Jump to content

Rodage


Lémurien
 Share

Recommended Posts

Nouvellement proprio d'une rutilante DL 650 exp 2013, je me demandais si je faisais bien mon rodage jusqu'à maintenant... je ne roule pas à des vitesses constante (3-4 km/h de + ou -) je "joue" avec la poignée du gaz en tout temps, je laisse le régime moteur monter doucement jusqu'à 5000 RPM, en attendant le 800 km "réglementaire" pour monter jusqu'à 7500 rpm...

 

J'utilise légèrement la compression pour freiner la moto à un stop ou un feu rouge...

 

Est-ce qu'il y a autre choses à faire? à surveiller, à faire mieux?

 

Merci

 

 

Link to comment
Share on other sites

Les freins aussi ont besoin d'un rodage.

Juste à pas les "cochonner" pis c'est correct.

Lire ton manuel aussi est une bonne idée :wink:

Link to comment
Share on other sites

Je l'ai lu au complet AVANT d'avoir la moto...

sur le rodage, ils parlent des pneus, et du moteur...

pour le moteur ils disent seulement de faire varier le régime moteur, sans toutefois le soumettre à des charges excessive...

cé comme un peu vague...

 

Link to comment
Share on other sites

Evite les grosses charges , les haut et les très bas rpm , change de vitesse souvent , augmente le régime et la charge progressivement ... pas besoin de ménager excessivement non plus ... généralement rouler sur une petite route de campagne passablement sinueuse a vitesse relax fait très bien la job ,pis c'est l'fun en plus !!!

  • Like 2
Link to comment
Share on other sites

Evite les grosses charges , les haut et les très bas rpm , change de vitesse souvent , augmente le régime et la charge progressivement ... pas besoin de ménager excessivement non plus ... généralement rouler sur une petite route de campagne passablement sinueuse a vitesse relax fait très bien la job ,pis c'est l'fun en plus !!!

 

Exact ! ces comme ca qu`ont savoure notre ride. :mrgreen:

Link to comment
Share on other sites

Les posts sur le rodage, c'est pas comme les posts sur l'huile? em3600

Allez, on lance le post a tour de bras: qu'est-ce que vous mettez comme huile dans un moteur "en rodage"? :wink: (Z'etes pas obliges de repondre, c'est une joke).

Link to comment
Share on other sites

Moi j'y suis alle avec la methode inverse.

Je l'ai achete neuf, laisse un peu rechauffer et quand jsuis sorti de chez le dealer, je l'ai sacre au fond.

 

Toujours la poignee a gaz on/off pour faire forcer le moteur, beaucoup de freinages sur la compression mais sans le tenir au cut off biensur la..

 

106 000km sur le moteur original pour un ptit mono jpense c'est pas mauvais :)

  • Like 3
Link to comment
Share on other sites

Moi aussi je suis de la philosophie "sièger les rings au plus s@cr@nt..." Varier beaucoup le throttle pour les premières heures, et changer l'huile minérale cheap à 50, 100, 200, 500 km, et à 1000 km y mettre de la synthétique.

  • Like 1
Link to comment
Share on other sites

D'accord, il faut laisser le motuer se réchauffer (très important) ensuite dans le fond (en faisant varier le RPM)

 

Ma prochaine moto neuve aura ce rodage.

Link to comment
Share on other sites

Bah!...promène toi en ville...tu es sure de faire varier le moteur. Puis des petite sortie sur la route...question de changer d'air! Arrêt, départ, beaucoup de changement de vitesse pour varier le moteur...Tien fait le tour des TimHorton de montréal...après ça devrait être correct... em0400

Link to comment
Share on other sites

Moi aussi je suis de la philosophie "sièger les rings au plus s@cr@nt..." Varier beaucoup le throttle pour les premières heures, et changer l'huile minérale cheap à 50, 100, 200, 500 km, et à 1000 km y mettre de la synthétique.

Sacramouille...changer d'huile cinq fois sur mille km....c'est un peut excessif non?! À moin que tu récupère l'huile de rodage du bick pour mettre dans ton vieux pick-up... :wink:

Link to comment
Share on other sites

Les posts sur le rodage, c'est pas comme les posts sur l'huile? em3600

 

Ouaip, c'est pareil !

Une moitié va dire: "Vas-y tranquillement"

L'autre moitié va dire:"Vas-y au fond"

 

Ça m'a rappelé un article que j'avais lu qui allait dans le sens de "Vas-y au fond":

http://www.mototuneusa.com/break_in_secrets.htm

 

Finalement, fais-le comme tu le sens, c'est surtout psychologique le rodage !!!

em3600

Link to comment
Share on other sites

Moi j'y suis alle avec la methode inverse.

Je l'ai achete neuf, laisse un peu rechauffer et quand jsuis sorti de chez le dealer, je l'ai sacre au fond.

 

Toujours la poignee a gaz on/off pour faire forcer le moteur, beaucoup de freinages sur la compression mais sans le tenir au cut off biensur la..

 

106 000km sur le moteur original pour un ptit mono jpense c'est pas mauvais :)

 

J'avais fait faire les freins sur mon vieux VW FOX 1987, pis en sortant du garage, je m'étais dit: "Je vais les tester comme il faut... the_devil "

1/2 heure plus tard ils étaient scrap, voilés comme un drapeau dans le vent.

Si le rodage du moteur fonctionne avec la méthode "tiens-le au fond, il a un beau son", ce n'est pas le cas des brakes !

Maintenant j'y vais mollo avec des freins neufs.

Link to comment
Share on other sites

J'avais fait faire les freins sur mon vieux VW FOX 1987, pis en sortant du garage, je m'étais dit: "Je vais les tester comme il faut... the_devil "

1/2 heure plus tard ils étaient scrap, voilés comme un drapeau dans le vent.

Si le rodage du moteur fonctionne avec la méthode "tiens-le au fond, il a un beau son", ce n'est pas le cas des brakes !

Maintenant j'y vais mollo avec des freins neufs.

 

Faut user de son jugement aussi... :wink:

 

Les freins et les clutch, c'est des disques. Il ne virent pas à la même vitesse au milieu et au bord, donc ne chauffe pas de la même façon. C'est certain qui si tu ne laisses pas le temps de faire les cycles de températures pour ces pièces là, elles risquent de se voiler rapidement. Au même titre que tu ne tiendrais pas ta voiture arrêtée dans une pente sur la friction de la clutch, tu ne doit pas le faire non plus sur des disque de freins. Il ne faut pas confondre la mise en place des rings de pistons avec les montée et descente en température des disques de freins. Sur des disque de clutch ou de frein neufs, la structure de l'acier n'est pas la même partout avant quelques cycles de température. Donc il peut se former des point chauds et des déformations si on pousse trop, mais même sans déformation il pourrait se faire des points avec des frictions différentes.

 

Avant de faire quoi que ce soit sur un moteur, il faut d'abord le laisser arriver à sa température d'opération progressivement, sans stress. Après, go le rodage. Pour les freins ou clutch, même chose: Montée en température progressive suivi de retour à température progressifs. Donc on ne va pas jouer sur la clutch dans des trous de bouettes avec une clutch neuve, et on ne fait pas de "test de brakes" sur des disques ou drums neufs. big_smile

 

La règle de base: Ne pas y aller trop mollo pour pas qu'il se forme de verni à nulle part, et ne pas y aller trop fort pour pas faire de points chauds. Le juste milieu, en poussant quand même le moteur un peu plus que ce que recommande les manuels. Changer l'huile régulièrement permet de voir la progression et ça ne coûte pas cher. Avant tout, l'essentiel c'est de rouler! zrockn_roll

Link to comment
Share on other sites

Faut user de son jugement aussi... :wink:

 

Ouais, j'étais jeune et con...

Maintenant je suis vieux et con !

 

 

...Il ne faut pas confondre la mise en place des rings de pistons avec les montée et descente en température des disques de freins...

 

Non non, je comparais pas le rodage d'un moteur avec le rodage des freins !

J'ai cité Blackflys parce que ça m'a rappelé une anecdote sur les freins, c'est tout.

Link to comment
Share on other sites

Dans tous les video de chaine de montage le moteur passe sur le dyno au fond mon léon dans toutes les gear a froid apres être assemblé, et on vois que ca boucanne comme un 2 temps.

 

Ensuite une fois la moto assemblée au complet il passent le bike au complet une 2e fois sur le dyno meme conditions. Start, réchauffe pas et run dans toutes les gears. Surprenament dès le 2e essai pas mal moins de fumée.

  • Like 2
Link to comment
Share on other sites

J'imagine que les ingénieurs qui conçoive les merveilles technologiques que sont les moto d'aujourd'hui doivent savoir de quoi ils parlent ... RTFB !!!!

 

Sauf qu'ils doivent faire une procédure qui vas convenir à Mr et Mme tout le monde, qui ont des aptitudes de conduite très diverses. Ils ne doivent pas inciter les gens non plus à une conduite agressive etc etc etc. Donc c'est hyper molo.

Link to comment
Share on other sites

Dans tous les video de chaine de montage le moteur passe sur le dyno au fond mon léon dans toutes les gear a froid apres être assemblé, et on vois que ca boucanne comme un 2 temps.

 

Ensuite une fois la moto assemblée au complet il passent le bike au complet une 2e fois sur le dyno meme conditions. Start, réchauffe pas et run dans toutes les gears. Surprenament dès le 2e essai pas mal moins de fumée.

 

Effectivement!

Pour avoir travaille plusieurs annees dans le domaine de la production automobile, a la fin de la ligne d'assemblage c'etait une run de dyno pendant 15 minutes a se faire brasser solide.

Link to comment
Share on other sites

Sauf qu'ils doivent faire une procédure qui vas convenir à Mr et Mme tout le monde, qui ont des aptitudes de conduite très diverses. Ils ne doivent pas inciter les gens non plus à une conduite agressive etc etc etc. Donc c'est hyper molo.

 

Parfaitement d'accord , mais en gros on comprend qu'il faut ménager la bécane et y aller progressivement ....

Link to comment
Share on other sites

Create an account or sign in to comment

You need to be a member in order to leave a comment

Create an account

Sign up for a new account in our community. It's easy!

Register a new account

Sign in

Already have an account? Sign in here.

Sign In Now
 Share

×
×
  • Create New...

Important Information

By using this site, you agree to our Terms of Use.