es-tu asez cave !

 

Si on se retrouve devant une gérance de club quad dont les administrateurs on une telle mentalité, nos chances sont nulles !

Edited by Manitou
  • Like 2
Link to comment
Share on other sites

Comment concaincre ces clubs quad d'accepter les moto hors route dans leurs clubs???

Je suis certais qu'a Saint-Raymond ça reglerait beaucoup des problèmes qu'ils ont!

Link to comment
Share on other sites

Comment concaincre ces clubs quad d'accepter les moto hors route dans leurs clubs???

Je suis certais qu'a Saint-Raymond ça reglerait beaucoup des problèmes qu'ils ont!

Que veux-tu dire par «reglerait beaucoup des problèmes qu'ils ont!» ?

Je vois que tu as une Multistrada, vénard ! Est-ce que tu rides en off road avec ?

Link to comment
Share on other sites

Je pense que les clubs pourraient ouvrir les sentiers à tous pour un week end par année le temps de se faire connaitre, comme il se fait actuellement pour les sentiers de motoneige

 

Mais il faudrait faire patte blanche et se considéré comme des invités le temps de démontré qui nous somme.

 

Peut-être que la FMHRQ pourrais proposer cette initiative et que le temps ferait un certain travail pour nous.

 

Je pense sérieusement qu'un exposition de notre part ne peut pas faire de mal.

 

Soyon des ambassadeurs

Link to comment
Share on other sites

Comment concaincre ces clubs quad d'accepter les moto hors route dans leurs clubs???

 

Il faudra peut-être se résoudre à convaincre le législateur (membres élus à l'Assemblée Nationale) d'harmoniser l'accès aux sentiers. Il me semble y avoir là un préjudice réel basé sur la discrimination liée au choix de la monture, 2 ou 4 roues. L'accès aux sentiers devient une question d'équité sociale, en plus d'être une question de nature existentielle pour les clubs quad car ils doivent se financer, et si les membres du club votent (quorum à 10 ou 12 par exemple sur 400 membres - dur dur la légitimité), il faudra un vote à l'intérieur des assemblées des clubs pour modifier le règlement. C'est ça aussi la social-démocratie.

 

Certes convaincre les têtes dures sur la "réalité sociale" des double-usagistes par opposition aux conducteurs de motocross est un prérequis, mais avancer l'argument économique est aussi important, devenir membre et payer sa cotisation au club est un minimum, s'impliquer pour développer les sentiers et éduquer aussi. Ces sentiers sont le produit d'efforts concrets et il est impératif de respecter le travail accompli, sans toutefois s'agenouiller.

 

Attention aussi de ne pas tomber dans le piège de discriminer les conducteurs de motocross ce faisant, la tentation est grande de se justifier par la démonstration de l'opposé, c'est bien là que l'enjeu de la discrimination peut refaire surface. Le dialogue est la solution privilégiée, puis transmettre la connaissance de la "réalité" et ensuite prendre action sur le cadre normatif y compris sur les normes de bruit mais aussi sur les normes de comportement sur les sentiers, tous types de machines confondus.

 

Il faudra inévitablement un jour étudier la jurisprudence et monter un recours collectif en droit commun si l'action sur les autres moyens à notre disposition de suffit pas. Par ailleurs je me rappelle que les centres de ski ont eu le problème de concilier la double utilisation des pistes dans le passé par les planchistes et skieurs. Voilà je crois une source d'inspiration.

 

Y-a t'il un avocat de droit civil capable de monter un recours collectif sur le forum? Pour ce faire, une fois la stratégie bien arrimée et un effort de communication publique bien appuyé, il conviendra d'aller se balader tous en même temps dans des sentiers un beau dimanche ensoleillé et créer une commotion généralisée, pour ensuite contester tous ensemble cette atteinte invraisemblable à la liberté de circuler, cette confiscation des plus belles portions de territoire, et cette négation du droit au choix des moyens pour l'explorer.

 

Vient un temps ou il ne suffit plus de se plaindre et où il faut agir, surtout quand les moyens sont là.

  • Like 7
Link to comment
Share on other sites

sacréfice c'est quoi que t'as étudié dans vie pour parlé de même. zsurpriseem0800 j'pense que je vote pour te nommé représentant du groupe em3600

  • Like 1
Link to comment
Share on other sites

moi si!! va dire comme on dit. il parle ben le Meusieur et il doit avoir plus d'éducation que moi ou entk pas le même domaine1507623.GIF

Link to comment
Share on other sites

Que veux-tu dire par «reglerait beaucoup des problèmes qu'ils ont!» ?

Je vois que tu as une Multistrada, vénard ! Est-ce que tu rides en off road avec ?

Que veux-tu dire par «reglerait beaucoup des problèmes qu'ils ont!» ?

Je vois que tu as une Multistrada, vénard ! Est-ce que tu rides en off road avec ?

Pas faites de off road mais des rides de chemins genres forestiers m'interesse.

Les problemes de motocross qui fait que ces gens la veulent rien savoir des moto en generales!

Link to comment
Share on other sites

Pas faites de off road mais des rides de chemins genres forestiers m'interesse.

Les problemes de motocross qui fait que ces gens la veulent rien savoir des moto en generales!

 

Exact ces ce que les bénévole se font dire lord des signatures des droits de passages par les propriétaire terrien.

Link to comment
Share on other sites

Il faudra peut-être se résoudre à convaincre le législateur (membres élus à l'Assemblée Nationale) d'harmoniser l'accès aux sentiers. Il me semble y avoir là un préjudice réel basé sur la discrimination liée au choix de la monture, 2 ou 4 roues. L'accès aux sentiers devient une question d'équité sociale, en plus d'être une question de nature existentielle pour les clubs quad car ils doivent se financer, et si les membres du club votent (quorum à 10 ou 12 par exemple sur 400 membres - dur dur la légitimité), il faudra un vote à l'intérieur des assemblées des clubs pour modifier le règlement. C'est ça aussi la social-démocratie.

 

Certes convaincre les têtes dures sur la "réalité sociale" des double-usagistes par opposition aux conducteurs de motocross est un prérequis, mais avancer l'argument économique est aussi important, devenir membre et payer sa cotisation au club est un minimum, s'impliquer pour développer les sentiers et éduquer aussi. Ces sentiers sont le produit d'efforts concrets et il est impératif de respecter le travail accompli, sans toutefois s'agenouiller.

 

Attention aussi de ne pas tomber dans le piège de discriminer les conducteurs de motocross ce faisant, la tentation est grande de se justifier par la démonstration de l'opposé, c'est bien là que l'enjeu de la discrimination peut refaire surface. Le dialogue est la solution privilégiée, puis transmettre la connaissance de la "réalité" et ensuite prendre action sur le cadre normatif y compris sur les normes de bruit mais aussi sur les normes de comportement sur les sentiers, tous types de machines confondus.

 

Il faudra inévitablement un jour étudier la jurisprudence et monter un recours collectif en droit commun si l'action sur les autres moyens à notre disposition de suffit pas. Par ailleurs je me rappelle que les centres de ski ont eu le problème de concilier la double utilisation des pistes dans le passé par les planchistes et skieurs. Voilà je crois une source d'inspiration.

 

Y-a t'il un avocat de droit civil capable de monter un recours collectif sur le forum? Pour ce faire, une fois la stratégie bien arrimée et un effort de communication publique bien appuyé, il conviendra d'aller se balader tous en même temps dans des sentiers un beau dimanche ensoleillé et créer une commotion généralisée, pour ensuite contester tous ensemble cette atteinte invraisemblable à la liberté de circuler, cette confiscation des plus belles portions de territoire, et cette négation du droit au choix des moyens pour l'explorer.

 

Vient un temps ou il ne suffit plus de se plaindre et où il faut agir, surtout quand les moyens sont là.

 

Très belle intervention, pertinente et un talent certain pour la composition... Bravo !

 

Tout ce que tu as si bien écrit tombe sous l’étiquette du gros bon sang. Tu fais allusion au sujet qui nous interpelle sous différents points de vues et c’est en cela je crois que nous trouverons la ou les meilleures solutions. Je suis tout comme toi et certainement la majeure partie d’entre nous, pour aborder tout ça avec diplomatie. Proposer une fin de semaine d’accès aux double-usages comme tu proposes est une excellente approche. En effet, ça donnerait un coup dur aux tabous qui circulent aux seins des membres récalcitrants à partager «leurs» sentiers avec des motos. S’ils croisent des motos qui roulent comme eux, dans un rythme dynamique tout en étant relax, un p’tit salut de la main et tout le monde est heureux. Fort à parrier qu’ils en parleront entre eux. Ils se diront probablement par la suite, bien coup donc, tout le monde est vivant, personne a eux peur ! Finalement ils sont bien ces gaulois ! Belle journée ouais... Eu... Peux-être mis à part le p’tit maudit avec son quad-cross qui voulait nous passer sur le dos ! :wink:

Bref, je trouve l’idée excellente !

 

Mais qu’advient-il lorsque la diplomatie échoue ? Mesure de guerre... Et là, je ne parle pas de faire sauter des ponts ok ? :wink: C’est l’aspect légal auquel je fais allusion, voilà une autre avenue intéressante. En effet, bien que les sentiers de clubs quads puissent être d’accès limités sous forme de droits de passages, n’en demeure pas moins que le territoire lui, ne leur appartient pas... Et voilà un point très important. Serte, il est indiscutable que l’accès soit réservé à ceux qui paient pour l’entretien, mais discriminer le droit d’être membre parce qu’il manque deux roues est à mon avis tout à fait indéfendable. Inutile aussi de rappeler que la majeure partie des sentiers des clubs privés de quad existaient bien avant leurs prise de possession. On a nous aussi le droit de contribuer à leurs entretiens. On ne souhaite pas profiter, mais bien participer.

 

Pour finir, je pense que l’approche que tu proposes, celle d’une fin de semaine ouverte aux double-usages est vraiment très bien. Parmis le parc de motos, restreindre l’accès aux double-usages uniquement est aussi LA solution et je crois que c’est la seule option possible pour obtenir les droits de cotisations et donc pourvoir devenir membres. Rien n’empêche une démarche parallèle sur le plan des droits juridiques d’utilisations du territoire. Il faut se rappeler que les différents clubs sont gérés par du mondes qui sont eux aussi différents. Certains ne voudront rien savoir et seront fermer à toute approche. Face à ceux-là, brandir un papier légale ayant force loi serait le moyen de faire entendre raison... On pourrait alors dire, c’est aussi NOTRE territoire, les sentiers qui étaient là avant votre prise de possession (très discutable) sont aussi NOS sentiers, nous avons le DROIT nous aussi de cotiser pour leur entretiens et donc, de les utiliser...

em3600

Edited by Manitou
  • Like 1
Link to comment
Share on other sites

Il faudra inévitablement un jour étudier la jurisprudence et monter un recours collectif en droit commun si l'action sur les autres moyens à notre disposition de suffit pas.

 

 

En effet, bien que les sentiers de clubs quads puissent être d’accès limités sous forme de droits de passages, n’en demeure pas moins que le territoire lui, ne leur appartient pas... Et voilà un point très important. Serte, il est indiscutable que l’accès soit réservé à ceux qui paient pour l’entretien, mais discriminer le droit d’être membre parce qu’il manque deux roues est à mon avis tout à fait indéfendable.

 

95% des trails dans mon coin passent sur des terres privées.

Loi pas loi, le propriétaire terrien fait ce qu'il veut, il est chez lui.

Forcer le droit d'accès à tout véhicule autres que ceux de son choix relève de l'utopie.

Tout ce que ça risque de faire, c'est de complètement fermer le droit de passage pour tout le monde, sans exception.

 

Donc dans le cas des terres privées, seules l'éducation et la négociation sont valables à mon humble avis.

  • Like 1
Link to comment
Share on other sites

je rajouterais à ces très bonne réflexions (argument) qu'il devrait avoir des patrouilleurs double-usagiste dans la gang comme ceux de 4 roues et qui les accompagneraient lors de patrouille et de barrage de vérification pour interceptés les motocross et/ou ceux qui ne respecte pas les règles en général et qui cause problème (droit d'accès ,silencieux etc.) . Plusieurs patrouille et barrage se font dans mon coin et c'est beaucoup plus respecté, alcool, droit d'accès ,silencieux.

Link to comment
Share on other sites

je rajouterais à ces très bonne réflexions (argument) qu'il devrait avoir des patrouilleurs double-usagiste dans la gang comme ceux de 4 roues et qui les accompagneraient lors de patrouille et de barrage de vérification pour interceptés les motocross et/ou ceux qui ne respecte pas les règles en général et qui cause problème (droit d'accès ,silencieux etc.) . Plusieurs patrouille et barrage se font dans mon coin et c'est beaucoup plus respecté, alcool, droit d'accès ,silencieux.

 

Je vais avoir ma formation de patrouilleur en mai avec Coyote et Dustrider pour les sentiers du MACC

em3600

Edited by Sapitch_KTM
Link to comment
Share on other sites

Create an account or sign in to comment

You need to be a member in order to leave a comment

Create an account

Sign up for a new account in our community. It's easy!

Register a new account

Sign in

Already have an account? Sign in here.

Sign In Now
 Share

×
×
  • Create New...

Important Information

By using this site, you agree to our Terms of Use.