Jump to content

Ridatranspy16


rinho
 Share

Recommended Posts

Salut Les amis,

Semaines dernieres, avec des amis, nous nous nous sommes attaqué a la traversée Est-Ouest des Pyrenées.

Nous avions 4 jours (+ liaisons), nous savions que nous ne rejoindrions pas l'Atlantique, mais on a eu du fun.

 

Coté Pneu (j'ai ouvert un fil la dessus), mon choix du Michelin Desert fut une erreur.

Bon grip, excellent, mais usure prononcée dés 400Km, rendu a 1500 le pneu est lisse.

Le scorpion rally d'un ami en 990 s'en sort beaucoup mieux, c'est vous dire!

 

Le parcours, liaison en France mais le reste est en Espagne

TPY16-parcouru-L.png

A noter que ce tracé est pas mal fréquenté par les 4x4, mais dans le sens Est-Ouest, comme nous.

La raison est simple... une entreprise nommée Vibraction vend des roadbook de raid et celui-ci est un grand classique

Nous ferons connaissance avec des anglais, des irlandais, des autrichiens, que nous rencontrerons plusieurs fois, au hasard des pistes ou des campings

 

RDV sur aire d'autoroute a Montpellier

DSC_0173-L.jpg

 

DSC_0174-L.jpg

 

DSC_0176-L.jpg

 

DSC_0177-L.jpg

 

DSC_0179-L.jpg

 

DSC_0181-L.jpg

 

 

Le depart se fait de la Mediterranée, la ou naissent les Pyrenées

DSC_0185-L.jpg

 

La nuit qui a suivi la premiere etape fut un peu speciale... le coq dans la ferme de la vallée s'est mis a chanter a 1 heure du matin, sans s'arreter!

Un hibou avait aussi le meme camping que nous.

La nuit fut plutot fraiche... mon duvet est un "10c"... j'etais roulé en boule avec un bonnet des chaussettes et ma doublure goretex

DSC_0196-L.jpg

 

DSC_0197-L.jpg

 

Pause cigarette pour les fumeurs

DSC_0204-L.jpg

JP, proprio de l'Africa Queen est tres satisfait de sa machine

 

Pause pic-nic

DSC_0208-L.jpg

 

DSC_0207-L.jpg

 

Premiere difficulté de la journée, un banc de neige!

TPY16-Banc%20de%20neige-2016-05-05-13h21-L.jpg

Nous avons du creuser sur 5 ou 6 metres pour faire la place necessaire aux Bi-cylindres

 

Puis, a cause de la neige, nous avons rencontré une barriere qui bloquait l'accés

TPY16-Barriere-2016-05-05-13h40-L.jpg

L'idée fut d'enlever les bagages des motos pour les faire glisser en dessous

 

 

Jamais 2 sans 3 ... une heure plus tard, le chemin est carrement effondré.

Nous utilisons les roches pour faire une passerelle puis nous creusons le bord de la montagne pour faire une place pour les motos.

Le trou est profond, nous utiliserons une sangle et les arbres pour securiser les motos et eviter qu'elles nous echappent

DSC_0209-L.jpg

DSC_0210-L.jpg

 

Il nous a fallu 2 heure pour passer ce point.

 

200m plus loin, un dernier petit obstacle, pour le fun, puis nous rencontrons un bulldozer qui repare tout ca, tout sera devenu un billard dans quelques heures

TPY16-Eboulis-2016-05-05-17h58-L.jpg

 

Mais pour nous c'est l'heure du rituel journalier, une biere et des tapas en decidant quel sera le lieu de notre campement

DSC_0212-L.jpg

 

Au 3eme jour, a peine 500Km de piste et le pneu affiche carrement son envie de fondre

DSC_0215-L.jpg

 

Un petit coin de paradis, croisé le 4eme jour

DSC_0216-L.jpg

 

DSC_0217-L.jpg

 

Pas d'autre photo pour l'instant...

Detail interessant, zéro accident, zéro probleme mecanique, zero crevaison.

Et de la pluie uniquement sur la liaison du retour... pas pire!

 

Comme d'habitude, je ne peux pas partager publiquement ces traces mais ceux qui viendront en France n'auront qu'a me demander les infos.

Parcours complet = 1200Km, prevoir 1 semaine minimum (40% asphalte mais sur petites routes et pas d'autoroute de gravel)

Link to comment
Share on other sites

je vois que tu as encore ta plaque "Je me souviens"... très utile dans les bancs de neige!

Maudit que tu fais des envieux(ses).

  • Like 1
Link to comment
Share on other sites

C`est vraiment très apprécié que tu gardes contact et que tu partages tes aventures avec nous!

 

Les Pyrénées en + ... qui sont moin bien connues ici!

 

Merci beaucoup Eric! :)

  • Like 1
Link to comment
Share on other sites

C`est vraiment très apprécié que tu gardes contact et que tu partages tes aventures avec nous!

 

Les Pyrénées en + ... qui sont moin bien connues ici!

 

Merci beaucoup Eric! :)

J'aime bien les Pyrenées... du fait d'etre moins escarpées que les Alpes, il y a plus de vie (villages, agricultures, elevages...) et du coup plus de chemins et ceux ci ne sont pas souvent au bord d'un precipice.

On y croise vaches et cheveaux, avec des barrieres aux sol (passage avec tube de metal) ou des barrieres tres legeres qu'il sufit de pousser en moto ou auto et qui reprennent leur place.

Le fait d'etre en Espagne est aussi un avantage puisqu'en dehors de certaines propriétés privées, aucun chemin n'est interdit.

Il y a toutefois des regles, vitesse limitée, sortir des chemins est sévèrement puni et le nombre de vehicule qui roulent ensemble est limité selon le type et les regions.(3 ou 4 suv, 3 a 7 motos)

Les groupes doivent se donner des points de rendez vous pour le lunch et faire attention de ne pas tous repartir ensemble.

Pas de circulation sur les chemins entre le coucher du soleil et une heure aprés le lever (sauf si accés a un village ou une habitation)

Plus de détail: http://www.vibraction.org/l%C3%A9gislation-espagne/

Link to comment
Share on other sites

Un peu plus de detail sur le jour 1

 

Donc, le 4 mai... Après une première soirée dignement fêtée au resto du camping, je suis tout étonné de me réveiller super tôt... du coup je me crois en avance et vais photographier le lever du soleil à 200 m de là.

C'est beau!

Mais il me faudra tout de même 2 heures pour tout rempaqueter.

 

Les hauteurs de Collioure

TPY16_Mai-04_08h39-XL.jpg

JP est notre meneur ce jour la et j'avoue que j'ai eu du mal à le suivre... en tout cas je n'aurais pas pu doubler

 

Notre premier village espagnol

TPY16_Mai-04_09h28-XL.jpg

 

Un élevage d'olive

TPY16_Mai-04_09h31-XL.jpg

 

Christophe au milieu des genets

TPY16_Mai-04_10h13-XL.jpg

 

Fabrice qui s’échauffe, coacher par JPhi sous le regard de Fabien

TPY16_Mai-04_11h07-XL.jpg

 

Fabien

TPY16_Mai-04_11h11-XL.jpg

 

JP

TPY16_Mai-04_12h03-XL.jpg

 

Christophe s'entraine pour Cannes et monte les marches

TPY16_Mai-04_14h44-XL.jpg

 

TPY16_Mai-04_14h46-XL.jpg

 

Les premiers chevaux

TPY16_Mai-04_15h03-XL.jpg

 

Puis d'autres...

TPY16_Mai-04_16h07-XL.jpg

 

TPY16_Mai-04_16h08-30-XL.jpg

 

Avant de commencer la grimpette qui nous mene au sommet de ce voyage

TPY16_Mai-04_16h20-XL.jpg

 

TPY16_Mai-04_16h23-XL.jpg

 

TPY16_Mai-04_16h24-XL.jpg

 

TPY16_Mai-04_16h27-XL.jpg

 

TPY16_Mai-04_16h27-XL.jpg

 

TPY16_Mai-04_16h48-XL.jpg

 

Le col est a 2035m

TPY16_Mai-04_16h29-30-XL.jpg

 

TPY16_Mai-04_16h30-XL.jpg

 

Le refuge Villalonga

TPY16_Mai-04_16h31-XL.jpg

 

 

Apres un petit embroglio pour le fun, nous passons la Nuit au Camping de Val de Ribes.

 

C'est la que nous rencontrerons des Irlandais (2 Defender 90 tolé) et un couple d'autrichien, croisé plus tot dans la montagne, a bord d'un pickup japonais+cellule .

Ces derniers viennent d'arriver dans le "sud" après 2 jours d'autoroute et repartent desormais tranquillement en direction de la maison, en visitant tout ce qu,ils peuvent. Leur pemiere nuit leur vaudra une initiation a cette liqueur diluée appelé Pastis.

Pour nous ce sera resto en ville, avec paella

 

Je vais trier les photo du jours suivant

Link to comment
Share on other sites

Moto chaussée de neuf, j'avais choisi mon eternel Scorpion Rally pour l'avant,

Mais cette fois je testais un nouveau (pour moi) rubber à l'arriere, le mythique et legendaire Michelin Desert.

 

Pour commencer, il s'agissait d'un 140x90.

Je pensais qu'un petit centimetre quarante de plus ne changerait pas garand chose...

J'oubliais que c'est la hauteur du flan, donc 2 fois dans le diametre et que tout ca c'est theorique... en realité le pneu fait au moins 5cm plus grand qu'un K60 (je mesurerais mieux une fois démonté)

J'ai l'impression d'avoir perdu la premiere au profit d'une septiéme.

Heureusement que j'etais finalement resté en 17x47 (un poil plus court que l'habituel 16x45)

Deuxième probleme, ca touche au moindre saut! (avec chargement)

Precontrainte à fond, j'ai finalement mis 4 cran de plus sur l'amortissement arr et 3 cran sur l'avant (tout 2 deja 2 crans au dessus de "sport")et la deuxieme journée de piste fut presque parfaite, suffit de couper les gaz a temps sur une bosse pour que les 2 roues touchent le sol en meme temps et si l'avant y arrive en premier, c'est même mieux, l'arriere ne frotte plus.

Pour l'histoire, le pneu etait deja serieusement dégradé aprés seulement 500Km et finira lisse à 1500.

Il est clair que les Desert d'hier ne sont pas ceux d'aujourd'hui

Comme à chaque départ de raid, le poids de la moto est important... cette sensation disparait généralement le deuxieme jour (mais le poids lui reste)

 

Concernant la préparation, en plus du tracé analysé, verifié et recoupé,

Nous avons utilisé les cartes OSM mais aussi OFM

http://www.openfietsmap.nl/downloads/europe

Cette derniere est issue du monde du velo...

Precises et bien fournies en détail elle sont agréables à l'oeil (je ne supporte pas Topo Pirineos ni TransHispnia)

Attention toutefois, si vous les utilisez en mode navigation elles peuvent vous faire emprunter des voies interdites (Normal car prévue pour les cyclistes)

 

Pour faciliter la lecture et la compatibilité avec les gps anciens (nombre de point et de traces),

L'outil gratuit ImgFromGpx

http://www.javawa.nl/imgfromgpx_en.html

Permet de transformer des traces en une carte pour gps.

-Fond transparent, donc se superpose ou se combine à l'existant

-possibilité d'avoir plusieurs coloris pour differencier les traces

-choix du TYP (Thick.typ est pour moi trés bien)

-possibilité d'ajouter des waypoints qui deviennent alors des POI

On obtient ce genre de resultat

capturas_481x241.jpg

 

Puis, pour pouvoir suivre facilement notre progression, un roadbook simplifié à été rédigé

Meme sans dérouleur, cela permet de suivre, de se positionner rapidement sur le parcours et de pouvoir decider en fonction des distances

TPY16-RB-S.png

 

 

Coté materiel, je n'ai personnellement pas trop brillé.

Comme moi vous etes plutot habitués au raid/bivouac dans les déserts américains ou les forets canadiennes.

Le genre d'endroits souvent peu (voir pas du tout) fréquentés, généralement un peu après le début du milieu de nulle part.

On y trouve cependant toujours une ferme ou une pourvoirie ou le sens de survie et d'entraide et réel, sauf que quand on roule avec:

- une moto

- metrique

- de surcroit europeenne

On est mal barré et personne ne peut rien pour toi, pas meme un boulon pour t'aider.

Mais la on est en Europe... toujours un village a moins de 30 minutes

Tout ca pour dire que je charge trop la mule... trop d'outil, trop de bidule de reparation en prévision de trop de problemes potentiels et un rotopax de 2Gl... tout ca ne sert a rien dans les Pyrenées.

Mon prochain trip (Auvergne dans 10 jours) j'emporte au moins 20L/10Kg de moins.

Link to comment
Share on other sites

Pour moi, ca ne vaut pas l'Utah, mais on n'est jamais content et c'est toujours plus beau ailleurs :wink:

 

Je me suis un peu amusé avec MS Hyperlapse

 

 

Link to comment
Share on other sites

SW Motech il me semble, comme la skidplate.

Les bagages sont Ortlieb, ce modele est aussi vendu par Touratech mais bizarrement ne vas pas si les tubes sont plus gros que 16mm

Link to comment
Share on other sites

  • 2 weeks later...

Tout simplement superbe, et un ride report plein d'informations utiles comme on les aime! zrockn_roll zrockn_roll zrockn_roll

 

Merci de partager Rhino et de continuer à penser à nous de ce côté de l'Atlantique.

Link to comment
Share on other sites

Est ce que c'est ton set up final pour les bagages?

Non... mes anciennes sacoches de reservoir Wolfman (15L) mises du meme coté, retenue par une ceinture de plongée (Decathlon, 7 euro) et de l'autre une Pelican faisant office de garde manger.

 

Beaucoup trop... la LC8 est beaucoup plus sensible au surpoid que ne l'etait la GS1150.

La Pelican, c'est fini, deja trop lourde a elle toute seule.

Je rentre de 4 jours en Auvergne (un autre RR sera ecrit) ou je n'ai utilisé que les 2x15L et le tail bag... c'etait deja mieux

Ici on voit mes bagages avec en arriere plan l'incident de cet excellent pilote (enduro) mais qui debute en raid/bivouac et qui avait besoin de le vivre pltot que de suivre mes mises en garde (Pas de panier alu!)

On apercoit aussi un deuxieme tube ABS... super pratique pour transporter la bouteille du rechaud avec accés et rangement ultra rapide (le bruleur est dans le tube du haut)

13321905_907042152757710_3298278414980136666_n.jpg?oh=45ff3326b4d26a6ddb7ccdb8be531545&oe=57DEC931

Single track avec mur en pierre... le contact fut fatidique et aurait pu etre grave (il fut projetté sur le mur)

 

Sinon la reflexion est toujours active... il faut que ce soit étroit mais avec de grande ouverture et un volume variable... les Magadans reprennent la tete :wink:

Link to comment
Share on other sites

Cool picture Rinho. J'aime les 2 tubes. Par contre, 2x15l ça oblige un gros sac sur la selle, soit un haut centre de gravité.

Pour un neuro-péen les Magadan ont du sens niveau shipping j'imagine.

Link to comment
Share on other sites

Oui, le centre de gravité (quand j'avais 12 ans, mon prof de math me disait que c'etait prehistorique, qu'il fallait dire inertie :mrgreen: )

C'est pour ca que je veux des paniers plus grand, mais pas plus gros

Les Magadans sont parmi les plus fins, 18CM (et peut etre le plus solide)

magdims.jpg

 

Les touratech/Ortlieb sont dans la meme epaisseur, mais pas aussi solide.

 

Note: un des participant n'avait pas recu ses bagages, il a donc pris ce qu'il a trouvé au rayon cyclisme... 30 euro et sa a duré les 4 jours sans problème (2 chutes)

 

Et j'abandonne mon projet de bagage home made...il faudrait des sacs à fond ovale ou carré, et je n'ai pas.

 

Bon, je file me coucher, ournée chargée demain et je dois finir demain le montage de ma barre de led ... nocturne en pays Cathare avec roadbook (et cassoulet) cette fin de semaine

Link to comment
Share on other sites

Cette piste (trans Pyrenées Mer vers Ocean) demande au minimum 6 jours (sans trainer) et nous n'en avions que 4, voici la video du dernier

 

 

Ce fut la revanche des 4x4... nous en avions doublé une vingtaine la veille, dans les grandes descentes avec des marchent rocheuses, la ou nous volions littéralement alors qu'il descendait au pas.

Aujourd'hui, dans cette grande montée avec virages serrés mais surtout des grosses pierres qui sembent fraichement dumpées, les moto de plus de 180Kg ne sont pas monté, perte de motricité une roue motrice n'etait pas suffisant, nous avons du faire un petit detour, aprés 3 tentatives

Link to comment
Share on other sites

Create an account or sign in to comment

You need to be a member in order to leave a comment

Create an account

Sign up for a new account in our community. It's easy!

Register a new account

Sign in

Already have an account? Sign in here.

Sign In Now
 Share

×
×
  • Create New...

Important Information

By using this site, you agree to our Terms of Use.