Jump to content

Au Portugal le 25 avril


vhe
 Share

Recommended Posts

Depuis le début de ce voyage j'ai l'impression d'être au bon endroit au bon moment; Paques à Strasbourg, le 25 avril au Portugal. Puisqu'il m'est impossible de passer sous silence cette journée aussi importante voici un résumé pris sur le net:

 

La Révolution tranquille

 

Le 25 avril 1974, le Portugal s'est libéré d'un demi-siècle de fascisme.

 

L'espace d'une nuit, une révolution pacifique fut menée par les forces militaires et fit tomber la dictature en place. Le pouvoir se rendit presque sans résistance, s'apercevant bien vite qu'il n'avait aucune chance, et qu'il s'était laissé dépasser par les événements.

 

Le 25 avril au matin, le soleil sur le Portugal était particulièrement radieux.

 

Il n'avait plus la même couleur, car teinté de liberté, cette liberté qui coulait soudain à flots dans les larmes de joie, et jaillissait à nouveau comme l'eau d'une fontaine abreuvant d'espoir tout un peuple jusque là opprimé.

 

Les portugais, tous les portugais, se sont joints aux forces armées avec une ferveur indescriptible. On dansait, on jubilait, on criait autant que l'on pouvait le mot interdit jusqu'alors... le mot "Liberté", partout dans les rues.

 

Essayons d'imaginer un instant la vie de millions de portugais pendant une cinquantaine d'années, opprimés, sans aucune liberté d'expression, espionnés et enfermés à tour de bras par une police politique noire et pesante, dans une société sclérosée, fermée à tous égards sur elle même, et en complet déclin économique.

 

Le Portugal pourrissait peu à peu, ses infrastructures se sont dégradées pendant des dizaines d'années, la misère battait son plein dans un pays situé en pleine Europe, et les portugais devaient émigrer vers d'autres pays pour prétendre à un minimum de décence de vie.

 

Maintenant, tout allait changer...

 

Cette révolution du 25 avril 1974 fut un modèle, tant par son organisation que par sa non violence.

 

Quelqu'un eut l'idée d'offrir à un soldat un oeillet, qu'il s'empressa de mettre symboliquement au bout de son fusil. Tous les soldats l'imitèrent, et furent bientôt suivis par la population. Les oeillets apparurent alors aux fenêtres, partout à travers le Portugal, en signe de joie, de victoire, de paix et de délivrance.

 

Le mythe était né. Cette révolution du 25 avril fut appelée "Révolution des oeillets", et depuis, le Portugal est un pays libre et démocratique.

 

Le 25 avril est depuis cette date un jour férié au Portugal.

 

IMG_4343.jpg

 

IMG_4349.jpg

 

Je ne vous embêterez pas avec ma tonne de photos du musée Do Carmo qui tenait une exposition en cette honneur mais puisque nous sommes sur un forum de moto em3600

 

IMG_4290.jpg

 

IMG_4291.jpg

 

IMG_4292.jpg

 

IMG_4294.jpg

 

IMG_4296.jpg

 

IMG_4299.jpg

 

IMG_4301.jpg

 

IMG_4302.jpg

 

IMG_4303.jpg

 

IMG_4309.jpg

 

IMG_4310.jpg

 

IMG_4311.jpg

 

IMG_4312.jpg

Link to comment
Share on other sites

  • 2 weeks later...

Salut billie !

 

A propos du 25 avril 74 au Portugal, y a un très beau film de Maria de Medeiros qui s'appelle "Capitaines d'Avril" et qui raconte ces événements extraordinaires.

 

C'est un film qui parle des hommes mais avec une sensibilité de femme ! Moi, j'ai adoré !

Link to comment
Share on other sites

Ce qui a aussi poussé les portugais (et moins les portugaises), c'est la guerre...

LA dictature en place voulait à tous prix conserver les colonies africaines (Angola, Mozambique, Guinée Bissau et Cap-vert)

Pour ce faire, les hommes étaient enrôlés de force, de plus en plus jeune...

Ainsi, beaucoup de parent ont poussés leurs jeunes adultes (à partir de 16) a tout quitter.

La plupart sont partis de nuit, avec leurs vêtements comme seule fortune et ont marché pour traverser l'Espagne et les Pyrénées (ou il y avait encore des loups) pour rejoindre des pays plus stables à partir de la France

Les autorités portugaises évaluent à près de 120 000 ceux qui "ne se sont pas présentés à l'appel", insoumis, réfractaires, et un certain nombre de déserteurs.

Il ne s'agissait pas de défendre un pays, mais d'aller écraser des colonises qui revendiquaient leur liberté

Link to comment
Share on other sites

AOn trouve vraiment de tout sur Ridaventure em3600 Je vais me coucher moin ignorant ce soir.

 

Merci Billie de nous rapportez ce vécu de ton voyage. Tu nous fais voyager par procuration. :wink:

Link to comment
Share on other sites

Create an account or sign in to comment

You need to be a member in order to leave a comment

Create an account

Sign up for a new account in our community. It's easy!

Register a new account

Sign in

Already have an account? Sign in here.

Sign In Now
 Share

×
×
  • Create New...

Important Information

By using this site, you agree to our Terms of Use.