Jump to content

Projet 5 jours US debut Juillet, le ride report


rinho
 Share

Recommended Posts

Lever tôt le 1er juillet, déja ca partait mal, je venais de me prendre 1 an dans la tronche et basculais définitivement et franchement dans la 40taine

 

Si j'avais eu un bateau je serais bien resté sur Ottawa... j'avais bien une petite idée de ce qui pourrais faire plaisir à la reine en la ramenant 40 ans en arrière... mais cela n'a rien a voir avec la moto (Live on Boat Trip Queens Jubilee 1977) em0300zwhat

 

Bref... en route!

La traversé d'Ottawa nous permet de rencontrer un sympathique motard au grisonnement bien avancé. Il conduit sa HD comme si c'etait une Mostro et comme si lui avait encore 20 ans zsurprise

Pas de chance pour lui, le hasard de la synchro des lumieres nous fait le rattrapper 3 fois! Il rit de bon coeur, admire nos "Paris-Dakar", compare ses minuscule sacoche en cuir aux panier Touratech, nous explique qu'il a un rendez vous important et disparait avant d'avoir fini sa phrase, doublant par la droite, la gauche, empruntant les pistes cyclables, le tout dans un grondement infernal... personnage trés sympathique en tout cas!

La frontière est traversée à Ogdensburg, petit arret chez UPS pour récupérer des trucs et on se dirige vers l'ouest des Adirondack, la ou l'on doit prendre la seule piste du voyage pour rejoindre la route principale.

A noter, les travaux sur le pont qui crée un embouteillage... assez bizarre de ce retrouver sur une grille au dessus du vide au milieu du pont

Après quelques kilomètres de piste, une barrière nous interdit le passage.

La route est encore longue, on ne prends pas de risque, on ressort gentiment (enfin presque...) pour faire le tour et prendre l'asphalte.

Nous arrivons à Lake Georges après 467 km et 7h30 de route.

 

Jour 2

En route pour Providence, rien de notable, de jolis paysage, des coins paisibles, on en oublis presque les tracasseries de la veille.

A une 30taine de kilomètre de la destination, après un redémarrage (feu rouge) assez chaotique (j'avais oublié de me remettre en première), la 1150 ratatouille, accélère, ralenti, refuse de prendre ses tours...

Je pense tout de suite à un problème de carburation, un cable à du sauter ?, le TPS déconne ? , je tourne sur 1 cylindre? ...

JE n'ose pas m'arrêter pour couper le moteur... continu 3 ou 4 Km, après un semblant d'accalmie les choses empirent et je saute sur ce coin d'entrée asphaltée pour arrêter la moto qui cale.

Il doit être 16h20.

La moto ne repart pas! je sors l'outillage, vérifie l'allumage: OK

Je constate que la pompe à essence ne fait pas de bruit

Je pense au stand switch... trop compliqué à vérifier, il faudrait tout couper pour voir et je ne sais même pas si le contact doit être ouvert ou fermé, je décide donc d'essayer directement d'alimenter la pompe pour vérifier son fonctionnement et diagnostiquer un switch défaillant.

Après quelques fusibles cramé (j'utilise un fil de fer et des fusibles pour trouver le + et le - sur le connecteur), je sors mon netbook, vérifie le manuel... zut, aucun schémas la dedans !

L'heure tourne, je décide d'appeler MaxBMW, pas très loin me dis-je pour demander l'info: le marron est le ground et le vert le positif (A noter).

En fait, je constate que je n'ai plus le temps de diagnostiquer d'avantage et je leur demande si il ont une pompe et si je peux venir la chercher... le gars très sympa me répond qu'ils ferment dans 12 minutes et que 2 heures de route nous séparent the_devil ....

 

J'ai un carré de porc sur le BBQ, la suite un peu plus tard big_smile

Link to comment
Share on other sites

...

Il cherche alors le numero de telephone de Dunbar Euro-Sport, plus prés de moi.

Je les appele, en effet, seulement 1 heure de route et ils ferment à 18h0 ... mais il est deja 17h15.

J'explique ma situation et ils acceptent de m'attendre un peu...

J'enfile mon casque, enfourche la 650 et cap sur Brockton.

Arrivé sur place, je me deleste de 300$, ainsi que quelques dizaine de plus, sur leur conseil et j'emporte avec moi le screen et le "vibration damper"

Retour à Providence, la 650 marche décidément du feu de dieu... sans dépasser les 5000 tours/min elle soutien un rythme largement suffisant pour perdre son permis !

Je rends la à Babylou qui part m'attendre à l'hotel

Entre temps, un gars en Kawa s'est arrêté pour proposer son aide, le seul qui l'ai fait !

Démontage du réservoir, j'extrais la pompe, pose le tout sur le sac poubelle qui me sert d'etabli horreur, la pompe n'est pas la même em4700

prés minutes d'observation, je m'aperçois que la mienne à été bricolé et remplacé par ce qu'il ont du avoir sous la main

Cela signifie qu'a 87.000km, c'est deja la 2eme pompe... pas fort zsigh

Du coup, la sugestion d'emporter le screen et le damper fut trés bonne, car je n'avais pas ces pieces la !! (le screen etait different)

Le moral requinqué, je met la pompe en place... zut, les fils... dans la bidouille, le precedent à coupé les fils pour mettre des cosses plates, il me faut des rondes... et les ecrous ! zunhappy .

Ray (le gars qui s'est arreté) enfourche sa moto et part à la recherche de cosse ronde, il revient 15 min plus tard avec ce qu'il faut.

Entre temps, j'ai trouvé un ecrou M6 et un ecrou M5 sur mon support touratech pour mon 60.

JE fixe les nouvelle cosse avec une extrême minutie... pas envie d'une étincelle dans le réservoir ;)

Remontage, raccordage des durites... em0300 l'une est trop courte... j'ai mal repositionné l'ensemble pompe/filtre/jauge... démontage, remontage, tout va bien !

je suis fébrile, Ray aussi , on s'affaire, contact, la pompe s'ébroue, démarreur.. le moteur ne part pas zsigh .

J'insiste, il ne part pas zsighzsigh

re verif des bougies : OK

Il commence à faire sombre... Ray est persuadé qu'il faut aider le moteur et part chercher du Start-pilot.

Pendant ce temps, je cherche a vérifier que l'essence arrive bien, tentative de démontage d'un injecteur... j'ai peur de le briser, j'arrête, je sors carrément le throttle et fait tourner le moteur: pas de vaporisation d'essence, j'arrive a defaire le tube d'alimentation de l'injecteur, que dalle, nada!

Je passe en revue toutes les bêtises et erreurs que nous aurions pu faire... je n'en vois pas.

Ray est de retour, en camion cette fois avec une caisse de coke zgreeding.

On tente le start pilote, la moto démarre... et cale: mon opinion est faite, y'a un problème d'arrivée de carburant.

Je regarde dans le manuel, rien de particulier pour réamorcer (l'habitude du diesel)

JE décide de redemonter le réservoir... la durite entre la pompe et le filtre s'est éventré ! on tient le problème em3600

Ray me sort un bout de durite du fatras qui occupe les 2/3 de son Van.

Remontage, le boxer part au car de tour ! em3600em3600em3600

Je remercie chaleureusement Ray pour son support, remonte les bagages sur la moto, remercie Ray encore, il est 23h passé, la moto est la depuis environ 7 heures et c'est le seul qui a proposé son aide.

Autant vous dire que les jours suivants, les gus en gros customs chromés ou en sportive pouvait toujours essayer de m'envoyer la main em4200 .

Retour à l'hotel, il est 23h30, pas mangé, je me douche, un zantac en guise de repas et au lit !

Link to comment
Share on other sites

Samedi, il fait beau,

Notre chambre offre une vue plongeant sur le container à poubelle, notre fenetre est la hauteur de l'autoroute a 50 metres, il a fallu se plaindre à la reception pour calmer les voisins mais nous avons tout de meme dormis !

Copieux petit-dej, onn enfourche les motos, direction Newport, par les petites routes: magnifique.

A l'entrée de Newport, un peu de trafic, le voyant de temperature d'eau de la 650 s'allume em4700

Babylou dit sentir une odeur bizarre depuis quelques minutes.

On se gare en semi catastrophe sur un sationnement à gauche, en plein soleil (11h00), un dealer BMW auto.

Ils acceptent de nopus laisser mecaniquer à l'arriere du stationnement.

L'asphalte fond sous pieds

Premiere constation, le ventilo ne tourne plus!

Demontage, extraction du moteur, il est completement grippé, aucune rotation possible... mais quelle merde !!!

Je saute sur mon celulaire, appelle Dunbar et Max, tous fermé (veille du 4 juillet!)

Un des mécanos, un jeune prénomé Nick vient discuter quelques minutes avec nous... on est dans la merde... pas de piece dispo avant 3 jours, si elle est en stock tout du moins.

En desespoir de cause je me rends au comptoir des pièces, au cas ou ce ventilo se retrouve sur une berline... je sais bien que cette moto est plus fabriqué par Rotax et Aprilia que BMW, mais un marquage BMW sur le corp du moteur me laisse esperer.

Peine perdu, il n'y a rien de compatible. le gars me donne un autre numero de dealer motorrad, il est ouvert... mais pas la piece, ni meme capable de me donner un autre nom ou telephoner (il ne connait pas les autres dealer zgreeding ).

Retour sous le soleil, tous les espoirs sont perdue, reste à trouver un endroit ou entreposer la 650 en attendant mardi... je n'ai même pas de siège passager sur la 1150 ;) .

A ce moment, Nick arrive du fond du stationnement, un bidule à la main... il a degotté sur une étager un ventilo issue d'une Yam !

le corp du moteur est identique et peu se loger sur la 650. Les pales sont plus courtes... peu importe, il y a un écrou en bout d'axe, mais avec de la rouille... je ne prends pas le risque et le monte tel quel sur la 650.

Verif du preston, remontage, un gros merci à Nick et en route pour Newport

 

A suivre

Link to comment
Share on other sites

Ouais, y'a de l'aventure la dedans. J'ai aussi eu de petites aventures avec la F650 de Sylvie mais rien qui a demandé de faire de la mécanique sur place. A suivre dans mon RR de la Gaspésie big_smile

Link to comment
Share on other sites

on en était ou déjà ?

 

A oui... on visite Newport RI, c'est beau, il fait très chaud, on prend plein de photo... idyllique !

On repart de nuit... tout est ok

Le lendemain, nous reprenons la route, direction cet itinéraire de 3 jours concocter plus tot.

Aprés 1 heure ou 2, Babylou me signale qu'elle n'a pas le gout... tout ces problèmes l'on épuisé, elle a un mauvais feeling et veut rentrer.

On décide donc de reprendre la même route (mais en plus direct) pour rentrer en 2 jours.

Il est environ 3 heure de l'après midi lorsque, sous un soleil de plomb, en pleine montée, je vois Babylou qui ralenti.

Surpris je me positionne à ces cotés et là, vision d'horreur "épisode III", l'étrier de la roue avant fume.

Arret sur le bord de la route, je tire literalement la 650 sur le bas coté... la roue ne veut absolument pas tourner em0200

Je met la moto sur béquille et là, j'ai un petit trou de mémoire sur le déroulement des opérations

La roue se remet à tourner librement em3700

Je sors les outils, demonte l'etrier, verifie les pistons... rien a signaler, a part que je me brule les doigts

On fait une pause sous le cagnard... si un arrêt de bus avait été là, je me retrouvais seul avec 2 motos em0200

On se remet en route, pour Lake George... Lake George qui finit par arriver... mais nous sommes alors le 4 juillet et tous les pèlerins de l'état de NY s'y sont donné rendez-vous zsigh

On arrive dans le trafic, il fait encore trés chaud, tous les motels affichent "No Vacancy", ou bien n'affichent rien, mais n'ont pas de chambre!

Il faut faire vite, le boxer n'aime pas les arrêt prolongé, le mono de la 650 avec son ventilo atrophié surement pas plus.

Ca devient technique, conduite à la française, zig-zag entre les autos, faufilages, demi-tour... du sport.

Je dis à Babylou (Scala Rider) de m'attendre sur un stationnement, je trouve une piaule et je reviens.

A peine éloigné de quelques dizaine de mètres, les écouteurs du Scala hurle un truc du genre "la moto fume, ca coule de partout"

La 1150 effectue un demi tour sur les hanches, en direction de la 650.

Le voyant de temperature ne s'est pas allumé, mais des que le contact fut coupé (arrêt du ventilo) le preston à débordé... la cata totale... je me vois deja devant le peloton d'exécution.

J'essaye de rassurer Babylou... rien a faire... je la laisse là le temps de trouver un hôtel, le mieux a faire.

Après plusieurs échecs, je retourne au super8 (là ou j'ai quasiment traité le gars de voleur pour sa turne à 170$) me disant que c'était moins pire que la dernière proposition, une chambre sans fenêtre au sous sol pour 90$ cash! Il y a quand même des limites à vouloir fourrer les gens.

Il m'a fait la remise AAA... em4300

Je pose mes bagages et vais rejoindre Babylou.

Elle ne veut plus conduire la moto... rien a faire...

Je lui indique l'hotel, elle est deja proche, et je ramène la 1150.

Puis je repars a pied chercher la 650, je croise Babylou, lui donne le nom de l'hotel et une clé, je rejoins la 650, redémarre, rentre à l'hôtel.

Une fois dans la chambre, pas de Babylou... je fouille les environs, rien !

Je reprends la 1150 et continue la route, pour retrouver ma babylou complètement désemparée (mais bien remontée, je vous assure em4700 ) ... dans le climat tendu et bousculé, j'avais donné le mauvais nom d'hotel! big_smile .

Elle rentre a pied, je démonte la 650... ma seule hypothèse plausible est que j'aurais mal refermé le bouchon en vérifiant le niveau à Newport.

Je refait l'appoint (j'avais une fiole de preston), je purge, je remonte tout bien comme il faut et nous partons , a pied, admirer ce ridicule feu d'artifice sur le lac

A partir de là, nous sommes le 5eme jour, et tout c'est déroulé parfaitement jusqu'a la fin, c'est a dire le soir même !

 

Finalité, pas besoin de gravelle ou de boue pour vivre une aventure et des situations éminemment dangereuses... faut être toujours prêt ! em3700

Presque 10 jours après, on commence à en rire big_smile

 

J'ai quand meme des photos, je vais en uploader quelques unes...

Link to comment
Share on other sites

Que d'aventure en si peu de temps em4400em3700

 

Martin a fait pareil; 30C, asphalte, on demonte la ktm pour retirer le ventilo, le percé, mettre un lubrifiant et remonter le tout... pas de probleme le reste du voyage... debrouillard que vous etes. zgreeding

Link to comment
Share on other sites

.../... mettre un lubrifiant et remonter le tout... pas de probleme le reste du voyage... debrouillard que vous etes. em3700

Ah ben ca, j'y aurais pas pensé... bravo !

Je me demande si ca aurait fonctionné... le ventilo etait completement bloqué.

Je viens de mettre un neuf aujourd'hui, avec calorstat et bouchon neuf !

Link to comment
Share on other sites

Voici la comparaison entre celui de la 650 et la greffe qui nous a permis de rentrer

 

Le gros c'est le neuf, le petit est le Yam

Link to comment
Share on other sites

Create an account or sign in to comment

You need to be a member in order to leave a comment

Create an account

Sign up for a new account in our community. It's easy!

Register a new account

Sign in

Already have an account? Sign in here.

Sign In Now
 Share

×
×
  • Create New...

Important Information

By using this site, you agree to our Terms of Use.