Jump to content

L'été De Mes 26 Ans: Canada <-Moto-> Alaska


fjak
 Share

Recommended Posts

gallery_454_57_517035.jpg

 

Avant propos

Il est temps d'accoucher de cette idée. Je me lance donc à l’eau. Dans les prochaines semaines, je vais écrire quotidiennement, ou presque, pour essayer de vous faire vivre les moments d’émotions que j’ai vécu il y a de ça un an. Je ferai de mon mieux pour exploiter la magie du verbe qui, je l’espère, rendra le plus justement possible l’émotion à communiquer. Je vous promets une espèce de rencontre entre un journal de bord et de récit d’aventures. Ça promet!

 

Mise en bouche

Il était une fois, un petit garçon qui avait soif de vivre. Un petit garçon, qui un jour a découvert qu’il avait le potentiel de réaliser ses rêves les plus fous. En faisant le nécessaire, le petit garçon s’est trouvé un but, l’a transformé en rêve, en a rêvé, l’a imaginé et il l’a réalisé. Le petit garçon en est resté transformé à jamais. Ce petit garçon, c’est moi.

 

À 26 ans, je me suis pété un beau trip comme on dit. Je suis parti à l’aventure. Plus précisément, je parle de l’aventure de la vie. Vivre simplement et aller découvrir que, ce que tu investies comme confiance dans la vie, elle te le rendra au centuple. Alors comment partir à l’aventure de mon logis montréalais briquée avec ma petite routine et ma job. Pourquoi ne pas partir en moto. Pourquoi ne pas essayer ce que les surhommes et surfemmes de ADVriders font. Ça a l’air d’une pas pire aventure avec de bon défis et un gros potentiel pour l'inattendu. Alors GO, un voyage en moto. Un voyage oui, mais où? Pourquoi ne pas regarder les destinations “classique” pour avoir un bon bassin de renseignements disponible. Alors l’Amérique du sud, l’Afrique, l'Europe, la chine, le Canada... hummm L’Alaska! Et je suis tombé en amour avec l’Alaska avant même d’avoir acheté mon premier livre sur cet état hirsute de nos voisins américains. Mon intérêt s’est développé en regardant et lisant quelques récit d’aventure sur les moto voyageurs qui ont roulé l’Alaska. Où j’ai eu un coup de foudre, c’est la lecture du récit de Billie et Touring31. Pour ceux qui ne savent pas de quoi je parle, Billie écrit d’une manière qui ne peut que te donner le goût d’être où elle est avec eux. Allez le lire, un vrai petit délice.

 

Donc jusqu’à présent, je vais voyager en moto jusqu’en Alaska. Hummm, 10 semaines et je vais y aller tout seul. Pourquoi pas?! 10 semaines, c’était un beau chiffre, c’était assez long pour vivre autrement et changer de mode de vie, avoir le luxe de prendre son temps sans avoir d'horaire ni d’être pressé. Je voulais partir avec l’esprit libre sans objectifs précis, libre comme l’air. Libre de faire ce que j’ai envi quand bon me semble. J’ai donc organisé mes choses pour partir visiter le Canada et l’Alaska en 10 semaines l’été 2010.

 

Une belle phase de la préparation d’un tel voyage est l’imagination. Imaginer à quoi ressemblera les journées, à quoi ressemblera le paysage, ce que l’air sentira, comment on se sentira... imaginer. Laisser aller librement notre imagination sans œillère, sans idée préconçu, lâcher l’imagination dans la nature. Je me suis acheté une belle grosse carte du Canada avec un autre de l’Alaska que j’ai accroché sur le mur le jour où j’ai décidé d’aller de l’avant avec mon projet. Il était temps d’arrêter d’y penser et il était temps d’agir. Chaque jour, j’ai vu les cartes et j’ai rêvé à ce voyage. Chaque jour je les ai regardé et je me suis demandé où je voulais aller. Entre l’été 2009 où j’ai prit ma décision de partir et mon départ, juin 2010, le temps s’est volatilisé. Je m’étais imposé une telle préparation que ma vie ressemblait à un dortoir d’étudiant en semaine d’examen finaux de BAC.

 

Les sujets de préparations que je m’étais imposé étaient d’aspect mécanique, médical et routardique. Être bien préparé sans planifier était mon bu. La préparation pour moi est crucial puisque je n’aurai pas de planification ni d'horaire lors de mon départ. Sans expérience de conduite moto hors route, ni expérience lors d’incident médicaux, ni d’expérience mécanique, j’avais du pain sur la planche. Pour la préparation routardique je ne pouvais savoir à quoi ressemblerait d’être un routard 10 semaines durant. Je n’avais que mon petit voyage “back pack & running shoes” de 10 jours en Bretagne comme expérience. Alors la préparation était, erratique. Pour le reste de la préparation, je dirais qu’il s’agissait en gros de trouver les questions à poser et d’y trouver réponse. Pour tout ce qui est de l’aspect mécanique, je dis un gros merci à tout mes amis RidAventireur qui sont habité de leurs passions. Et cette passions, ils aiment la transmettre. Idem pour les techniques de conduites hors-route. Disons que j’avais un gros bout de chemin à faire entre la conduite de course sur circuit routier et la conduite sur gravier, boue, sable et autre, avec dérapage contrôlé biensûr. Encore une fois, RidAventureur et RidAventureuse, merci de ce que vous m’avez transmit. La preuve que vous avez été de bon professeur et que j’ai été un bon étudiant, je suis de retour à Montréal sans accident. Et ces accidents, je m’y étais préparé. Ma soeur préférés s’était fait un devoir d’infirmière de m’éduquer et m’équiper avec un kit d’urgence. Bien content de ne pas en avoir eu besoin, j’étais quand même en paix à savoir qu’il était là juste au cas.....

 

...et pourquoi! Pourquoi suis-je entrain de vous écrire ça? Et pourquoi suis-je à débuter ce projet d’écriture de mon aventure. Pour m’aider, mais surtout pour vous aider. Vous aider à vous motiver pour sortir de chez vous en cette belle journée, mais surtout, vous motiver à sortir de votre routine de la vie quotidienne et à laisser la vie vous montrer qu’elle est merveilleusement mieux quand on lui fait confiance. Alors voilà ce qui me motive à écrire, outre que j’ai découvert le plaisir de l’écriture avec mon blog de voyage que beaucoup ont suivi quotidiennement, je trouve que je me dois de vous partager mon expérience. Si une seule personne prend le grand départ pour l’aventure suite à la lecture de ceci, mission accomplit.

 

Avant de partir, il faut préparer le tout.

 

À suivre....

Edited by fjak
  • Like 2
Link to comment
Share on other sites

Wow.....j'attends la suite avec impatience et ton souhait est réalisé, c'est sûr que je décolle pour un trip de ce genre d'ici 2 ans et justement j'ai besoin d'une foule d'infos...

 

Ton intro est captivante....ça promet !

 

Thanks

 

Xrock em4000

Link to comment
Share on other sites

Une odeur d'aventure et de découverte(de soi aussi) plane sur ce beau projet, j'ai hâte de lire la suite. Merci de partager ça avec nous tous!! em4000

Link to comment
Share on other sites

Woo zgreeding j`ai hate de te lire. em4000

 

 

moi aussi d`ici 3 a 4 ans je planafie ce genre de realisation d`un reve et envie d`aventure.

 

 

Merci de partager ta passion. zgreeding

Link to comment
Share on other sites

Moi aussi j'ai bien hâte de te lire.

Ça sent quelque chose que je connais.... le brûlé? ..... non voyons.. ça sent la passion! em4000

Une odeur d'aventure et de découverte(de soi aussi) plane sur ce beau projet, j'ai hâte de lire la suite. Merci de partager ça avec nous tous!! zgreeding

Passion et découverte de soi! Quel excellent cocktail pour la vie ?

 

Merci à tous pour vos bons mots, je suis super excité. J'ai hâte que les jours avancent pour poster mes écrits zgreeding

Link to comment
Share on other sites

Jour J-7

Nous sommes lundi 31 mai. L’excitation est à son maximum. Dans une semaine, lundi prochain, le premier changement arrivera. À 7h du matin, je ne partirai pas en voiture pour le travail comme à l’habitude. Je partirai en moto pour l’aventure. L’aventure de l’été. Ce sera l’été de mes 26 ans. L’aventure d’une vie et bien sûr de la vie. Il y a tellement de jours qui se sont passés où je me suis levé et avais en tête ce voyage que je ne peux croire le jour enfin arrivé. Les préparatifs vont tellement bien que je pourrais partir cette semaine et ne plus attendre. L’attente et l’anticipation font partie du voyage et de l’expérience d’après moi. J’en profite donc pour prendre un moment de réflexion sur ce qui s’en vient, sur ce qui est passé et surtout, ce que je laisse derrière et qui ne sera plus jamais pareil. Il ne reste que quelques petits détails à régler au travail et je peux partir en paix pour mes vacances. 11 semaines sans travail. Savez-vous ce que c’est de ne pas travailler si longtemps? Aujourd’hui, je sais qu’il existe une vie à l’extérieur du travail, ma vie. Travaillons pour vivre et ne vivons pas pour travailler. Vivement la semaine prochaine, je ne tiens plus en place.

 

D'ici Jour J-1, détails sur mon équipement de voyage.

 

À suivre....

Edited by fjak
Link to comment
Share on other sites

Je comprend l'exitation, je pars dans 18 jours pour les mêmes raison, avoir une vie en dehors du travail.

Un mois sans travaille, hummmmmmmm

 

Continue t'as belle ecriture, c'est inspirant zpretty_smile

Link to comment
Share on other sites

Demain c'est le 7 em3600

Oh que c'est tellement demain le grand départ, il y a un an.

 

J'ai une surprise en plus d'ici minuit. On sera tjr le 6.

 

em0400

Link to comment
Share on other sites

Monture

 

BMW 800GS Jaune bien sûr! Elle est stock sans ABS.

;) Et à Billie pour ne pas avoir voulu les garder pour sa bête ;)

  • Touratech Hand Guards. Protection contre les éléments principalement, eau, vent, roche. Et aussi puisque j’ai déjà brisé mon levier en aluminium qui coute plus cher à lui seul que le set de protection.
  • Givi Engine Guard TN690 Pourquoi s’en passer à ce prix là. On va protéger le cosmétique et peut-être même se sauver d’une situation embarrassante de bris. Juste au cas.
  • Verrou de poignée des gaz. Signé Monsieur Picard.

Le support Holan

gallery_454_57_135878.jpggallery_454_57_75698.jpggallery_454_57_122720.jpg

 

Bidouille électrique. 20$ et une heure pour brancher sur le circuit électrique accessoire. Ça me donne un chargeur pour iPhone/iPod et l’alimentation du GPS Garmin avec un câble modifié pour permettre de retirer le berceau avec le GPS dessus sans tout défaire.

 

gallery_454_57_177483.png

 

Et le fameux verrou des gaz. Signé M.Picard.

 

gallery_454_57_36978.png

 

Équipement

 

gallery_454_57_59073.jpg

 

 

 

À porter

Bottes -- Sidi Adventure $380

Casque -- Arai XD3 Medium $400

Gants de conduites -- AlpineStars SM $0

Manteau -- BMW - Rallye 3 Jacket $900

Pantalon -- BMW - Rallye 3 Pants $600

Vètement moto pluie -- Suit Rallye 3 $0

Foulard Buff -- $40

Earplugs -- $250

Sifflet -- $2

Espadrille de gym -- Merrell - Moab Ventilator Wide $100

Gougounes-Sandale -- $0

Polar/coupe vent -- Salomon - Light hicking $0

Pyjama -- $0

Short -- $0

Set "léger" Lycra genre UnderArmor -- H/H $100

T-Shirt / chandail 2 syntétic, 2 coton -- Arcteryx $75

Pantalon -- MEC - Synthétique $50

Sous-vètement (bobette) 4 paires -- JM - Synthétique $0

Bas laine mérinos (3 paires), synté (2 paires) -- SmartWool et PhD $60

Lunette de soleil -- MEC - Espresso Brune et Jaune $30

Maillot de bain -- $0

Sac d'hydratation -- Platypus - BigZip $25

 

 

Techno

Ordi -- Acer - AlpireOne $300

appareil photo / chargeur à batteries -- Nikon - D300 $700

Objectif -- Nikon - 80-200 Nikkor $650

Protège carte Compact Flash -- Pelican - 0940 $20

Trépied / tête de trépied -- Joby - Gorilla Pod SLR $30

GPS -- Garmin - Zumo 450 $500

Spot+Service 1 an -- SPOT2 $325

Téléphone cellulaire -- Apple - iPhone 3GS

 

 

Camping

bols, tasse à café, cuillère, fourchette, couteau -- Kitchen 11 $0

ustensils pour cuisiner, manche à chaudron -- Kitchen 11 $30

bruleur+réservoir carburant -- MSR XGK-EX $240

chaudrons -- MSR Alpine 2 $40

fanal-lanterne -- $30

Sac imperm. Intérieur tente (sleeping bag+Matelas) -- Sealline TieDown 35L $60

linges à essuyer et à vaisselle -- Inclus dans Kitchen set $0

ouvre-canne -- Inclus dans le multi-outil $0

petite oreillée + taie -- Trekker Pillow Case $10

pompe à eau / traitement eau -- MiniWorks EX - MSR $80

Sac 4litres pour eau -- Dromedary 6L - MSR $34

Sacs de vidange --

Savon à vaisselle --

Sac à vaisselle (Wash bag) -- The Kitchen Sink 5 Liter $20

Sac de couchage -- Coleman -5 C $60

Matela de sol -- Big Anges $60

Tente -- MSR Hubba Hubba $220

Toile de sol (Footprint) -- MSR Hubba Hubba footprint $35

Allumettes -- $2

Lampe frontale -- $28

Cafetière -- Vev Vigano Coffee $30

Café --

Épices --

Huile à cuire --

Filet à moustique -- $5

Serviette de bain -- Packtowl $25

Kit de couture -- $0

Kit réparration tente/matelas sol --

muskol --

Pelle/Marteau -- Gerber $23

Corde à linge -- $10

 

 

Pharmacie/Soin Perso

Kit médical -- Pelican - 1020

Advil Rhume et Sinus -- Maison $0

Brosse à dents -- $5

Déodorant -- $5

Pâte à dents -- $6

Huile à raser -- Huile de rasage de Cromwell & Cruthers $5

Rasoir -- $25

Robaxacet -- Maison $0

Savon; corporel, cheveux, linge -- CampSuds $8

Papier Toilette -- $0

Wet Wipes -- $5

Poudre botte(sans odeur) -- $5

Crème solaire -- $20

Blisteck -- $2

Purell -- $2

Soie dentaire -- $0

AfterBite -- $4

 

Le reste

Assurance moto -- La Capitale $0

Assurance voyage -- SecurÉté de CroixBleu $58

Carte BMW onroad assistance --

Carte de crédit --

Carte de guichets --

Immatriculation moto --

INFO en cas d'urgence --

Permit de conduire --

Passeport --

Bidon d'essence --

Cruise control -- M.Picard $165

Zip lock pour recu et crayon --

Kleenex --

Linge nettoyant visière casque --

 

Outils et pièces de rechange

Un kit d’outil complet pour 800GS fait main

Deux tubes

Un kit de réparation de tube

Des fers pour pneu

Kit de gonflage CO2

Lubrifiant pour chaine

Bout de câble électrique

Tuyaux

Edited by fjak
Link to comment
Share on other sites

Jour J-1

Aujourd’hui, c’est une journée de repos. Rien n’est prêt, mais tout ira bien. Quelques achats de dernières minutes à faire et le reste de la journée, on profite de ce qu’il reste comme temps avec la famille et la ville. Il pleut à 4°C, c’est dégueulasse. J’espère qu’il fera beau demain. Pour le moment, je passe de MEC à Canadian Tire pour les derniers items manquant sur la liste. Cette semaine, c’était les dernières fois que je voyais des amis, ma famille, mes proches pour quelques semaines. Hier, j’ai profité de la journée magnifique pour inviter mes amis et familles à se joindre à moi autour du B.B.Q. Splendide après-midi et soirée à se remémorer pour longtemps. “Bon été” Tout simple, ça souhaite de passer un bon été à quelqu’un. Cette phrase toute simple que j’ai employée une seule fois durant cette semaine restera gravée dans ma mémoire. Dans cette situation précise, ça veut surtout dire pour moi que je ne reverrai pas cette personne en particulier. Ce que je ne sais pas, c’est que cette personne deviendra ma compagne de vie dans quelques mois. Nous tisserons des liens grâce à la technologie qui a fait fit de la distance qui nous séparera. Vous me manquerez tous énormément. Rien d'inattendu je dirais, mais je n’avais pas réalisé la séparation des gens que j’aime.

 

Il est 20h, la moto est chargée et tout est fin prêt. Je vais me reposer et profiter de ces derniers moments.

 

À suivre.... demain!

Edited by fjak
Link to comment
Share on other sites

J'aime ça em3600em0400em3600

 

La photo de ton matériel c'est impressionnant !

 

Vivement la suite,

 

Xrock

 

Attend de voir le vidéo que je suis entrain de faire. big_smile

 

Tes earplug à 250$ sont-ils fait avec des morceaux de navette spaciale?

 

Bon été!

 

Clic sur le lien, tu verras que c'est des atténuateurs acoustiques. Je les adore. Confortables, ils me donnent une atténuation linéaire de 15db. Avec mes assurances, ils m'ont couté 40$

Link to comment
Share on other sites

Trop long entre les jours!!!

J'en veux plus, pis tout suite!! em3600em0400em3600

 

J'aurais aimé faire ce genre de voyage avant l'arriver des enfant, mais j'étais pas placer pour faire ça...

 

Plus tard, quand elle serons grande... peu être en back seat, en side-car ou sur leur propre moto...

Ce serais cool!... big_smile

Link to comment
Share on other sites

ohhhhhhhhh ca c'est exactement le genre de liste que j'ai de besoin pour mon voyage

thx Francois!

 

En plus il a mis les liens en cliquant sur l'objet de la liste em0400

 

Full service em3600

 

Xrock

Link to comment
Share on other sites

Superbe pour le récit,

Superbe pour les images,

Superbe pour la qualité de la plume,

Superbe pour le niveau de détails.

 

En plus, ca donne le goût d'avoir 26 ans de nouveau ! em3600

Link to comment
Share on other sites

Jour J - Lundi matin 7 Juin - 660km

Étrangement, tout est calme. Je suis posé et frais comme si de rien n’était. Rendu le moment d’enfiler mes vêtements de moto, une excitation gigantesque me remplit. Je suis fébrile. Compte tenu de la situation, c’était bienvenu. Son absence aurait été anormale. Ma famille proche a fait un spécial pour rester à la maison et saluer mon départ. Allez, quelques moment très intense en émotions, on dit au retour à tous et on enfourche la monture. Étrangement, je ne sens pas la répercussion du geste que je suis en train de poser. Je viens de partir de la maison, je prends un chemin que je fais très très souvent. Tout me semble normal... aucun dépaysement. Aujourd’hui je dirais que c’est bien normal, le dépaysement ne vous frappe pas d’un grand coup dans le front....ah non?! Un moment jouissif inattendu vient d’arriver. Il est 7h30 et je suis sur l’autoroute 15 directions nord à Laval. Le sourire fendu jusqu’aux oreilles, je regarde les milliers de banlieusards immobilisés dans le grand stationnement quotidien qu’est l’autoroute 15 à l’heure de pointe. Je suis à sans inverse et je les salue avec le sourire le plus baveux qu’il est possible d’avoir. Quel plaisir d’imaginer être relevé de ce fardeau quotidien pour aller au boulot! Au menu de la journée, A-15 et 117. Deux routes que j’ai prises fréquemment en ayant toujours dans la tête de ne pas aller trop loin. Il faut toujours bien revenir! Cette fois si, c’est différent. Je roule en avant toute! Sans regarder en arrière, car la prochaine fois que je verrai le Collossus dans mon rétroviseur, ça sera à la fin août. Sur la route, j’ai croisé le parc de la Véranderye. J’en avais souvent entendu parlé, mais je n’y étais jamais allez. Maintenant je peux en parler pour l’avoir vu. Absence humaine impressionnante, nature resplendissante. Petite anecdote. Dans le parc, il n’y a pas de stations-service pour environ 200km. Faire le plein en passant la dernière station d’essence qui indique clairement que la prochaine est dans 200km, un must à ne pas manquer. Oups. J’ai du faire demi-tour rendu à Grand-Remous pour revenir faire le plein. J’ai terminé ma journée au couché du soleil à Rouyn-Noranda. La température de 10˚ est au rendez-vous tout comme le soleil. Ce soir, le camping municipal de la ville. On est très tôt dans la saison, les barrières sont ouvertes, mais on ne se battra pas pour les places, je suis seul. C’est toujours mieux que le stationnement du Wall-Mart! Où il y avait déjà quelques Campers

Première journée, parfaite.

 

À suivre.... Demain

 

En passant, regardez comme elle est belle cette moto toute propre. Je ne l’ai jamais vue si propre et elle ne le sera plus.

 

gallery_454_57_335435.jpg

 

gallery_454_57_255065.jpg

Edited by fjak
Link to comment
Share on other sites

Les voyages nous transforment, entre la photo de ton départ et celle au pied de l'affiche de l'Alaska on dirait que le kid est devenu un homme....ça doit pas être tout à fait faux...... em3600

 

Xrock

Link to comment
Share on other sites

Dans c'est date là, tu serais pas passer pas Amos par hazard???

L'année passé, j'ai croisé un bm 800 jaune et je savais que c'était pas un gars du coin...

 

Et la dernier photo, je suis presque sur que c'est les chute Roland et non pris à Grand-Remous... Je me trompe??

Link to comment
Share on other sites

Dans c'est date là, tu serais pas passer pas Amos par hazard???

L'année passé, j'ai croisé un bm 800 jaune et je savais que c'était pas un gars du coin...

 

Et la dernier photo, je suis presque sur que c'est les chute Roland et non pris à Grand-Remous... Je me trompe??

 

Non, je ne suis pas passé par Amos. Val-d'Or et Rouyn-Noranda.

 

Ce n’est pas impossible que ça soit les chutes Roland. Je me suis fié aux coordonnés GPS pour trouver l'endroit. Possible donc.

Link to comment
Share on other sites

Jour 2 - Du Québec à l’Ontario - 560km

Je n’ai pas encore faire un kilomètre aujourd’hui et je sens que la journée ne sera pas des plus faciles. J’ai passé la nuit à grelotter puisqu’il a fait 2-3˚, que je suis dans une tente 3 saisons et que mon sac de couchage n’était pas assez chaud. Le choix de l’emplacement au camping municipal n’était pas judicieux non plus. Puisque j’ai monté campement au couché du soleil, je n’avais pas remarqué les deux lignes de chemin de fer qui étaient justes de l’autre côté du buisson. Si vous habitez la région, vous savez qu’il y a eu des trains toute la nuit chaque 30 minutes. Et qu’ils sifflent beaucoup trop au croisé du chemin. Je n’ai donc pas vraiment dormis. Le matin venu, petite surprise en sortant de la tente. Un magnifique soleil resplendissant m’accueille. Soleil brillant qui reflète sur la glace qui s’est formé avec la rosée du matin. Péripétie de voyage; il peut faire très froid le 8 juin à Rouyn.

 

gallery_454_57_397765.jpg

 

gallery_454_57_31990.jpg

 

Après avoir passé l’avant-midi, ou presque, à chercher comment faire entrer tout le matériel dans mes valises, à manger et à me chercher, je prends enfin la route pour la deuxième journée. La route est magnifique et il fait un beau soleil aujourd’hui. Je traverse la frontière ontarienne et en ligne la 101 jusqu’à Wawa où je dormirai ce soir. La 101 est disons, bien plate. Côté platitude, ce n’est pas la 401 avec ses liges droites et les camions à n’en plus finir par contre.

 

gallery_454_57_282577.jpg

 

À Wawa, j’ai eu ma première expérience de gentillesse gratuite. Au Wawa R.V. Resort & Campground, les propriétaires sont tellement impressionnés par l’aventure que je débute qu’ils me font une bonne réduction sur l’hébergement. Je suis presque sous le choc de découvrir qu’il y a encore du monde qui aime aider les autres... La journée s’est magnifiquement déroulée en présence du soleil qui me faisait bronzer sous mon équipement ;) Je me suis même fait aborder par la police provinciale de l’Ontario sur la 101. J’étais arrêté pour prendre une photo de la route. Ils ont pris quelques minutes pour me jaser un peu. J’étais nerveux et je n’avais pas raison de l’être. Rien à me reprocher en plus, ils étaient curieux du voyage que je débutais. Ils voulaient vérifier que tout allait bien puisqu’il n’y a pas grande chose sur la 101 autre que des animaux... et le premier ours que j’ai vu en liberté!!!!

 

À suivre.... Demain

 

gallery_454_57_63114.jpg

Edited by fjak
Link to comment
Share on other sites

C’est toujours mieux que le stationnement du Wall-Mart! Où il y avait déjà quelques Campers

 

Je me posais justement la question vla pas long et tu m'y refais penser... Avec une tente est-ce qu'on a le droit chez wal mart?

Link to comment
Share on other sites

C’est toujours mieux que le stationnement du Wall-Mart! Où il y avait déjà quelques Campers

 

Je me posais justement la question vla pas long et tu m'y refais penser... Avec une tente est-ce qu'on a le droit chez wal mart?

Aucun problème. C'est juste qu’habituellement, il n'y a pas assez de gazon pour y mettre une tente. C'est tough pour le dos et pour la tente d'asphalte....

 

J'ai préféré les campings. Gazon, services, internet sans-fil, DOUCHE!

Link to comment
Share on other sites

Create an account or sign in to comment

You need to be a member in order to leave a comment

Create an account

Sign up for a new account in our community. It's easy!

Register a new account

Sign in

Already have an account? Sign in here.

Sign In Now
 Share

×
×
  • Create New...

Important Information

By using this site, you agree to our Terms of Use.