Jump to content

Ride a LFuret


Yoopeer
 Share

Recommended Posts

je suis revenu hier en début de soiré

ouf se matin j'ai un peu mal partout

 

merveilleuse journée dans le groupe B

moi et Louis lolllllllllll

et avec Devil Dogs en fin d'apres midi

 

maudit beau coin se secteur

 

j,ai fait 820 KM

j'ai rouler 10.27 hr

pause de 3.27 hr

vitesse moyenne 75.5 km /hr

vitesse de pointe 147 km/hr (surement au retour dans l'orage)

 

bon ben merci mon ami Robert

ce fut tres plaisant

 

-----

petit point a améliorer l'ans prochain, si tu forme un groupe B assure toi d'avoir un leader qui a deja fait le tracé lolllllllllll c'est plus le fun que de s'obstiner avec un GPS qui passe sont temps à nous faire viré en ronds hahahahaha

 

------

 

mais j'ai adoré ma journée soit dit en passant

 

bientot des photos

 

a oui petite chute dans la réserves

mon aeroflow est capoute

ma valise a arracher (supports) coté muffler , donc si tu as sa en stock fait moi signe GS1150 2001

et j'allais meme pas vite

c est le devant qui s'est derober dans la gravelle a l'approche d'une courbe

(je dois avoir toucher au frein avant grrrrrrrrr

Link to comment
Share on other sites

je suis revenu hier en début de soiré

ouf se matin j'ai un peu mal partout

 

merveilleuse journée dans le groupe B

moi et Louis lolllllllllll

et avec Devil Dogs en fin d'apres midi

 

maudit beau coin se secteur

 

j,ai fait 820 KM

j'ai rouler 10.27 hr

pause de 3.27 hr

vitesse moyenne 75.5 km /hr

vitesse de pointe 147 km/hr (surement au retour dans l'orage)

 

bon ben merci mon ami Robert

ce fut tres plaisant

 

-----

petit point a améliorer l'ans prochain, si tu forme un groupe B assure toi d'avoir un leader qui a deja fait le tracé lolllllllllll c'est plus le fun que de s'obstiner avec un GPS qui passe sont temps à nous faire viré en ronds hahahahaha

 

------

 

mais j'ai adoré ma journée soit dit en passant

 

bientot des photos

 

a oui petite chute dans la réserves

mon aeroflow est capoute

ma valise a arracher (supports) coté muffler , donc si tu as sa en stock fait moi signe GS1150 2001

et j'allais meme pas vite

c est le devant qui s'est derober dans la gravelle a l'approche d'une courbe

(je dois avoir toucher au frein avant grrrrrrrrr

 

 

Ouin... Je suis vraiment désolé mon Pierre em4400 ... Je ne peux qu'avoir un sentiment de défaite zgreeding ... J'avais le coeur gros et inquièt lorsqu'on m'a dit à propos de ta chutte em3700 .

 

Je vais apporté les améliorations aux tracé et utilisé un logiciel pour le transformé en itinéraire.

 

Ton support ? Est-il en allu ou en fer ? zgreeding

Link to comment
Share on other sites

Salut Yoopeer

désolé pour ta chute !

J'ai un supports de valise dispo... mais ca va te couter une bière, européenne et foncée de préférence em3700

 

De notre coté, la ride "A" c'est vraiment super bien déroulé !

Une "hola" pour notre ami Lfuret ! em4400

Organisation très pro, avec terrain de camping spécialement crée pour l'occasion, parking pour camions et remorques, toilette, feu de camp, barBQ...etc

Un très beau tracé, avec quelques frayeurs, juste ce qu'il faut et de la pluie en fin d'aprèm, juste ce qu'il faut et au bon moment pour faire oublier l'absence de douche.

Très belles soirée au bord du feu... y'avait même des marshmallow !

 

Attention, nous avons là une future classique de Ridaventure, d'autant que le terrain de jeu est assez immense !

 

Un petit coup de blues le samedi matin devant le nombre de désistement, mais nous étions tout de même près de la quinzaine, c'est assez pour s'amuser et nous le lui avons prouvé.

Link to comment
Share on other sites

Selon toutes mes attentes... Je crois avoir bien réussi ma première "Rida".

 

Mon vendredi de travail interminable m'a stressé jusqu'à 15h.

Arrivé à Montpellier à 16h pour l'ouverture avec FrankMx et Duquette qui m'on pris par surprise en train d'instalé les panneaux indicateurs. J'ai donc due montré la place réservé au garage mobile de FrankMx et ensuite les 2 riders sont partis pour un balade de soirée . Et donc je continue...J'ai monté les tentes, instalé la toillette chimique, va chercher le BBQ et tout sur la surveillance de ma douce moitié qui m'a prèter main forte et calmer mon stress. Arrive ensuite Devil Dog de Windsor et Louis Laterreur de Masson. À ce moment je commençais à voir que mon plan prend forme et ce concrétise. À l'arrivé de Rhino avec la GS chargé comme une mûle, je le vois tu pas commencé à sortir son soupé de son pannier Touratech... Steak,fromage,baguette de pain,biscuit au citron, chocolat noir à l'orange et pour bien faire descendre le tout un 6 pack de Ricard's red don t'il a partagé. Bon... après quelques histoire et mentris, nous sommes allé nous couché... après tout... il y aune ride le lendemain. Réveil à 6h.

 

Samedi matin debut à 5h30... em3700

Arrivé au resto Riopel, avec le petit groupe (4) nous nous sommes dirigé à l'interieur pour prendre place dans le salon réservé pour nous avec les 25 places promises et les 2 employés attitrés à nous servir. Le plan fonctionne... nous avons finallement pris 14 places et eu l'utilité de seulement une serveuse. Mais bon...après un momment de stress intense d'une défaite... la propriétaire me fait remarque qu'il manque à mon groupe. zsigh Mais bon... Et aisin va la vie, leçon apprise... em4400

 

J'ai due fumé 10 cigarettes avant le départ. em0200

 

Avant le breiffing, on me fais remarque que les track ne load pas bien et que la navigation n'est pas possible!! em1100

Bon bon bon, FrankMx avait déja tout règler et j'ai donc demandé à mon chere ami de bien vouloir ouvrir le sentier en tirroir et que je fermerais ma ride. Merci FrankMx pour le bon travaille de navigateur. Place au breiffing "A" et "B" don j'ai prêté mon GPS à Yooper pour le groupe "B".

 

Je vais laissé place aux participant de bien vouloir raconté leurs experiences des sentiers. em1100

 

Arrivé au dinner à midi pil !! Bon timing !!

Yooper et Louis Laterreur fut déja arrivé depuis un bon moment disant que montracé ne fonctionne pas. zsigh

J'étais vraiment désapointé de ce fait qu'il n'on que parcourus 40km avec des petites boucles répétitives. Mon tracé original portait 140km et parcours 6 petits villages pitoresques. zshame

 

Le petit casse-croute à Duhamel et le poste d'essence non loin du resto fut fort apprécier. zgreeding

 

Départ pour la partie PM.

Je vais encore laissé place au participants pour les experiences des sentiers.

 

Arrivé au bivouac à 16h30 détrempé par une pluie de fin de ride. em3600

J'ai fais la collecte d'argent pour le soupé BBQ. Rhino et moi somme partie au marché du village pour faire les emplettes.

Duquette à fièrrement mis la main à la barre du BBQ don je lui remerci beaucoup.

 

zgreeding Ce fut un trés beau weekend et je remerci tout les participants de leurs respect et bienveillance au bon deroulement de ma première "Rida" zgreeding

 

 

Cela dit... À l'année prochaine !!! em3600

 

Photos à venir...

Link to comment
Share on other sites

merci a toi ROBERT pour la belle ride .ce fut une tres belle fin de semaine pour moi.

j 'ai vraiment aimer rouller avec ton groupe,je ne veux pas nommer de nom pour ne

pas oublier personnes em3700 .si il y as une seconde edition je ferai tout mon

posible pour y etre em4400 .

(je t'envoie un post pour mon petit oublie ) zgreeding

 

si quelqe'un as des photos ce serais super

 

donc est-ce que la ride a lfuret seras un évenement zgreeding

Link to comment
Share on other sites

Ma premièr "RidA" et pas ma dernière!!!

 

Vraiment les gars qui étaient pas là ont raté une méchante belle ride.

 

Le parc Papineau labelle, on pourrais rider des semaines là dedans si on essayais tous les sentiers tellement il y en à. 99.9% de sable et gravier. De la trail de 1m de large jusqu'au maitre chemin assez large pour faire passer une dizaine de gars en même temps em4400

 

Un terrain de jeu de rêve.

Un terrain de camping à lfuret de rêve. (pourrait accueillir des dizaines de campeurs)

Une gagne vraiment le fun

 

Merci à tous.

Je vous laisse avec ces quelques photos. M'en vais me coucher, je suis brulé... trop de belles choses en trop peu de temps... em3700

Link to comment
Share on other sites

.../...

Arrivé au resto Riopel, avec le petit groupe (4) nous nous sommes dirigé à l'interieur pour prendre place dans le salon réservé pour nous avec les 25 places promises et les 2 employés attitrés à nous servir. Le plan fonctionne... nous avons finallement pris 14 places et eu l'utilité de seulement une serveuse. Mais bon...après un momment de stress intense d'une défaite... la propriétaire me fait remarque qu'il manque à mon groupe. zgreeding Mais bon... Et aisin va la vie, leçon apprise... em3700

.../...

C'est vrai que la taulière nous a fait un "p'tit coup de Calgon" mais elle a retrouver le sourire en nous revoyant débarquer le dimanche..

Pour servir 25 petits dej, c'etait du monde en cuisine qu'il aurait fallu, pas forcement en salle...

 

mais c'est mineur, juste bon pour l'anecdote em4400

Link to comment
Share on other sites

Salut Yoopeer

désolé pour ta chute !

J'ai un supports de valise dispo... mais ca va te couter une bière, européenne et foncée de préférence em3700

 

 

Un petit coup de blues le samedi matin devant le nombre de désistement, mais nous étions tout de même près de la quinzaine, c'est assez pour s'amuser et nous le lui avons prouvé.

 

parfait Rhino ,,,,, s'est celui coté muffler que j,ai besoin

mais si tu les vends en paire je suis prenneur

et fait toi en pas je vais te donner plus qu'une biere pour cette piece

ont se PM un rnedez vous avec mes info personnel

 

Robert ,,,,, c'est vraiment pas grave pour le GPS

si tu savais comment j'ai aimer rouler cette région

et connaitre de nouveau Ridaventureux

 

et c'est vrai qu'il est déplorable de ne pas venir à une activité

surtout quand l'organisateur dois faire des réservation

 

C,est pour ca que j'avais pas mis mon nom

j'étais pas sure de monter

 

mais je ne regrette pas du tout ce magnifique voyage

et cette ride avec Louis et Devil lollllllll

en passant mon bras es mieux et j ai presque plus mal dans la cage torasique lolllllll

Link to comment
Share on other sites

Bravo Lfuret … Sapré belle ride. Lorsque j’ai pris le temps d’étudier le tracé la veille, j’avais bien hâte de rouler ces splendides petites routes du Papineau- Labelle. Aucun regret, belle organisation, superbe tracé et beau site de camping. Très bon timming avec amplement de temps pour les contingences ( crevaison, pauses).

 

Pour une dizaine de moto dans le groupe A, faut dire que la troupe était pas mal tight. La cadence était très bien, pas besoin d’attendre pour personne sauf moi qui prenais des photo aux cinq minutes !

 

Tout un plaisir que de rider avec le groupe, je me suis bien amusé, surtout en pm une foi les routes mouillé et exempt de poussière. ‘’Le Vieux Bicik Noir’’ était dans son élément sur ces petites routes de sable humide et tapé, le paradis de la drift !

 

Il y avait juste un malade avec une 690 qui c’était donné comme mission de nous bombarder de cailloux avec son nouveau rubber. Et ce sapré malade a réussit a ‘’Buster’’ mon phare avant… C’est pas grave, au prochain détour j’aurai bien ma revanche !

 

Pour ce qui est du tiroir, j’étais bien la quand LFuret a expliqué le fonctionnement mais ma tète n’y était pas encore. J’ai finalement compris le concept en fin de journée. C'est-à-dire que j’ai pas fait ma job tel qu’entendu tout au long de la ride. FrankMX , notre navigateur, a bien due se demander si j’était sourd ou simplement tète dur lorsqu’il me faisait signe de faire le bloqueur !

 

Pour ma part, cette ride fut une réussite. J’ai rouler ma bosse de garnotte avec de vieux copains, j’ai rencontrer des nouveau sympatique RidAventurier et je pense a Little Jack, Rinho, Duquette, FrankMX, Thierry,Yooper, Hélene.

 

Un gros merci au Robert pour tout son investissement et a Hélène pour son implication qui ont suent rendre cette événement un succès.

Merci a FrankMX, notre super navigateur, qui a su nous guider, retenir nos élans et nous ramener a bon port saint et sauf.

 

Une autre belle Ridaventure.

 

Voici quelques-unes des 50 000 photos que j’ai pris au cour de la journée.

Au plaisir

Mox @ Froget

 

IMG_0562a.jpg

 

IMG_0598a.jpg

 

IMG_0609a.jpg

 

IMG_0616a.jpg

 

IMG_0625a.jpg

 

IMG_0632a.jpg

 

IMG_0635a.jpg

 

IMG_0636a.jpg

 

IMG_0642a_001.jpg

Link to comment
Share on other sites

Aussitôt que j'aiplus de temps, je lit tout les ride report, mais a première vue, FrankMX a encore fait un flat!???

Ça va devenir ça marque de commerce !!! em3700em4400zgreeding

Link to comment
Share on other sites

Aussitôt que j'ai plus de temps, je lit tout les ride report, mais a première vue, FrankMX a encore fait un flat!???

Ça va devenir ça marque de commerce !!! em3700em4400zgreeding

Non... il l'a "juste" réparé... mais vu qu'il dégaine ses démontes pneu plus vite que son ombre, on devine qu'il a un peu de pratique zgreeding

Link to comment
Share on other sites

Wow ! Ça semblait être une belle ride ! Le décor est superbe !

Link to comment
Share on other sites

p-e, p-e, p-e... c'est comme météomédia ca? p-e un peu de pluie, p-e pas? em4400

 

Ce fût une superbe ride organisé par notre toujours sympathique Furet d'outaouais, une bonne race de vivant. Merci a ses collaborateurs et aux supporteurs, c'est un très bon début et je n'ai aucun doute qu'il y en aura d'autre a l'avenir.

 

Pour ma part j'ai bien aimé le parcours et bien qu'il était annoncé assé magané et court, les condtions de sentiers ont été favorables et rien de trop compliqué comme obstacle a surmonter. Bon petit souper avec la gang avant de repartir dans l'ouest par la route... et les sentiers! Je n'ai pu m'en empecher! Bien belle journée! Je me suis fais de nouveaux amis et aussi quelques ennemis zgreeding La photo de la moto a Tuktu et la lumière de Mox en témoigne... zgreeding

 

Merci spécial a Franckmx pour m'avoir subtilement fait trimballer son stock avec son tankbag Giant loop que je voulais esseyer. Merci a lui aussi d'avoir tout aussi subtillement drillé une vis dans le pneu a Thierry afin de nous montrer live comment changer une tube et afin de s'assurer d'avoir de la bière a la fin de la soirée. Un vrai travail d'équipe zgreeding

 

On se revoit tous (je l'espère) bientot pour la ride a Mox! em3700

Link to comment
Share on other sites

Salut à tous!!

 

 

Merci au Furet pour cette belle journée passée entre rideux de tout les coins de la province! L'organisation était parfaite: déjeuner, diner à l'heure pile et souper entre amis em3700

 

 

Tous ont eu leurs conditions de route: poussière le matin, mouillée en pm. Traversé de pont plus ou moins fiable! Vous remarquerez que je n'ai jamais traverser en premier l'un de ces douteux ponts! em4400

 

Merci à Frankmx pour son expérience de changer un pneu. Selon les dires, ce n'était pas ton premier flat!!

 

J'espère vous revoir dans la région!

 

Je vous laisse en photos

Link to comment
Share on other sites

Je m’y étais inscrit depuis longtemps à cette ride. Faut dire que je connais Robert depuis un ans, nous avons tous les deux repris le goût à la moto hors route avec nos doubles usage en même temps, dans la même trail (tour du Lac Taureau en mai 2009), je savais qu’il ne ferait pas les choses à moitié. em3700

 

Mon bon voisin et chum de ride depuis quelques années en VTT, Duquette a fait l’achat d’une rutilante F800GS depuis ce printemps et à part nos escapades du jeudi au TIM on a pas encore eu la chance de rider ensemble en hors-route. Je m’étais donc réservé ce weekend pour être avec des chums et découvrir un beau petit coin de territoire qui ne m’étais pas tout à fait inconnu. zgreeding

 

Notre plan afin de profiter au maximum du weekend, tout en étant raisonnable car je ne connais pas les habilités de Duquette en hors route sur deux roues, petite ride en duo vendredi soir et ride de groupe le samedi, option dimanche AM si il reste de l’énergie. Duquette a déjà été initié cette année par Trail1969, GString et AirOne tous des gars qui m’en ont appris mais moi je l’ai pas vu rider Duquette. Alors molo, molo, on va faire le tracé B PM en réchauffement vendredi soir.

 

L’idée de Duquette était d’explorer les trails vers la Minerve car il a un chalet là bas et il a déjà fait quelque petit ride exploratoire en Jeep mais rien de plus. Si notre plan va bien, une fois rendu au nord du tracé B on demande au GPS un goto Chalet à Duquette et on suit le tracé dicté. Afin de mettre toute les chances de notre coté pour réaliser ce premier itinéraire, nous avons loader la Crackpot Mobile jeudi soir et sommes parti dès que notre horaire l’a permis c.a.d. 14h00 vendredi.

 

Notre arrivé à 16h30 a surpris Robert mais c’est pas qu’on l’avait pas averti de nos plans de ride, un petit MP envoyé plus tôt dans la semaine avais confirmé la chose. C’est vrai qu’il était préoccupé lorsque nous sommes arrivé mais tant qu’à moi tout semblait prêt; un terrain de camping, un place pour stationner la Crackpot Mobile, les tracés GPS fournis bien à l’avance...(juste assez pour se rendre compte qu’il faut renommé les traces pour que le GPS les affiche toutes em0200) tout est top notch !!!

 

Robert à des plans dans la tête, il veut installer une toilette, préparer son BBQ, etc. Alors on l’embête pas plus longtemps on fait poper la tente, on sort nos montures et hop 17h30 on part à l’aventure. Quelque consigne de Robert nous ont amenées à emprunter le tracé B PM dans le sens anti-horaire afin de faire majoritairement du sentier plutôt que de l'asphalte. Comme nous nous y attendions les sentiers sont très beau, bien indiqué et la trace est facile à suivre. Y’a aussi Duquette qui n’arrête pas de me dire dans le SqallaRider; hey, je suis déjà passé par ici en Jeep... y’a-ci.... y’a ça... par ici... par là... Moi qui pensait l’entendre à bout de souffle, ou encore crier de ralentir, ben non ça semble être une promenade du dimanche avec guide touristique en surplus. em4400zgreedingzgreeding

 

DSC04073.JPG

DSC04076.JPG

DSC04077.JPG

DSC04078.JPG

DSC04080.JPG

 

Nous sommes arrivé à l’intersection du parc qui indique les directions pour la Minerve. Il est 19h00 et j’avais prévu aller un peu plus loin pour emprunter des sentiers encore inconnu mais y’a nos estomacs qui commence a gronder et Duquette n’a pas de noix. Moi je ne partage pas mes noix !!!! em1100

 

Puisque Duquette dit qu’il est déjà passé par là en Jeep et que nous sommes à 20min de son chalet (ou il y a de la bouffe) on opte pour le plan facile. Bon, bon, j’avoue qu’il est en terrain de connaissance, il m’annonce même la visite touristique d’une belle plage qu’on prend 2 minutes à visiter puis comme prévu nous sommes à son chalet à 19h20. On bouffe et on repart vers 20h00, on prend une autre boucle pour le retour mais c’est pas vraiment plus long et on roule aussi bien de nuit, sinon mieux... nous arrivons pour 22h00 au campement.

 

DSC04081.JPG

DSC04082.JPG

 

Brin de jasette avec ceux qui sont arrivés. Je termine le camembert de Rinho et accepte volontier ses morceaux de chocolat 80% cacao, le weekend s’annonce intéressant... em1100em3600em3600

 

DSC04083.JPG

 

À suivre...

Link to comment
Share on other sites

Je crois que tout le monde s’est levé au cadran car on aurait dormit probablement quelques heures de plus. Les préparatifs sont rapide car le matos de camping reste sur place, la nuit passé n’était qu’une pratique pour ce soir zsigh

 

Camping+Lfuret.jpg

Site de camping

 

À 7h15 on arrive au Riopel qui nous attend pour le déjeuner. Comme à nos habitudes avant une grande journée randonnée, moi est Duquette on enligne le déjeuner du bucheron; appeler « Le Québécois » en ces lieux pittoresques. Nous étions seulement 4 en camping alors la gang arrive au compte goute ce matin. Y’a Yooper qui nous a fait une agréable surprise en se pointant tôt ce matin, n’ayant pas annoncé sa venu et sa GS étant équipé de Tourance, il s’enligne définitivement sur le tracé B. Ils seront deux en matiné pour faire le tracé B mais aucun n’a de GPS!?!? C’était pourtant bien annoncé, un oublie j’imagine car Yooper a un support pour un 60Cx alors Lfuret n’écoutant que son cœur offre son 60Cx à Yooper pour la journée. em3700

 

Lfuret se retrouve par contre avec le dilemme de guider le groupe sans référence GPS. Il le connait le chemin mais il y a quand même quelques subtilités. Malgré la réputation qui me précède et mon surnom de Capitaine Crackpot, il me demande d’ouvrir la ride car j’ai les bons tracés sur le GPS et vraisemblablement j’ai déjà fait mes preuves à les suivre avec succès la veille. Le groupe n’est pas trop imposant, il y a 10 riders pour le tracé A, nous ne prenons toutefois pas de chance de perdre personne et optons pour la gestion du groupe en tiroir. Ça a fait ses preuves avec le Dakarboy alors let’s go. em1100

 

Piloter un train routier c’est pas la même chose qu’une petite ride entre chum, faut prévoir les courbes, éviter de faire l’élastique, rouler à un vitesse constante et surtout prévoir des regroupements. On s’est entendus dès le départ d’arrêter au 30 KM, ce qui devrait nous faire trois arrêt en avant midi. Finalement les choses se déroule de façon impeccable, les sentiers sont aussi beau que la veille, je place mes bloqueurs comme un vrai chef d’orchestre et en plus Duquette est dans mes oreilles juste de temps en temps em3600em3600em0200

 

DSC04084.JPG

 

DSC04085.JPG

 

Y’a quand même de bon défis cette avant midi; des ponts très étroit, des parties de sentier délavé, de bonne calvette, des montés rocheuses mais pas trop longue, des traversés d’eau… il manque quelque chose mais ce weekend je peux m’en passer, y’a pas de bouette, nada, pouet, pouet… J’ai bien torché le KTM sur deux ou trois surface brune mais sans plus. Le tempo est bon, je regarde mon GPS puis tout à coup à 5KM avant Duhamel, le tracé GPS coupe dret net sec. Je fais une pause sans vraiment comprendre pourquoi le tracé s’arrête dans le milieu de nulle part mais Robert connait le reste du chemin par cœur alors il prend le lead jusqu’au Lunch. Je comprendrais plus tard que c’est moi qui avait placé le point de destination approximativement sans zoomer le GPS et le GPS m’a conduit jusqu’à ma destination mais le tracé allait effectivement jusqu’à Duhamel.

 

Un petit lunch de casse croute, de l’eau et de la glace dans les camelback (ça c’est une idée de Duquette), certain doivent faire le plein d’essence mais les grosses sont bien parqué et le Stratotanker se camoufle bien dans le lot. Le groupe B part avant tout le monde car Yooper veut retourner chez lui pas trop tard ce soir. Robert n’a toujours pas de GPS alors je lui propose de leader le groupe avec la Katoum, il hésite un ti-brin mais je lui explique que j’ai deux mapping sur la bête et que je vais lui laissé ça sur « le torque », pas de surprise… zsigh

 

Alors je monte le KLR SuperTrapp. Aux sons je ne suis pas trop dépaysé et quant à la maniabilité ce n’est pas pire que la Dakar. Je ferme le groupe alors pas de raison de s’énerver !!!

 

Robert n’a pas fait 20 KM, il est passé tout droit à une intersection alors tout le groupe fait demi-tour. Lorsqu’on retrouve le droit chemin (on était passé tout droit de quasiment 1 KM) le groupe est tout ensemble. Robert insiste pour retrouver sa KLR, il a peur de se blessé avec la Katoum, pourtant sont sourire est fendu jusqu’aux oreilles. En fait il nous dit que c’est ses bras qui son en train de fendre, ça tire tellement qu’il a déjà un harmpump. Alors je n’insiste pas plus, c’est probablement une sage décision. Je reprends donc le lead et les deux trois premières accélérations m’ont convaincu… je n’avais pas mis le bouton sur le bon setting… c’est vrai qu’elle tire en chien. zgreeding J’ai passé l’après midi à changer de mode dans les mêmes sections de trail pour comparer les aptitudes et les avantages de chacun des modes selon le niveau de difficulté de la trail. Une fois qu’on éperonne la bête bien comme il le faut, les seules conditions ou le mode performance est nuisible c’est dans les grosses côtes de roche en montant (même avec la Rekluse, une fois embrayé c’est la puissance du moteur qu’il est difficile de gérer). Autrement, c’est quand qu’on ne peut pas mettre la switch de son cerveau à off alors il y a un switch mécanique qu’on peut toujours actionner pour pas se faire trop surprendre par les fougues de la bête.

 

Lors de cette fameuse pause de changement de monture, y’a Lfuret qui remarque que Thierry à un vis dans son pneu. Il a un peu moins de 15 PSI dans le pneu mais il ne sait pas combien il avait avant de partir ce matin. Ce n’est pas de bonne augure alors je propose d’arrêter dès qu’on identifie une section plus ombragé. On n’a pas fait 250 mètres, toujours en plein soleil, je fais stopper la caravane, j’ai vu quelque chose d’encore plus important que de l’ombre… y’a un super belle bûche sur le coté de la trail qui peut servir de stand pour la moto. Cette année j’en ai réparé des crevaisons et la première priorité c’est un endroit au vent pour minimiser le facteur « bibitte », proximité de grosse roche pour optimiser le facteur « effort à tenir le bike debout » et finalement l’ombre pour le facteur « faut économiser l’eau ». Ben là on avait les deux premiers alors on stop tout. em4400

 

Une fois que j’identifie la trouvaille au groupe je prends le temps d’observer si quelqu’un se manifeste pour l’opération. Y’a comme un malaise et ce que j’entends c’est plutôt qqchose du genre : « y’a quelqu’un qui a des outils pas trop loin ? ». Eh bien oui, j’ai mon set-up P2D, c.a.d. pas de perte de temps, barre à pneu et tout le petit grément. Comme disait Duquette lorsque je me suis exécuté; « tant qu’à démonter un pneu aussi bien que ce soit par le Capitaine Crackpot, vite fait, bien fait » (j’l’avait pas payé pour dire ça). En plus de donner quelques petits conseils d’usage aux intéressés, je crois que je n’ai pas dépassé mon dernier chrono = 30 minutes. zshame

 

On reprend la route sans d’autre pépin à part la pluie qui s’est mise de la partie, même que pour le reste de la ride je n’ai pas souvent le loisir de placer un bloqueur, le convoi est tellement groupé qu’on arrive tous ensemble aux intersections principales. Les arrêts ne sont pas trop long non plus car lorsqu’on semble s’être sortie de la pluie et qu’on s’arrête, celle-ci nous rattrape en moins de 5 minutes. Puisqu’il restait encore de la logistique pour le souper BBQ, cotisation des participants, faire l’épicerie et préparer la bouffe et surtout qu’il y avait plusieurs bières qui m’attendaient (ça coute cher un service de changement de pneu dans le fin fond des bois) nous sommes rentré relativement tôt au campement soit à 16h30.

 

Le soleil étant de la partie dès notre arrivé au campement, on ne peut pas dire que la pluie a été déplaisante. À part nous détremper complètement, chacun y a trouvé son petit avantage dont entre autres ceux en fin de convoie qui n’avaient plus de poussière et les autres qui se cherchaient de la grip pour faire de la drift…

 

DSC04087.JPG

 

Un souper hotdog – hamburger en très bonne compagnie tout en partageant nos histoires de rides : Priceless

zgreedingzgreedingem1100

 

DSC04089.JPG

 

DSC04093.JPG

 

Pour tous les autres qui ont manqués cette RidaLfuret bien y’a Mastercard pour vous reprendre l'année prochaine !!!

 

 

Link to comment
Share on other sites

.../...

Une fois que j’identifie la trouvaille au groupe je prends le temps d’observer si quelqu’un se manifeste pour l’opération. Y’a comme un malaise et ce que j’entends c’est plutôt qqchose du genre : « y’a quelqu’un qui a des outils pas trop loin ? »..../...

em4400 T'observe vachement vite... pour ma part j'étais à peine descendu de mon bestiau que t'avait déja tes barres de fer en main !

Je dois bien admettre que les tiennes sont bien plus accessible que les miennes

 

beau report encore une fois !

J'ai même pas encore fait le montage de mes images... em3700

Link to comment
Share on other sites

Comme dans les meilleurs films y’a les « spécials features » !!!

 

Donc en bonus on se lève le dimanche même heure que la veille, ça évite de reprogrammer les cadrans. Au planning une ride d’avant midi avec un peu d’exploration cette fois.

 

Tous les campeurs sont là pour le déjeuner, on est quasiment plus que la veille. Tout est relatif, nous n’étions pas annoncé et nous nous sommes présenté à 9 alors c’est relativement plus (ça devrait compenser l’imbroglio de la veille em3600em0200zshame ). Plusieurs optent pour le retour tranquillos à la maison, faut dire que moi et Duquette sommes les seules en camping et remorque. Tous les autres sont des vrai de vrai avec tout le matos de camping sur la moto et dans les valises.

 

DSC04090.JPG

 

DSC04091.JPG

 

DSC04092.JPG

 

 

Les participants sont :

FrankMX

Duquette

Tuktu

 

Y’a Tuktu qui, pour être dans les temps, doit être de retour pour midi. On se cherche quand même du challenge, Duquette est dû pour travailler un peu plus fort cette fois zsigh. Lfuret nous parle alors d’une section de piste qui est resté inexploré par lui. À la moitié du tracé A de l’avant midi, y’a la route 48 qu’on a emprunté vers l’EST mais c’est aussi possible d’aller vers l’OUEST pour rejoindre la route 1. Il y a bien eu une tentative d’exploration en partant de la route 1 l’an dernier avec Tuktu mais le sentier était suffisamment difficile pour qu’ils rebroussent chemin.

 

Il n’en fallait pas plus pour nous motiver. Nous avons donc refait le sentier "A" avec beaucoup plus d’aplomb et un léger petit détour dû à un tout droit à une intersection mais ça nous à permis de voir une autre section du parc. Nous arrivons finalement à la fameuse route 48 que l’on emprunte vers l’ouest. Une belle montée de roche, un chemin assez fermé, nous avons des feuilles dans le visage. Tout à coup un pont pas trop large alors on ne prend pas de chance on investigue la capacité à supporter notre passage. On remplace une planche brisée qui risquait de laisser passer à travers une roue avant de moto. Duquette parlent de traverser en poussant sa moto mais j’ai vraiment vu pire que ça et dans mon livre à moi c’est du solide. Je passe donc le premier, j’avais le goût de faire un wheely sur le pont mais je me suis retenue. em1100em1100em3600 Tuktu est passé aussi alors ce n’était qu’une formalité pour le passage de Duquette.

 

Nous avons continué notre exploration à un bon rythme tout en anticipant des trous, des calvettes, des troncs d’arbres mais finalement rien de tout cela. Le chemin devenait de plus en plus large pour finalement devenir carrossable par des voitures. Une section de la route a été déviée et reconstruite alors on saute une tranché et emprunte l’ancien segment de route pour faire demi-tour assez vite car un pont n’existait plus à 100 pieds. En reprenant la nouvelle section de route, on se rend compte que cela nous conduit de l’autre coté de la petite rivière et retrouve la section de l’ancienne route. Y’a bien quelques petits segments de trail sur la droite qu’on n’a pas empruntés mais en suivant le tracé le plus directe vers la route 1 c’est une vrai balade du dimanche… ah oui, y’a Duquette qui s’est remis à parlé sans arrêt (j’aurais dû deviner que c’était pas encore assez difficile pour lui). zgreeding

 

On retrouve la route 1 qui est le chemin du Lac-Serpent, un maître chemin très tortueux. On décide de faire confiance au GPS qui nous indique une route de 40KM vers le campement de Lfuret qu’on devrait faire en 45 minutes; il est 11h20…

 

Le DeadLine de Tuktu est réalisable, alors on embraye et roulons facilement à 80KM/H – 100KM/H (bas c’est un zone de 70KM/H). Finalement après avoir emprunté la route 4, on revient sur le segment du début, nous sommes en terrain de connaissance et c’est plus ou moins de la ligne droite jusqu’à la sortie du parc. Duquette n’a pas eu son Challenge alors je lui propose un échange de bike zsigh

 

Bah, il avait déjà vu pire que ça mais il avoue dans le SqallaRider que ça roule smooth jusqu’au moment ou il se met à étirer les vitesses et faire monter le régime moteur zgreeding . Moi de mon coté je suis agréablement surpris de la maniabilité et de la douceur de la F800GS. Je suis définitivement plus confortable debout mais sur les grands bout droit y’a pas d’inquiétude à reposer son popotin sur la selle. À part pour le poids, j’ai le même feeling moteur sur la F800GS que sur des 1150GS que j’ai déjà essayés. C’est un bike avec lequel je ferais facilement de long voyage comme le Labrador ou l’Alaska.

 

Nous arrivons finalement au campement de base, je m’arrête à coté de Tuktu et lui demande l’heure; Il est 12h00, mission accompli.

em3700em4400zgreeding

Link to comment
Share on other sites

en passant mon ami Rinho MERCI

le support fait comme un charme :wink:

 

 

par contre suite a ma chute

mon flasher a arracher coté gauche avant

 

j'ai replacé le capuchon de facon temporaire

mais depuis mon flasher arriere gauche ne marche pas

et celui d'avant clignote a vitesse grand V lollllllllll

es-ce que ca peu etre un cours circuit ?

si quelqu'un peu me donner un conseil de mécano pour mon flasher en PM

ca va etre apprécié

Link to comment
Share on other sites

Create an account or sign in to comment

You need to be a member in order to leave a comment

Create an account

Sign up for a new account in our community. It's easy!

Register a new account

Sign in

Already have an account? Sign in here.

Sign In Now
 Share

×
×
  • Create New...

Important Information

By using this site, you agree to our Terms of Use.