Jump to content

Le Raid du Gaspésien 2010.


dualMike
 Share

Recommended Posts

Gaspésien, criminel et Marc sur GSA.....(Otterburn Park to La Doré par la foret).....16h38 dimanche de retour de plus 1700 km de pure délice en foret dont plusieurs km de toff time em0200 , toute une péripétie rempli de rebondissement, toute a débuté avec une bonne frousse de Marc lors dune débarque sur un chemin de gravelle a quelques km au nord de St-Michel des Saints zrockn_roll , plus de peur que de mal, quelques bosses et grafigne sur la GSA de Marc mais heureusement pas de blessure au pilote, ont replace le pare-brise avec quelques tie-raps et bingo, quelques km plus loin et bien oui encore Marc le malchanceux qui bosse sont rime avant assez que son tire ce dégonfle et impossible de le faire coller au rim pour le souffler car la bosse est trop grosse et ca laisse sortir l'air, heureusement nous sommes a 3 km de lUnik et p,tit relais a 85 km de Parent, alors Marc ce rend la sur le flat et le gars du relais nous passe une masse de 8 lbs pour enfin réussir a débosseler le rim pour pouvoir le gonfler après un bon énergie drink et c'est un go direction Parent via la trail de VTT qui longe la rivière Bassin, le pace est bon tout va bien jusqu'à je me trompe de fourche et ont doit rebrousser chemin sur environ 2 km seulement et heureusement, mais comble de malheur pour Criminel quand vient le temps de tourner sa moto dans la trail, et bien oui il accroche le TPS sensor qui est sur le trottle body droite de sa moto et le brise en deux shit pu moyen de faire starter la moto et nous sommes creux dans le bois pi la noirceur arrive a grand pas, après avoir essayer plusieurs minute a essayer toute sorte de chose pour faire tenir les 2 pièces brisés sans succès, et ben oui la moto start sans sensor et Criminel réussi de peine et de misère a reprendre la trail avec une moto qui rote qui tousse pi qui va mal en chien, pas facile dans une trail avec un fond de sable et des gros cailloux ont fini la trail a la noirceur pour ce rendre au radeau qui nous sert de traversier sur la rivière Bassin pour pouvoir ralier Parent, il est 22h00 quand ont tombe enfin sur l'asphalte et oui le ville de Parent est la devant nous, en stationne les motos au central pour entrer ce taper une bonne bière moi et Marc et un coke pour Criminel, enfin une journée qui ce termine bien malgré tout..............je vais venir parler de la journée 2 un peut plus tard et les photos vont suivre aussi plus tard ........................ big_smile

 

Link to comment
Share on other sites

....jour 2....................mettons que la nuit de vendredi a samedi a faite du grand bien, je me suis réveillé très tôt samedi matin et Marc aussi mais j'ai du réveiller criminel zunhappy après une bonne douche et un copieux déjeuner fallait trouvez quelqu'un avec un fer a souder et du fil pour pouvoir réparé la TPS de criminel, chanceux la gentille dame du resto le central de Parent nous pointe le Mr assis seul a une table et il nous dit, ben sur j'ai tout ca juste a venir avec moi, criminel y vas de ce pas et revient quelques minutes plus tard avec les bouts de fil soudé au TPS, reste juste a essayer de faire tenir ca a la bonne place avec de l'époxy et ce croiser les doigts pour que ca marche zunhappy moi et Marc ont load nos bike pendant que criminel fait des miracles avec sa super colle, quelques minutes plus tard le tout est poigné dans un pain qui semble solide alors cest le test zsurprise go ont plug le TPS, sti ca marche pas fuck mais la y a pu rien a faire big_smile criminel décide de faire un bout de chemin pour faire un road test, mais avant faut arrêter faire le plein au gaz bar, go ont repart et comble de bonheur le bike de criminel va bien tout d'un coup em4000 il est 10h00 am alors faut rouler un peut car nous avons une grosse journée devant nous, un superbe soleil vient combler notre journée numéro 2, go direction réservoir Gouin pour dîner, mais la ca commence déjà assez mal car le chemin est full gros loose et plein de trap de sable assez surprenante merci em4700 comme cest moi qui lead je décide d'arrêter pour voir si tout va bien pour les boys, Marc a lair découragé en asti et criminel trouve que ca ce promène dun bord pi de l'autre en sibol, any-way faut repartir et je leur dit de rouler a leur rythme sans prendre de risque mais que s,ils roulent autour de 75 km heures ca va ben mieux, Marc me fait des gros yeux em0200 ....en fin de compte nous arrivons au barrage Gouin ou une bonne frette m'attend accompagné de chacun un bon club sandwich, la bière est bonne pi la bouffe entre ben en tabarouette mais pour Marc cest diffèrent, il doit ce forcer car l'appétit n'est pas la du tout et je me demande ben pourquoi zmisdoubt notre Marc national trouve ca très dure rouler dans le gros loose avec sa GSA, mais je lui dit lâche pas ca va ben et en plus les voyages forme la jeunesse em0300 il la trouvé ben drôle mais il a pas mangé plus any-way, j'en profite pour encourager les boys et leur dire que ca va super bien, ca avance, go pour le Relais 22 a environ 100 km plus au nord sur encore du gros loose, la je dit aux gars que j'ai le goût de rouler plus vite car pour moi ca va ben mieux rouler au dessus de 85 km heures dans du loose que de rouler 60 km heures, alors bingo j'allume la 1150 pi ca monte au Relais 22 en asti em0300 arrivé la bas j'ai du attendre au moins 15 minutes avant que les deux lurons ce pointes, la on a pas de temps a perdre, ont ce bouffe un bon pouding chômeur avec un breuvage pi nous revoilà sur la go, il nous reste 170 km a faire dans la trail pour rallier La Doré, il est entre 15h00 et 16h00, ca part bien, la trail est sablonneuse mais ca va, criminel me dit qu'il aime ce terrain la en asti pi Marc ben il fait de son mieux ont roule, des fois cest large et d'autre fois cest serré et full roches alors faut rouler a 25-30 km heures dans grands bouts, le temps passe et ca avance quand même bien, je me dit que nous allons arriver avant la noirceur et cest bien comme ca, mais la asti la pluie débute lentement et ca ce noircit en ti jésus, nous voila a traverser un pont assez magané mais ca passe, encore un autre mais ca va pas si pire pareil, lentement mais sûrement, oupssssss voila la surprise de la journée, un méchant gros pont tout brûlé, reste juste les 2 rail d'acier qui ont résistés au feu de foret, pas le choix faut passer a l'eau mais sti que cest large et creux, faut ce mouiller car oublions ca ont revient pas sur nos pas icit noway, ca commence a être sombre en plus pi y en reste encore pas mal a faire, bon go dans l'eau jusqu'au genoux pour traverser les 3 bikes lentement mais sûrement, rendu de l'autre coté j'enlève mes bottes pour les vider car je flotte sti, moi je trouve ca drôle mais pas Marc pas trop em4000 pour criminel ca va encore assez bien malgré tout, quelques km plus loin alors que je cherche une fourche ou je sais qu'il faut tourner, une pancarte m'induit en erreur et ont go dans la mauvaise direction, après environ 15 km trop loin ont rencontre un pick-up et le gars nous dit que nous sommes dans la mauvaise direction, bon sti go sur nos pas pour enfin trouvez la fourche manqué plus tot, il mouille de plus en plus mais cest pas froid heureusement, ca fait environ 20 minutes sur le nouveau chemin et voila un autre pont a moitié brûle et tout effondré, asti pas le choix encore ont passe les bikes en marchant a coté car cest trop risqué et dangereux de les passer sur leur pouvoir, rendu de l'autre coté je me rend compte que ca va pas ben car la trail devient trop serré ca pas de sens, en fouillant sur le gps ont voient que ca passe un peut plus haut mais faut faire demi tour et repasser sur le crisssss de pont dangereux la Marc on a son asti de truck, y é pu capable, je traverse son bike et je le motive que la faut pas lâcheque cest le bon chemin si non ont couche dans un camp pas loin car perdu dans la bois a la noirceur et a la flotte cest pas vraiment le mieux pour nous, enfin la trail est plus belle et ca roule un peut plus, tout semble ok alors go les boys, mais sti encore une fourche qui nous fait douter si faut aller a gauche ou a droite go a droite et sti un camp de chasse drette devant nous avec 2 Mr ben gentil qui nous disent de continué par la qu'il nous reste environ 45 km pour rallier l'asphalte et ensuite un autre 67 km pour La Doré, yesserrrrrr tout le monde est rassuré car la même si la noirceur est arrivé au moins nous sommes sur le bon chemin, ont roule ont roule pi la ont tombe sur un chemin plus large mais sti la il mouille pas mal pi ca devient glissant comme du savon, pi en plus cest pas 45 km qu ils nous reste a faire mais plutôt presque 58 km, Marc a ben de la misère ca glisse de tout bord tout coté pi la visibilité est presque nul avec la pluie, criminel trouve ca dangereux lui aussi car ca valse en mautadit, moi avec mon expérience je sais qu'il faut quand rouler au moins 55 km heures si non ca va vraiment mal, etk ce bout la est long long et re long, a environ 30 km de l'asphalte je suis loin devant et je décide d'arrêter pour enfiler ma veste chauffante car ca devient plus froid, ma moto est arrêter et asti une grosse maman ours saute dans le chemin a quelques pieds de moi et marche dans ma direction, sti ca pas de bon sens ca fait juste 2 minutes que chu arrêter ici, je niaise pas avec la puck et je start le moteur pi oupssss elle disparaît dans la foret enfinnnnnn, bon me semble que cest long, les boys arrive pas vite, hummmm pas un qui a planté sti, je rebrousse chemin pour aller voir et je les rencontre 2 minutes plus loin, eux aussi avait décidé d'enfiler leur veste chauffante oufffffffffffffff, go les gars 30 km pi c est l asphalte, ont prend notre courage a deux main mais le dernier droit est long je vous jure, tres long tres tres long pi y fait noir pi y mouille asti, bon enfinnnnnnnnnnnnnnnnnn lasphalte devant nous, yesserrrrrrrrrrrrrrrrrrrrr, Marc voulait même nous embrasser ont fait les 67 km d'asphalte a la grosse flotte, incroyable, visibilité nul cest pas possible, je peut pas rouler plus que 85 km heures et parfois en bas de ca car cest trop dangereux , il est 22h00 et nous voila rendu sain et sauf au resto-motel ou ont jette l'ancre, un bon lunch quelques jasette de notre périple et go dans le bed, le lendemain au dejeuner nous étions tous heureux de jaser encore une fois de cette journée débile qui restera gravé dans nos mémoire pour longtemps zrockn_roll

Link to comment
Share on other sites

Vous auriez du prendre la trail de ski doo au Km62 ou63 juste un peu plus haut que le relais 22

Je l'ais fait début septembre et la trail est parfaite, même avec des grosse machinne, juste un pont avec des billots

 

 

...c est exactement la que nous avons passé zrockn_roll

Link to comment
Share on other sites

Bon, OK, je vais le faire sinon je ne pourrai le lire em0200

....jour 2....................mettons que la nuit de vendredi a samedi a faite du grand bien, je me suis réveillé très tôt samedi matin et Marc aussi mais j'ai du réveiller criminel em0300

 

après une bonne douche et un copieux déjeuner fallait trouvez quelqu'un avec un fer a souder et du fil pour pouvoir réparé la TPS de criminel, chanceux la gentille dame du resto le central de Parent nous pointe le Mr assis seul a une table et il nous dit, ben sur j'ai tout ca juste a venir avec moi,

 

criminel y vas de ce pas et revient quelques minutes plus tard avec les bouts de fil soudé au TPS, reste juste a essayer de faire tenir ca a la bonne place avec de l'époxy et ce croiser les doigts pour que ca marche zunhappy

 

moi et Marc ont load nos bike pendant que criminel fait des miracles avec sa super colle, quelques minutes plus tard le tout est poigné dans un pain qui semble solide alors cest le test zmisdoubt go ont plug le TPS, sti ca marche pas fuck mais la y a pu rien a faire em4700

 

criminel décide de faire un bout de chemin pour faire un road test, mais avant faut arrêter faire le plein au gaz bar, go ont repart et comble de bonheur le bike de criminel va bien tout d'un coup zsurprise

 

il est 10h00 am alors faut rouler un peut car nous avons une grosse journée devant nous, un superbe soleil vient combler notre journée numéro 2, go direction réservoir Gouin pour dîner, mais la ca commence déjà assez mal car le chemin est full gros loose et plein de trap de sable assez surprenante merci em4000

 

comme cest moi qui lead je décide d'arrêter pour voir si tout va bien pour les boys, Marc a lair découragé en asti et criminel trouve que ca ce promène dun bord pi de l'autre en sibol, any-way faut repartir et je leur dit de rouler a leur rythme sans prendre de risque mais que s,ils roulent autour de 75 km heures ca va ben mieux, Marc me fait des gros yeux big_smile

 

....en fin de compte nous arrivons au barrage Gouin ou une bonne frette m'attend accompagné de chacun un bon club sandwich, la bière est bonne pi la bouffe entre ben en tabarouette mais pour Marc cest diffèrent, il doit ce forcer car l'appétit n'est pas la du tout et je me demande ben pourquoi zunhappy

 

notre Marc national trouve ca très dure rouler dans le gros loose avec sa GSA, mais je lui dit lâche pas ca va ben et en plus les voyages forme la jeunesse em0300

 

il la trouvé ben drôle mais il a pas mangé plus any-way, j'en profite pour encourager les boys et leur dire que ca va super bien, ca avance, go pour le Relais 22 a environ 100 km plus au nord sur encore du gros loose, la je dit aux gars que j'ai le goût de rouler plus vite car pour moi ca va ben mieux rouler au dessus de 85 km heures dans du loose que de rouler 60 km heures, alors bingo j'allume la 1150 pi ca monte au Relais 22 en asti em4400

 

arrivé la bas j'ai du attendre au moins 15 minutes avant que les deux lurons ce pointes, la on a pas de temps a perdre, ont ce bouffe un bon pouding chômeur avec un breuvage pi nous revoilà sur la go, il nous reste 170 km a faire dans la trail pour rallier La Doré,

 

il est entre 15h00 et 16h00, ca part bien, la trail est sablonneuse mais ca va, criminel me dit qu'il aime ce terrain la en asti pi Marc ben il fait de son mieux ont roule, des fois cest large et d'autre fois cest serré et full roches alors faut rouler a 25-30 km heures dans grands bouts,

 

le temps passe et ca avance quand même bien, je me dit que nous allons arriver avant la noirceur et cest bien comme ca, mais la asti la pluie débute lentement et ca ce noircit en ti jésus,

 

nous voila a traverser un pont assez magané mais ca passe, encore un autre mais ca va pas si pire pareil, lentement mais sûrement,

 

oupssssss voila la surprise de la journée, un méchant gros pont tout brûlé, reste juste les 2 rail d'acier qui ont résistés au feu de foret, pas le choix faut passer a l'eau mais sti que cest large et creux, faut ce mouiller car oublions ca ont revient pas sur nos pas icit noway, ca commence a être sombre en plus pi y en reste encore pas mal a faire,

 

bon go dans l'eau jusqu'au genoux pour traverser les 3 bikes lentement mais sûrement, rendu de l'autre coté j'enlève mes bottes pour les vider car je flotte sti, moi je trouve ca drôle mais pas Marc pas trop em4000

 

pour criminel ca va encore assez bien malgré tout, quelques km plus loin alors que je cherche une fourche ou je sais qu'il faut tourner, une pancarte m'induit en erreur et ont go dans la mauvaise direction, après environ 15 km trop loin ont rencontre un pick-up et le gars nous dit que nous sommes dans la mauvaise direction,

 

bon sti go sur nos pas pour enfin trouvez la fourche manqué plus tot, il mouille de plus en plus mais cest pas froid heureusement, ca fait environ 20 minutes sur le nouveau chemin et voila un autre pont a moitié brûle et tout effondré, asti pas le choix encore ont passe les bikes en marchant a coté car cest trop risqué et dangereux de les passer sur leur pouvoir,

 

rendu de l'autre coté je me rend compte que ca va pas ben car la trail devient trop serré ca pas de sens, en fouillant sur le gps ont voient que ca passe un peut plus haut mais faut faire demi tour et repasser sur le crisssss de pont dangereux la Marc on a son asti de truck, y é pu capable, je traverse son bike et je le motive que la faut pas lâche que cest le bon chemin si non ont couche dans un camp pas loin car perdu dans la bois a la noirceur et a la flotte cest pas vraiment le mieux pour nous,

 

enfin la trail est plus belle et ca roule un peut plus, tout semble ok alors go les boys, mais sti encore une fourche qui nous fait douter si faut aller a gauche ou a droite go a droite et sti un camp de chasse drette devant nous avec 2 Mr ben gentil qui nous disent de continué par la qu'il nous reste environ 45 km pour rallier l'asphalte et ensuite un autre 67 km pour La Doré, yesserrrrrr

 

tout le monde est rassuré car la même si la noirceur est arrivé au moins nous sommes sur le bon chemin, ont roule ont roule pi la ont tombe sur un chemin plus large mais sti la il mouille pas mal pi ca devient glissant comme du savon, pi en plus cest pas 45 km qu ils nous reste a faire mais plutôt presque 58 km,

 

Marc a ben de la misère ca glisse de tout bord tout coté pi la visibilité est presque nul avec la pluie,

 

criminel trouve ca dangereux lui aussi car ca valse en mautadit, moi avec mon expérience je sais qu'il faut quand rouler au moins 55 km heures si non ca va vraiment mal,

 

etk ce bout la est long long et re long,

 

a environ 30 km de l'asphalte je suis loin devant et je décide d'arrêter pour enfiler ma veste chauffante car ca devient plus froid, ma moto est arrêter et asti une grosse maman ours saute dans le chemin a quelques pieds de moi et marche dans ma direction, sti ca pas de bon sens ca fait juste 2 minutes que chu arrêter ici, je niaise pas avec la puck et je start le moteur pi oupssss elle disparaît dans la foret enfinnnnnn,

 

bon me semble que cest long, les boys arrive pas vite, hummmm pas un qui a planté sti, je rebrousse chemin pour aller voir et je les rencontre 2 minutes plus loin, eux aussi avait décidé d'enfiler leur veste chauffante oufffffffffffffff,

 

go les gars 30 km pi c est l asphalte, ont prend notre courage a deux main mais le dernier droit est long je vous jure, tres long tres tres long pi y fait noir pi y mouille asti, bon enfinnnnnnnnnnnnnnnnnn lasphalte devant nous, yesserrrrrrrrrrrrrrrrrrrrr, Marc voulait même nous embrasser

 

ont fait les 67 km d'asphalte a la grosse flotte, incroyable, visibilité nul cest pas possible, je peut pas rouler plus que 85 km heures et parfois en bas de ca car cest trop dangereux , il est 22h00 et nous voila rendu sain et sauf au resto-motel ou ont jette l'ancre, un bon lunch quelques jasette de notre périple et go dans le bed,

 

le lendemain au dejeuner nous étions tous heureux de jaser encore une fois de cette journée débile qui restera gravé dans nos mémoire pour longtemps zrockn_roll

Link to comment
Share on other sites

Vous auriez du prendre la trail de ski doo au Km62 ou63 juste un peu plus haut que le relais 22

Je l'ais fait début septembre et la trail est parfaite, même avec des grosse machinne, juste un pont avec des billots

 

 

...c est exactement la que nous avons passé zrockn_roll

 

 

C'est bizare ! Nous n'avons pas eu a traverser dans l'eau, Donc nous avons surement passé sur les poutres du pont brulé (Vague souvenir!!!)

Link to comment
Share on other sites

...impossible de passer sur les poutres du pont brulé, par contre il est possible que vous avez passé par une autre branche de route zrockn_roll

Link to comment
Share on other sites

Faudrais bien comparer nos trace GPS ,mais j'ai aucune maudite idée comment mettre ca ici !

 

 

....tu as sorti ou avec ton tracé ?

Link to comment
Share on other sites

Je pense que oui , petit dépaneur poste de gaz ,douche au fond , nous étions a +- 60 km de l'encienne scierie (Fermé)qui est plus au nord et nous avons rembarquer dans le bois a la scierie en direction d'une pourvoirie.

Link to comment
Share on other sites

Je pense que oui , petit dépaneur poste de gaz ,douche au fond , nous étions a +- 60 km de l'encienne scierie (Fermé)qui est plus au nord et nous avons rembarquer dans le bois a la scierie en direction d'une pourvoirie.

 

 

ok ca ressemble pas mal a ca, comme je disais il y quand même plusieurs embranchement de trail qui peuvent ce rendre dans ce bout la ce qui explique que vous avez sûrement by-passer la rivière zrockn_roll

Link to comment
Share on other sites

Très belle ride. Est-ce que ça prend un GPS pour se retrouver dans les trails ou il n'y en a qu'une ?

 

 

....je te conseil quand même un GPS, présentement il y a des pancartes qui n étais plus en place, pas évident et aussi a cause de la foret brûle ;)

Link to comment
Share on other sites

Une tabouaire de journée inoubliable ça ;)

 

On connais le Marc et le criminel en question ?

 

Le criminel en question est un gars du forum BMW...

Je donnerais pas son nom a moins qu'il le fassent lui-même (question de respect car c'est un forum publique)

Mais il a ne superbe 1200 gs et le gars est hyper sympatique...

Il est même venue a La sarre pour venir me voir...

Oui oui, il est venue en Abitibi lui...

 

Pas pire hein, les gars! ;)em3600;);)

 

Trop cool ton recit Mike!

C,étais dans quel coin tout ça, j'ai manquer se bout la je crois!

Link to comment
Share on other sites

....2 gars de Sherbrooke du club BMW Québec avec qui je ride très souvent, ils ont chacun une 1200 adv, cette ride la partait de St-Michel des Saints pour ce rendre a La Doré par le bois ;)

Link to comment
Share on other sites

Create an account or sign in to comment

You need to be a member in order to leave a comment

Create an account

Sign up for a new account in our community. It's easy!

Register a new account

Sign in

Already have an account? Sign in here.

Sign In Now
 Share

×
×
  • Create New...

Important Information

By using this site, you agree to our Terms of Use.