Jump to content

La Ride À Bytor, 5E Édition!!, Les Rides Report!


bytor
 Share

Recommended Posts

Cette année, on a eu une sacré belle gang!

On a toujours du beau/bon monde, mais cette année, la chimie y était...

Dimanche soir, on a rit à n'en plus finir...

Et samedi, c'était pas mieux!

 

On a eu du beau temps, on a eu des belle ride et on a pas eu de blessures ( ce qui pour moi est essentiels!)

 

Pour l'instant, j'en dit pas plus!

 

Je laisse le monde arriver chez eux pour voir leurs coté des choses...

 

Allez la gang, gâter moi, vos ride report, c'est ça ma paye!! em3700:mrgreen: :mrgreen: :mrgreen:

  • Like 2
Link to comment
Share on other sites

C'est windows movie maker, c'est pas aussi performant que Imovie mais il y a moyen de faire quelque chose avec ça quand même! :wink:

Link to comment
Share on other sites

C'est windows movie maker, c'est pas aussi performant que Imovie mais il y a moyen de faire quelque chose avec ça quand même! :wink:

Jade, si tu as des qualités de montage-vidéo, on t'amène tous nos cartes SD :mrgreen: . La nature nous a rejoint! Tout de suite à mon arrivé, je change de véhicule pour aller chercher Maya à sa pension, adieu déchirant à ses colloques et gardien zcry Nous étions déjà partis depuis une semaine au début de la Ride-à Bytor em1100 ,alors j'était due pour faire les foins, pendant que Margo commençait à défaire les bagages. La fatigue nous a ratrappé, on s'est endormi sur les nouvelles avant de souper. Pizza congelée, avec vino écono, suivit de dodo très tôt, sans passé Go! em0400 Ride-report avec photos? On démêle le tout ,à bientôt :wink:

  • Like 3
Link to comment
Share on other sites

Bon... que dire... Bytor, Merci!

 

Quelle belle fin de semaine nous avons passé! Tu dois remercier ta ptite famille et tout ceux qui ont aidé à faire de cet évenement un succès encore une fois!

 

J'ai pas vraiment pris de photos alors je laisserai le soin à ceux qui en ont suffisament poster les leurs!

 

Je suis arrivé vendredi assez tôt pour voir la plupars des membres de l'expédition arriver... Ça augurait bien... Belle gang de joyeux lurons... Au menu:

Baz

BinBro

Bill911

Ann690

12Bong13

RDS1200GS

Twins

TriumphMatag

Kulbute

Clarence

Mojo

Runwolf

LadyC

Kload

Jade24

Moi

WheelieFrank

et, évidemment, Bytor

 

Ouf...

Première soirée arosée et hop, on se prépare pour le lendemain!

Et quel lendemain...

Passage sur un barage... dla bouette...

Des territoires superbes

Quelques fouilles em3600

Un vietnam que j'ai bypassé em4200

Et une autre soirée formidable!

Dimanche fut aussi une très belle journée avec, entre autre, des découvertes de fossiles em3700 et une montée du mont Fenouillet... que j'ai bypassé em0300

Pour finir la ride, un peu de sable!

C'est dimanche soir que le déclic s'est vraiment fait entre les différents membres... Ce fut une soirée remplie de rires... Je n'avais pas autant dilatté ma rate depuis vraiment, vraiment longtemps! Ça s'est poursuivi un peu ce lundi matin mais c'était moins drôle parce que c'était l"heure des aurevoirs... Ben méchante belle gang! Méchants bons repas! Et à l'année prochaine! Je travaillerai sur un vidéo dans les prochains jours :)

Edited by Vyxenn
  • Like 4
Link to comment
Share on other sites

Jade, si tu as des qualités de montage-vidéo, on t'amène tous nos cartes SD :mrgreen: .

 

Je suis pas une pro, mais je me débrouille! En passant super belle expérience! la gang était super! j'ai tripper solide!

  • Like 3
Link to comment
Share on other sites

Nous aussi pas mal relaxe aujourd'hui. Nettoyage des moto et surtout des filtres à air. Petite siesta. Malheureusement je n'ai qu'une couple de photos, mon appareil m'a lâché en chemin.

Mais maudit que nous avons eu du plaisir ! Vraiment une belle gang. Merci de vous être déplacés, souvent de si loin, pour venir découvrir notre terrain de jeu Abitibien.

 

Petite jasette avant le départ

post-96-0-86576800-1372723070_thumb.jpg

 

Traversée du barrage

post-96-0-18189600-1372723107_thumb.jpg

 

Dans les verts pâturages

post-96-0-05928400-1372723254_thumb.jpg

 

Petit dîner dans le pont couvert...pittoresque à souhait !

 

Ma belle au repos

post-96-0-75674800-1372723134_thumb.jpg

 

Deux significations possibles à cette photo.

1- Margot qui donne un massage à Céline ou...... em4500

2-Margot qui pousse Céline en disant "Envoye....Essaie ça une KTM pour voir ! em1100

post-96-0-83229000-1372723415_thumb.jpg

 

 

Magnifique journée et repas........succulent avec nourriture en abondance.

Mission accomplie Bytor ! em3600

post-96-0-30701300-1372723331_thumb.jpg

Link to comment
Share on other sites

La légendaire RidaBytor, 5 ans déjà et j’avais pas réussi a participer une fois, mais cette année, les étoiles ce sont en fin alignée pour que ce sois une réalité. Donc vendredi 6am on load les motos sur les traillers et on s'embarque Mojo, Kload et LadyC pour le voyage vers le nord. L'Abitibi c'est pas a la porte (En fait c'est a la porte du bout du mon et a la porte de la Baie James :-) ) mais le voyage ce fait bien, on en a même profiter pour faire un petit détour vers l'ile Moukmouk question de faire un vrai pèlerinage Abitibien.

 

post-35-0-73900500-1372793290.jpg

 

On arrive et Bytor nous fait le tour du propriétaire et s'assure de nous montrer les choses importantes, les réserve imposante de "liquide de récupération après ride" nous indiquait que la rides seraient surement difficile si on devaient vider le frigidaire en deux jours pour bien récupérer !

 

post-35-0-24902100-1372793291_thumb.jpg

 

Le matin de la ride, on a eu tout un accueil, premièrement la quantité de personne qui aident Bytor est asse impressionnante, c'est plus de bénévole que la Classique !

 

post-35-0-77208600-1372793291.jpg

 

Après le déjeuner, on chit chat dans le stationnement et on fait connaissance avec plein de monde qu'on connait pas ou voie pas souvent, les Vyxenn, 12bong13, Bin-Bro, Twin, Ann690, Bill, Celine, Jade, Culbute, Clarence et autre. Les filles aussi ont hâte de ce rencontrer, il semble qui a beaucoup de fille qui ride en Abitibi, ce qui plait pas mal a LadyC et Mojo !!

C'est la première ride ou Mojo et moi on ridera pas ensemble, je serai devant avec KLoad et les filles seront derrière avec les filles.

Ca va en jaser sacoche en arrière :-)

 

post-35-0-56699900-1372793292.jpg

 

Finalement la ride ce mets en branle et on commence par une petite traversée de barrage pas mal cool suivit d'un peux de technique, Bytor nous assure que c'est court et que le reste de la ride ne sera pas plus dure, je suis dans les premiers et les filles semble discuter ensemble a savoir si elle contourne ou non.

 

post-35-0-77864400-1372793292.jpg

 

Arrivé dans la bois de l'autre cote du barrage, la montée est pas mal technique avec de la boue ensuite, en fait plus de la glaise, c'est très glissant.

 

post-35-0-32050500-1372793293.jpg

 

Je sort de la partie plus technique et je débarque de ma moto pour aider les autres et j'arrête pas de penser a Mojo et LadyC, j'espère qu'elle vont prendre le bypass, je voudrais pas qu'elle ce brule au début de la ride, elle sont vraiment hot cette année mais la confiance est fragile. Je me dirige vers le bout de la trail et j'entend les filles jaser, je me dis qu'elle doivent capoter :-S

Mais non, elle sont en train de discuter comment elle vont passer la bouette, elle sont déjà la avec leur moto.

 

post-35-0-81608200-1372793293.jpg

 

Elle ont été vraiment hot dans cette section !!!

On a continué dans du plus roulant, c'est fou la quantité de rang et vieux chemin dans ce coin du Québec, un vrai paradis du hors route.

 

post-35-0-26333500-1372793294.jpg

 

Petit arrêt pour diner, encore une fois on nous attend avec un setup déjà prêt sous un pont couvert, tout est inclus, de la station de lavage au café dessert

 

post-35-0-79547900-1372793294.jpg

 

On tombe ensuite dans du sentier un peux plus technique, traverse de castor, que les filles ont passé avec brio et montée pas mal longue avec gros cailloux, arrivé en haut, je m'inquiète un peux pour Mojo, mais Bytor dis qu'on va prendre de l'avance pour ce "dégourdir", je lui parle de la montée vs Mojo et il répond "Anne va prendre grand soin des filles, t'inquiète pas" et il décolle :-!

 

La trail est assé technique par endroit, je suis Bytor, Kload derrière moi et un autre 690 derrière, le rythme est rapide mais confortable et sécuritaire, on file comme ca plusieurs KM jusqu'a un "T" et on fait une pose. Personne ne semble suivre Kload, donc on attend, on attend, on attend, Kload et moi on commence a être inquiet pour Mojo et LadyC, on regrette même de les avoir laissée seules :-( Bytor retourne, c'est un peux long, mais finalement il revient et tout le monde suis derrière. Je suis pas mal soulagé !!!

 

Ensuite on ce split, un gang Vietnam et une gang qui retourne au chalet. Il commence a être tard, Bytor veux un rythme soutenue sans perdre personne de vue, la je suis dans mon élément, on arrête pas et ca roule bien. Pas vraiment de problème a rester en gang, mais quand on commence a tomber dans la bouette, le rythme ralentie un peux et c'est la que je commence a analyser la bouette de l'Abitibi, un genre de glaise grise qui est hyper glissant et un coup que tes crampons sont plein, oublie ca, aucune traction et presque impossible a vider le pneu, c'est de la colle cette bouette la.

 

Dans le Vietnam on dois rester concentrer, la ligne que tu prends et le momentum c'est la clé pour passer les obstacles, Clarence "El president" et ?? en 950 sont un peux plus lent, mais ce débrouille tres bien, impressionement bien même !! J'ai pas échappé ma moto, mais je me suis étendue de tout mon long a pied, chose que Kload c'est empressé de documenter :-) Et je vous jure que le bois est dure en Abitibi, une branche a passe a travers ma botte entre deux orteils, pas mal chanceux, ca aurait vraiment fait mal :-S

Je parle pas beaucoup, vous avez surement remarque :-) mais j'observe beaucoup, le soir au souper je me suis vraiment rendue compte que Bytor il fait tout a la RidaBytor, c'est le producteur, le leader, le guide, le chef pour le souper, le serveur, le barman, l'aubergiste, il est le premier levé, le dernier couché, je pense même que pour 10$ il nous faisait une petite danse :)

 

post-35-0-29110800-1372793295.jpg

 

Le souper de dimanche était mémorable, c'était difficile de manger a force qu'on riaient, respirer même était un challenge. On a maintenant un supe héros sur RidAventure, "SUPER 12bong13 Sherpa" qui aura une cape a la classique 2014 :-)

 

Mais plus sérieusement, si sur RidAventure si y avait un Club-Med de ride, ce serait la RidaBytor, la première chose qu'il a dis en arrivant c'est "A partir de maintenant, tout le monde relax, aucun stress" et ca été ca notre weekend. C'est dure a dire qui était participant et qui était bénévole on dirait bien que tout le monde de l'Abitibi mettaient la main a la pate pour aider Bytor.

 

Je connais très bien le stress et le travail relié a l'organisation, Chapeau a Bytor et a son équipe

 

Une chose est sure, cette ride la est certainement dans le top 5 des rides que j'ai fait a date, c'est facile de qualifier un rides en nombre de participants mais c'est l'atmosphère et la camaraderie qui fait la différence et ce weekend c'était définitivement présent.

Tellement que le départ fut tres difficile.

 

On entend souvent parler de l'hospitalité des gens de l'Abitibi, je peux vous assurer que les gens de cette région son plus qu'a la hauteur de leur réputation.

 

Je vais arrêter, je pourrais en écrire 100 pages :-)

 

J'espère pouvoir vous rendre la pareil bientôt, n'hésitez surtout pas a nous visiter

 

Une ride a refaire c'est sure

  • Like 13
Link to comment
Share on other sites

et bien merci a tous pour cette super fin de semaine de ride , merci a bytor et a toute son équipe mais aussi a nos nouveau amis de la grand ville , vous etes tous tres sympa et se fut un grand plaisir de rider avec vous .... a bientôt dans une prochaine aventure ... em3600

  • Like 4
Link to comment
Share on other sites

 

On tombe ensuite dans du sentier un peux plus technique, traverse de castor, que les filles ont passé avec brio et montée pas mal longue avec gros cailloux, arrivé en haut, je m'inquiète un peux pour Mojo, mais Bytor dis qu'on va prendre de l'avance pour ce "dégourdir", je lui parle de la montée vs Mojo et il répond "Anne va prendre grand soin des filles, t'inquiète pas" et il décolle :-!

 

La trail est assé technique par endroit, je suis Bytor, Kload derrière moi et un autre 690 derrière, le rythme est rapide mais confortable et sécuritaire, on file comme ca plusieurs KM jusqu'a un "T" et on fait une pose. Personne ne semble suivre Kload, donc on attend, on attend, on attend, Kload et moi on commence a être inquiet pour Mojo et LadyC, on regrette même de les avoir laissée seules :-( Bytor retourne, c'est un peux long, mais finalement il revient et tout le monde suis derrière. Je suis pas mal soulagé !!!

 

 

Et je peux témoigner que quand Bytor veux se dégourdir, ça dégourdit !!!

zsmile

  • Like 2
Link to comment
Share on other sites

Quelqu'un a pris des photos du sympatique personnage rencontré aux portes de la Baie-James ?M. Irené Tremblay. C'était assez pittoresque cette rencontre. T'sé, quand un propriétaire de terrain est fier de dire que la trail de motoneige passe dans sa cour, c'est pas rien ! Il peut bien être fier d'avoir été reçu au Salon Bleu de l'Assemblée Nationale comme bénévole. Vingt-cinq ans à travailler à la promotion des club de motoneige et des club quad. Tout un personnage qui était vraiment fier, à 75 ans, d'avoir accompli tant de choses. Ça restera longtemps gravé dans ma mémoire cette rencontre ! em3600

Link to comment
Share on other sites

Je suis en train de compléter mon meilleur ride report à vie. Un vrai roman!! Déjà 5 pages de complétées et il me reste la fin de samedi et dimanche à raconter. Je vous mets tout ça en ligne demain!!!

 

em4000

  • Like 3
Link to comment
Share on other sites

Bon ben, il est temps de mettre des mots sur la belle fin de semaine que j’ai vécu, la fameuse Ridabytor !!!

 

Vendredi : Départ de Gatineau avec Kulbute, on arrête au Tim avant de partir. Il pleut ce matin, mais ce n’est pas grave car j’ai mon Klim et mes bottes Adventure, full Goretex !! Hahahahahahaha I’m invincible !!!!!

 

DSCF1326_zpse8c8df0c.jpg

 

Kulbute essaye de son côté de mettre tellement de couche de linge pour se garder au sec, qu’il fini par ressembler au bonhomme Pillsbury !!!!

 

1er arrêt : Tim de Maniwaki. Rentre chercher 2 cafés pis ressort. Que vois-je ? Impossible, ma rutilante KLR a un flat !! Nooooooooooooonnnnnnnnnnnnnnnnnnnnnnnnnnnn !! Pas ma chérie qui est malade. Elle qui n’a jamais connue le flat depuis 29 868KM !!! Je soupçonne EvilGrominet d’avoir mis des clous dans l’entrée du Tim (même si au même moment, il est en Autriche en train de participer à cette megaorgie de KTMistes en train de baver comme des obsédés de voyeurisme sur la nouvelle 1190 qui est, vous devez vous en douter, bien loin de surpasser l’incroyable KLR !!!!)

 

Bref, plus un instant à perdre, il me faut un médecin. Heureusement qu’on est en ville et nous trouvons un concessionnaire de véhicule tout-terrain qui accepte de remplacer la tube du pneu arrière car j’avais prévu le coup et j’avais dans mes bagages une tube de rechange !!

 

Nous repartons ainsi 2 heures plus tard pour nous rendre à Louvicourt et nous décidons de nous taper un magnifique burger Spécial Popol.

 

DSCF1328_zpsab6d6ba4.jpg

 

 

 

Ben Mcdo peut aller se rhabiller, le Spécial Popol est dur à battre!!! Quoique la couleur de la viande laisser un peu perplexe !!! Je me dis en moi-même, « si Kulbute s’effondre, je peux dire adieu au Vietnam… » Hourra, il a tenu le coup !!!

 

On repart et nous arrêtons cette fois à Val d’Or pour essayer de me procurer une nouvelle tube de rechange pour le pneu arrière. Juste au cas où la tube qui venait d’être greffer pourrait se briser. Ben, vous savez quoi ? Chercher une tube 130/80/17 chez un concessionnaire de l’Abitibi est pire que de chercher un trèfle à 4 feuilles dans le cul d’une vache !!! Finalement, après notre visite chez Kawasaki, la dame nous recommande d’aller chez Harley Davidson. Ils en ont une en stock !!! En arrivant chez le concessionnaire, nous apercevons 2 véhicules avec des trailers et des motos hors routes. Il s’agit de K-Load, Lady C, Runwolf et Mojo !!!! P’tite jasette avec Kulbute pendant que je vais chercher ma tube et on repart. (NDRL. En passant, j’ai finalement compris que K-Load, ça voulait dire Claude, après la journée de hier à rouler et me demander où et pourquoi il avait choisi ce surnom !!!! Bravo El Présidente !!! T’es trop fort, l’gros !!! )

 

Arrivée à Amos, on décide d’aller chez Harricana Aventures !!!! Le magasin démoniaque remplie de KTM. Que c’est affreux !!! J’en ai mal aux yeux !!! C’est bien parce que je connais le proprio Sylvain et que EvilGrosminet y travaille que j’accepte d’y entrer. Donc, après avoir enfiler mon sac de papier sur la tête afin d’éviter de me faire reconnaître par tous le monde et de causer une scandale parmi mes fidèles, nous sommes aller dire bonjour. Bon ok, j’admets que Kulbute n’en finissait plus de baver sur les KTM en magasin et que de mon côté, je ne pouvais vraiment détourner mes yeux de la 690 version enduro car elle avait des airs de KLR. Puis, nous avons décidé de nous ressaisir et de repartir pour finir notre pèlerinage vers la mosquée de la bouette abitibienne : La Sarre ou Las Arre, c’est comme vous voulez !!!

 

En sortant du concessionnaire, nous décidons de traverser le pont de la rivière qui est en construction. Kulbute prend alors la direction du pont en pensant probablement qu’il y aurait une voie de contournement proche. Après avoir tournée en rond pendant quelques minutes, on finit par revenir au magasin démoniaque. 2ième essai, et on repart. Quelques minutes plus tard, de retour au point de départ. Bon, je sens encore une fois, le démon EvilGrominet a encore une fois tout fait pour me rendre la vie dure. Je ne peux pas croire qu’il a mis ce set-up de rue barrée et de pont fermé pour réparation juste pour me faire tourner en rond dans Amos. Finalement, on est sorti par un autre chemin !!! (NDLR. Bravo les champions, une chance que vous êtes pas guide pour la RidaBytor !!!)

 

Arrivée à Las Are vers 18 :30 !!!! Passe mettre de l’essence pour demain et ramasse de la bière pour le week-end !!! Arrivé au chalet, on est accueilli par Ann, Vyxeen, Bytor et plein d’autre monde !!! Ben content d’être arrivé. Vais porter mes bagages à la chambre qui est très jolie et acceuillante.

DSCF1338_zpse2eb6e27.jpg

 

DSCF1335_zpsc7fbe255.jpg

 

On fait le tour du proprio. Tout y est, la bouffe est fournie, les frigidaires sont remplis de victuailles et de bières !!! On fait des contributions volontaires pour la bière !!!! Avoir su, je me serais pas casser le cul d’aller au dépanneur !!!! Bref, j’ai contribué quand même car il y avait de la bière de microbrasserie !!! Pizza et jasette avec tous les participants. (NDLR c’est toujours drôle de rencontrer des gens la première fois car tout le monde est un peu gêné!!! Sauf TriumphMatag)

 

th_DSCF1341_zpsa65a5b0c.jpg

 

Bref vers 22 :30, tout le monde décide d’aller se coucher car demain on aura une grosse journée qui commence tôt. Le réveil est pour 7:30 !!!

 

J’ai adoré la journée. La suite promet !!!!

 

em4000

Edited by clarence
  • Like 8
Link to comment
Share on other sites

WOW WOW WOW quelle belle fin de semaine!!

 

La ride de samedi fut un challenge pour moi et j’ai terminé la journée vider et heureuse de m’avoir dépassé. La camaraderie était tellement magnifique, les paysages beaux à coupé le souffle et comme vous pouvez voir dans les rides reports, nous avons eu énormément de plaisir.

 

Merci à Bytor; à sa famille, à ses amis, d’avoir fait de ce weekend un weekend mémorable. Un énorme travaille accompagné de sourire et de bonne humeur. Merci.

 

Bytor a aussi été instrumental à donné à toute ma famille un p’tit bonheur tellement apprécié. Quelques semaines avant la ride, Ann690 post qu’elle explore les trails et nous montre dans un ride report une trail à Authier Nord. Je lui réponds tout de suite que mon père avait grandit à Authier Nord. Bytor me contacte immédiatement pour me demander des informations sur ma famille pour voir s’il pouvait trouver des traces de ma famille qui sont quand même parti en 1965. Pour vous donné un peu d’info, mes grands-parents étaient des colonisateurs, alors on leurs a prêter une terre à condition de la développer, Ils ont bâti une maison et installer leurs famille. Mon père est parti de la maison familiale à 13 ans pour aller travailler dans les buchers. Ma grand-mère as 97 ans aujourd’hui, alors voici les infos que j’ai donné à Bytor :

En arrivant d’Authier direction Authier nord suivre la grande ligne, passé le pont, passé le 4 coins, 4ième ou 5ième maison à gauche. Ouin!! Bytor va surement me répondre que je n’ai pas assez d’info et me souhaiter bonne chance

 

 

Le vendredi soir à notre arrivée, Bytor me dit qu’il a parlé à quelques personnes mais n’a rien trouvé. Le samedi arrive on ride et s’amuse et je ne pense plus à la maison paternelle. Le dimanche matin je reçois un courriel de mon père (mon père pour qui les mystères des ordinateurs n’est pas tout à fait percé) me demande si j’ai trouvé, il faut dire qu’il m’a appelé plusieurs fois avant pour me demander toujours la même question ’’et puis tu es allé’’ ‘’non papa pas encore’’.. Là je me sens cheap il me dit aussi qu’il a demandé à ma grand-mère et elle confirme que c’est la 5ième maison.. ouf. Je ne peux pas laisser tomber ma grand-maman. J’informe donc Bytor que je vais aller faire un tour à Authier Nord pour voir si je peux trouver quelque chose, au pire des photos de l’église et de l’école.

 

 

C’est à ce moment que je découvre l’énorme générosité de Bytor. Il commence à me raconté les démarches qu’il a entrepris pour trouvé la maison. Parlé à un tel, appelé à la ville, passé devant le gaz bar du village pour pouvoir parlé à quelqu’un. Cogné au portes de gens qu’il ne connait pas, pour avoir des infos, même Ann690 qui s’informe de son coté… WOW!! Mais ils ne me connaissent même pas!! Je suis profondément toucher. Bytor me dit que même la ville n’avait pas le nom de mes grands-parents dans leurs registres. On en conclut que comme ils étaient des colonisateurs et que la terre ne leurs appartenait pas ils étaient peut –être inscrit comme lot #123, colonisateur #62. Bytor m’envoie donc vers le gaz-bar du village pour aller chercher des informations et me dit qu’on lui a dit qu’il y avait une vieille madame qui était propriétaire et que peut être elle pourrait m’aider.

 

 

Alors Runwolf (qui sacrifie sa journée de ride pour m’accompagné) et moi partons pour le gaz bar d’Authier Nord!!

post-583-0-14621500-1372859526_thumb.jpg

 

J’entre dans le gaz bar et aperçois non pas une vieille dame mais une dame d’une cinquantaine d’année. Je me dis que c’est certain qu’elle ne connaît pas, je tente ma chance quand même.

‘’Bonjour Madame, ma famille viens de cette ville et j’essaie de trouvé leurs maison. On me dit qu’ils habitaient la grande ligne, es-ce que c’est ici?’’

‘’Oui on appelait ca comme ça avant. C’est qui ta famille?’’

‘’Les Barnes’’

‘’Ah ben oui, c’est la maison à gauche juste avant de monté la côte et que la route devienne de la gravelle’’

Je vous dis les bras mon tombé!! Hein, vous connaissez?? Elle me dit qu’elle ne se souvient pas beaucoup mais que sa mère (qui est encore propriétaire du gaz bar) lui en a parlé. Un autre monsieur rentre dans le gaz bar et elle l’apostrophe en lui disant j’étais la fille à qui et la on jase de comment père était tannant et les mauvais coups qu’il a fait, comment ma grand-mère était très estimer au village pour tout l’aide quelle apportait à leurs voisins et comment mon grand-père connaissait tout le monde et aimait bien rigoler.

 

post-583-0-65724300-1372859280_thumb.jpg

Il me présente aussi à sa sœur qui a le même âge que mon père et qui a participé à quelques uns des mauvais coups à mon père.

post-583-0-97915400-1372859576_thumb.jpg

Ils nous reconduisent ensuite à la maison que mon grand-père a construit (elle a été rénové beaucoup depuis)

 

post-583-0-54452300-1372859612_thumb.jpg

 

Alors voilà, la ridabytor, des gens remplis de générosité, de bonne humeur.

Une ride inoubliable, des gens incomparable.

Merci n’est pas assez pour exprimer ma gratitude. Le sourire dans le visage de ma grand-mère et de mon père.. Incalculable.

Au plaisir de t’accueillir chez moi un jour toi et ta famille Bytor. Tu seras toujours le bienvenue.

  • Like 10
Link to comment
Share on other sites

Josée....je lis ton post et j'en ai des frissons. zi_have_no_idea Je suis tellement contente que ta quête ait porté fruit. em3600

 

Merci de partager ce beau moment avec nous ! em3900

Link to comment
Share on other sites

Bon...

 

Je me suis laissez gâter par vos ride report...

C’est ma vrai paye, de connaitre vos impression, comment vous avez aimé ça, comment vous avez tripper...

Si vous en avez d’autre, lâché vous loose, j’adore ça!!

 

Maintenant, ma vision des choses...

Une 5e édition que je ne suis pas près d’oublier!!

 

Mon coté rider à tripper fort! Un beau calibre de rider, des belles trails, un Viet-nam sec (trop sec tant qu’a moi!) et une super essaie de ma nouvelle vielle DRZ que j’avais pratiquement pas rider...

 

Mon coté organisateur lui, ouf!! Il a été mis à rude épreuve!!

Plein d’imprévue, de surprise et de jamais vue!!

Des trail fermés, des bout de sentier parfait le mardi et en chantier forestier le mercredi!!! Une belle grosse gang pour la ride, (probablement ma plus grosse à date) c’est le fun, mais ça fait pas mal de job pour la bouffe! Une chance, j’avais une super équipe pour m’aider!

Merci à ma blonde, mon papa, ma tante et Margot pour l’aide au fourneau!

Merci à la gang qui m’ont aidé lundi pour le ménage/ramassage : Ann, Twin, 12bong13 , Vyxenn ainsi qu’une partie de ceux nommé plus haut!!

Et merci a tous ceux qui m'ont donnée un coup de main pendant la fin de semiane et que j'aurais pus oublier!

Et aussi, merci au rider qui sont venue de près, de loin, ou de ben loin pour venir rider avec moi! Merci de votre confiance et de votre compréhension pour les petits imprévue de la fin de semaine!

Sans vous, la ride à Bytor n’aurais pas cette qualité, j’en suis bien conscient et reconnaissant

 

 

LE VENDREDI

Le vendredi, c’est LA journée en terme de stress!! Je dois préparé le chalet, démellé la bouffe par repas, aller mener mon auto au chalet (en cas de blessure mineur) retournée chercher ma moto et finir d’exploré quelques petits point important que j’ai pas eu le temps de vérifier... Le tout, en quelque heures qui passent trop vite!

Bordel, la fin de semaine est pas commencer que je suis déjà fatiguer!!

Par contre, c’est aussi la journée ou tout le monde (ou presque) arrive... c’est l’heure des connaissances, des rencontre et des accolades!!

Par contre, demain, ce sera du sérieux!

 

LE SAMEDI

On ce lève de bonne heures, on ce prépare pour le combat contre sois même et les éléments... Mais avant, on va bouffer au resto!! Belle grosse assiette pleine de saussisse/bacon/œuf/patate et go, Briefing!

Et là, le sérieux commence! Contrairement aux autres années, je ne commence pas par le Viet-nam, je fini par le Viet nam...

Mais mes invités ne l’auront pas facile pour autant !!

Pour commencer, on traverse un petit barrage hydro-électrique et le fun commence! Environ un quart de mille de racine, glaise, trou de boue a travers les branches... WELCOME TO THE RIDE À BYTOR!!!

P1000248MOD_zpsaea7839b.jpg

 

P1000249MOD_zps7af76f90.jpg

Ouais messieurs, c’est drette de même que ça marche!!

 

Mais mon plaisir massochiste ne dure pas tres longtemps, on tombe dans une section de la ride qui sera roulant... Direction, porte du bout du monde, mais avant, un petit arrêt à l’ancienne maison des McCabe! Ils ne reste qu’un solage de la maison ou le grand-père de Twin à élever 15 enfants... Arrêt émouvant poutr Twin, mais instructif pour mes invités... Merci Twin pour cette page d’histoire!

Ensuite, on ce rend au Porte du bout du monde! Belle attrait pittoresque que j’aime bien faire visité car pour s’y rendre, les trail sont belle et le paysage magnifique... En plus, il fait une journée idéal pour rouler! Soleil, mais température relativement fraiche... On est bien et les sourires le confirment!

P1000258mod_zpsdc08e6f1.jpg

 

Je l'aime celle là!! Elle trduit bien la folie de la fin de semaine!

P1000260MOD_zps0a2fc9e7.jpg

 

 

Ensuite, go au diner!! On ce retrouve dans le pont couvert aujourd’hui fermé qu’empruntait mes grands-parents lors de la colonisation... Un pont chargé d’histoire pour moi et la famille de mon père...

P1000262MOD_zps47ecbf38.jpg

je dois avouer que je devais être un peu pensif lors du diner, mes grands-parents étant décédé depuis peu de temps...

Mais bon, c’est pas tout, rouler nous fera du bien!!

 

Alors on s’en va au Lac Imbeau... Quand je disait que cette année, ils y avait plein de chose qui n’arrivait jamais... Arriver au Lac Imbeau, endroit tranquille, bucolique et PROPRE, kossékon vois t-y pas!??? Une tente tout croche, une toile accrocher au arbre et un paquet de cosin qui traine partout a terre... Ouin, merci au gens du lac Pajesgasque de venir polluer l’environnement du coin!! Un peu honteux et déstabiliser, j’essaie quand même de profiter du moment...

Maintenant, direction, Mon Fenouillet!! Mais mais mais, on change l’ordre des chose! La fatigue commence a toucher le groupe et les filles on passer a travers plusieurs épreuve... Elles sont fatiguer et semble désiré un bail’s out! Ben pas de problèmes mesdames, la ride à Bytor, c’est une ride sans stress!! Ann et son chevalier servant Yves accompagne un groupe vers le chalet... Moi, je brieffe ceux qui veulent aller quand même au Viet nam... On garde le mont Fenouillet pour demain!

 

 

La suite bientôt!!

 

Edited by bytor
  • Like 2
Link to comment
Share on other sites

Ride à Bytor : La suite!!!

 

Bon, à partir de la fouche pour ce rendre à Val Paradis, on décide de spliter le groupe en deux... Une gang au chalt, une gang vers le Viet-Nam!

 

Par contre, le Viet nam, c’est loin... nous somme près de Val Paradis et on dois ce rendre à La Sarre, faire le Viet nam et revenir... Et on passera pas par les chemins... Trop d’aspahlte pour moi aujourd’hui... Ça nous donne environs 113 kilomètre entre nous et le chalet a ce moment ci...

Capture_zps76a00019.jpg

 

Les consigne sont simple : On roule, couteau entre les dents, toujours en plan B mais on arrête pas... Rythme soutenue, sécurité d’abord mais on se donne! Vous en sentez vous capable? CHEF, OUI CHEF!!!

Oh yaaa!!!

Une réponse à l’unison comme je les aimes!! Ma gang de braves soldats au yeux plein de détermination sont prêt à me suivre, même en enfer!! Oh dieu que j’aime ça!!

Allons-y alors!! Et c’est à bon rythme qu’on descend au Viet-nam!

Les gars le savent peu être pas, mais on a passer très près du chalet, mais à la guerre comme à la guerre, je ne leurs donne même pas de possibillité de bail’s out... J’avais pris le temps de regarder comment ça ridait, et j’ai pas dénoter l’impression de fatigue de mes soldats, alors GO, on fonce!!

Rendu au Viet nam, je suis un peu déçus... c’est sec, très sec... même pas un défi pour ma grosse GS... Qu’a cela ne tienne, Baz lui s’arrange pour nous donner tout une show!!

http://s206.photobucket.com/user/bytor_photo/media/P1000287_zpsb9428fd8.mp4.html

 

 

Et on moi, avec mon cerveau machiavélique, je fais par exprès pour enligner Clarence dans un trou de bouette collant à souhait!! Ben quoi, faut ben rire un peu!!

http://s206.photobucket.com/user/bytor_photo/media/P1000284_zpsda7c95ba.mp4.html

 

http://s206.photobucket.com/user/bytor_photo/media/P1000283_zps7e5beb64.mp4.html

On sort du Viet-nam, on ce tape l’après Viet-nam qui n’est pas piqué des vers! Quasiment aussi technique que le Viet-nam lui-même! Les sourires sont toujours présents et on ris comme des petits cochons qui se roulent dans le boue! Ben en fait, c’est pas ça qu’on fait!???

On retourne au chalet, grosse bouffe, bière et vin coulent à flot, rire et sourire à profusion et on fini ça par un dodo à poing fermé!

Une vrai belle journée de ride!!!

 

 

La suite bientôt!!

  • Like 1
Link to comment
Share on other sites

La suite!!

 

 

 

LE DIMANCHE

Le dimanche fut encore une super belle journée!

Beau dodo réparateur pour tout le monde, on prend le temps de bruncher, on ce prépare pour partir quand tout à coup Mojo m’annonce qu’elle et Runwolf ne viendront pas rider avec nous... Oh oh... J’ai tu fais quelque chose de pas correct hier??? Bon dieu que je suis mal!!

Mais non, c’est que Mojo veux aller visiter le coin ou son grand-père à coloniser dans letemps... Alors je lui donne le max d’info que j’ai pus trouver (pas ben ben mais bon, il semble que ça à été assez! Si moi j’ai pas eu de réponse, c’est que le destin prévoyais que Mojo elle, en ait!)

 

Pendant ce temps, les autres eux m’attende!! Bon ben GO, c’est un départ!!

Direction Mont Fenouillet!!

On fais un peu de sentier et on ce retrouve sur le pont de la magnifique Rivière Turgeon

DSCF6953_zps82778749.jpg

 

Petite pause photo et go, on repart!!

Prochaine arrêt, Le fameux Mont Fenouillet... J’avoue que j’ai hâte d’y être!

Le mont Fenouillet est une petit montagne typique de l’Abitibi, c'est-à-dire pas très haute, et perdu en plein milieu d’un terrain plat!

Mais monter cette montagne en moto, c’est un beau défi! Sentier de gros coco, suivie de boue, ensuite du gros gravier naturel avec un dernier bout qui monte en ce tortillant tout bord, tout coté!Mais le jeux en vaux la chandelle!! Rendu au sommet, un beau cap de roche nous attend pour que l’on puisse admiré le paysage, c'est-à-dire une partie de mon coin de pays, le nord de l’abitibi! Je dit le nord de l’abitibi, parce que quelque kilomètre plus au nord, nous somme rendu dans le territoire de la Baie James!!

DSCF6965_zpseb932ca5.jpg

 

DSCF6974_zpsccdd1bed.jpg

 

 

Une fois notre pause terminer, on redescend!! Aussi technique en montant, qu’en descendant, cette trail est une vrai merveille du hors-routes!!

On part retrouver Ann et ce gang de joyeux lurons qui avais décider de faire un bail’s out avant la monter du Mont. C’est alors qu’on décide de ne pas faire le trajet prévue. Donc nous n’irons pas viré dans le coin d’Authier-nord, ni au belvédère de Tachereau... Mon coté rider est déçu, mais mon coté organisateur lui, jubile!!! Je devrais avoir le temps pour une surprise à mes invité alors!!

Et tant qu'a changer de destination, pourquoi pas aller prendre une phot de la porte de la baie james?

DSCF6994_zps781e204f.jpg

 

 

Bon ben Re-Go, on repart au chalet! Rendu au restaurant « Le poste », on split la gang en deux!

Une gang s’en va au chalet par la route pendant que moi, je lead ceux qui veulent un retour par la trail!

Rendu sur le chemin menant à notre bivouac, on re-split la gang en deux! Une gang au chalet, l’autre me suis!! Go dans les célèbre Whoopedidoo!!!

Ensuite, on s’amuse dans les sentier sabloneux de l’aéroport et on s’amuse!! Ça roule ferme, en plan B et on laisse aller notre fou... Un peu nostalgique, je retourne au chalet (suivi du reste de la gang) sachant fort bien que c’est la dernière ride de la fin de semaine!!

Mais c’est l’heure de ma surprise!!! Après quelque téléphone, je peu enfin mettre ma surprise au grand jours!! Un tour d’avion pour ceux qui le désire!!!

P1000331MOD_zps4aa792de.jpg

P1000334MOD_zps7d3a4e81.jpg

P1000335MOD_zps8bfe50e4.jpg

 

 

J'ai eu beau essayer, j'avais pas de place dans ce vol là!!

DSCN0987_zpsce136a82.jpg

 

Ce fut la cerise sur le sunday pour plusieurs!!

 

Pendant ce temps, mon équipe nous prépare une souper spag digne des grands roi!

Et le souper ce passe avec plein de rire, de fou rire devrais-je dire!!!

Assez que les boucher en était froide!!

Mais diable qu’on a eu du fun!!

Ramassage a travers les corps mort et un Twin épuiser qui dormait dans son sleeping bag au millieu de tout ça!

Faut dire qu’il a rouler solide toute la fin de semaine notre Twin!

En faite, tout le monde était bien fatiguer le dimanche soir! Grosse fin de semaine qui épuise!

LE LUNDI

Le lundi, c’est avec le vague à l’âme (et les yeux coller) que je me fais réveiller par mon cadran a 5h35 du matin!

Le monde veulent partir de bonne heure, et il est pas question que je les laisse partir le ventre vide! En plus, ça nous permet de passer plus de tmeps ensemble! Alors go, on ce lève pour préparé une quantité industriel de crèpe avec tout les victuaille qui vont avec!!

Mais ça fini toujours par finir et peu à peu, le monde quitte vers leur foyer personnel et c’est là que c’est triste, parce que c’est fini...

Ou presque!

Y’a une couple de chum qui reste me donner un coup de main pour finir le rammasage final... Merci la gang, ça c’est fais vite fait, bien fait!

Retour à la maison pour débarquer le stock de la vanette de mon papounet et moi, je remonte vers le chalet pour aller chercher ma moto qui m’attendais!

Retour par les trails... Et quel retour!!! Je refait la plupart des sentier qu’on a fait la durant la fin de semiane et je rentre chez moi, le cœur content, mais nostalgique!

Une petite douche, un petit dodo sur le divant e ma tite famille arrive...

 

Ouin.. c’était une maudite belle fin de semaine!!

Merci la gang!

Merci pour vos sourire, vos poigné de mains, vos tape dans le dos, vos botte pleine de bouette, votre folie de me suivre dans mes aventures!! Vous aller faire partie de mes souvenirs pour longtemps encore!!

Je me suis fait de nouveau ami(e)s, on a renforcé les liens avec les vieux chums... Parle moi de ça, du bon temps comme ça...

C’est ça, la raison d’être de la ride à Bytor!

À l’année prochaine la gang!!

  • Like 7
Link to comment
Share on other sites

Hum....c'est l'fun de relire tout ça. Que de bons moments ! em3600

Link to comment
Share on other sites

Bon ben à mon tour! Malheureusement j'ai peu ou pas de photos....

 

Je sais qu'une bonne partie de la gang arrive le vendredi, mais comme j'ai des obligations familiale, je monte à la Ridabytor samedi matin avec Jade24, Twins, Baz et Bin-Brother.

C'est une randonnée sur asphalte qui ce fait bien, une distance de 85km sépare Rouyn et La Sarre. Je lead donc ce petit groupe et à environs 3km de La Sarre en regardant dans mes miroirs je m’aperçois que le groupe est immobilisé sur le bord de la route. C'est notre petite nouvelle Jade24 qui tombe en panne d'essence avec son TW 200. Heureusement que nous sommes proche. Embarque sur sa réserve et nous allons mettre tous de l'essence avant de rencontrer le groupe pour le déjeuner.

 

En arrivant au resto, les motos du groupe sont facilement visible et on est accueilli par une belle enseigne nous souhaitant la bienvenue à la Ridabytor 2013. C'a commence fort! C'est avec des détails comme celui-ci que sera marqué notre fin de semaine.

 

(Prendre photo dans le post à Runwolf et imaginé qu'il est ici)

 

Le groupe est déjà attablé en bonne partie et on reconnais les chums, des visages croisés lors d'autre rides et des nouveaux. Ça jase tranquillement, on est encore gêné.

 

Donc briefing dans le stationnement et on part, tous fébriles de découvrir la Ridabytor qui est en soit un peu légendaire de par la beauté et la difficulté du parcours.

(prendre photos de trail roulante et de bouette qui sont dans le post plus haut et imaginé qu'elle sont ici)

 

D'entré de jeux après un peu d'asphalte pour sortir de la ville et un passage sur un petit barrage, on entre dans le feu de l'action... un mot GLAISE!!!!! il y en a partout. Je suis bien content d'avoir choisis mon petit Sherpa aujourd'hui. Malgré que j'ai pas des pneu hyper agressifs. je me débrouille bien sans trop forcer. Pour Kulbute en V-Strom, Le Prez avec sont KLR, Twins et Vyxenn en 950 Adv et Triumph-Matag en Tiger 800 malgré une performance solide des gars, d'entré de jeux ils en ont eu pour leurs argents!

Lady C et Mojo nous ont tous vraiment surpris en ce débrouillant aussi bien dans une trail aussi technique. La cerise sur le sunday, c'est à la sortie de cette trail, nous nous retrouvons dans un beau champs fleurit

 

(K-Load doit avoir une photo de ce champs)

 

La suite dans pas long.

  • Like 1
Link to comment
Share on other sites

Ouin... Ça l'air kék'chose La "RideaBytor".... em3600

Les étoiles n'étais pas allignées pour cette fois, mais j'me reprendrai bin ..... em3700

 

En passant, Vos photos de groupe sont super cool.

Merci de partager.

Pis en plus, j'ai trouver un rider qui a le même suit que moi. Kulbute en beau suit Triumph em3600

  • Like 2
Link to comment
Share on other sites

On a eu une super de bel fin de semaine,rencontré plein de gens sympatique.

Bravo a Bytor pour ton organisation em1100

Tous des ryder et rydeuses hors-paire, on a meme rencontré Irené Tremblay sur l'asphalte a Ville-Bois pis en gou-goune a part de sa :mrgreen:

On a rit comme des malades em0300 Pi on a meme pu faire une ryde d'avion SUPER.

Je recommencerais demain matin.

C,était super la gagne...

Bill911

  • Like 3
Link to comment
Share on other sites

Samedi : Lever vers 7 :30, on se prépare à partir au restaurant Villa Mon Repos. On va être rejoint par le reste de la gang : Twins, 12bong13, Bin Brother, Jade24, Baz, RDS1200GS, Céline et son chum Gilles qui, à mon avis, est celui que je respecte le plus car il a une KLR lui aussi !!!

 

DSCF1347_zps902db333.jpg

 

 

DSCF1343_zpsaa9d0593.jpg

 

Bon, le déjeuner fut épic !!! Special Mon Villa avec les œufs sur les patates avec une sauce, style poutine du matin !!! Mon cholestérol est dans le plafond pour le reste de la fin de semaine !!!!

 

Avant le départ, on se jase et Bytor nous donne les dernières instructions avant de partir. L’essentiel fut assez bref. Ayez du fun et dépassez pas vos limites, attendez votre prochain et soyez responsable de sa sécurité et dernier point, le plus important: Le président a toujours raison !!! (NDLR Bon ok, peut-être pas mais j’en profite, c’est le Ride Report du Président, tout est permis !!!)

 

C’est à ce moment que j’en profite pour finalement montrer encore une fois au monde entier que la KTM est une machine peu fiable et qui a sa place dans une stationnement et non dans une trail !!! (Merci à Twins pour cette chance incroyable de planter EvilGrominet !!!)

 

DSCF1348_zps77a18de2.jpg

 

DSCF1353_zps07e28f23.jpg

 

Premier arrêt, le barrage. On est prêt à franchir le premier obstacle. Un pré-Vietnam me dit Bytor.

 

DSCF1356_zps25320451.jpg

 

Suite à la traversée du barrage, on entre dans le bois dans une petite trail assez technique qui débute avec une montée un peu abrupte. Finalement, la poutine matinale fait son œuvre et me rend inapte à conduite ma vénérable KLR. Je me retrouve coincer entre un arbre et la KLR suite à une mauvaise maipulation de l’embrayage. Rien de grave si ce n’est que TriumphMatag rit du Président en lui portant secours.

 

Bon, on redécolle et je tombe dans un bordel de trails de bouette incompréhensible. « Vous n’êtes pas obliger de suivre ma trace » nous dit Bytor !!! Ok peut-être mais, bordel, de quelle trace tu parles Ciboire !!! Y’a d’la marde partout et toutes traces laissées par les autres motos nous rendent la tâche, de choisir une trace raisonnable, impossible. Bon alors quand faut y aller, allons-y gaiement. Je vous fais grâce du détail de savoir comment je m’en suis sorti mais je voulais tout de même souligner le courage de Lady C et Mojo de s’être joint à la ride et accepter de franchir cet obstacle.

 

DSCF1357_zpsc2252c4d.jpg

 

Bon, 1 heure, plus tard et 500 pieds plus loin, on abouti dans un champ superbe. Effectivement, je fût surpris de constater qu’on avait roulé si peu, ayant tout de même l’impression d’avoir franchit un canyon et une jungle en 1 heure. Les motos sont déjà bien décorées des restes du simili-Vietnam !!!!

 

DSCF1359_zps13c21a9a.jpg

 

DSCF1361_zpsa023ad87.jpg

 

DSCF1368_zpse8f76812.jpg

 

DSCF1366_zps2988f18e.jpg

 

On repart dans les chemins (ou les rangs) et on roule un bon tempo. On en profite pour admirer le paysage.

 

On arrive finalement, un peu plus tard, à un endroit où on voit une ruine. Une fondation de béton recouverte de branches et verdure. Twin nous raconte alors que c’est la maison de son grand-père. Toute une histoire qui nous surprend car l’endroit n’a pas l’air d’avoir été habité par quelqu’un.

 

DSCF1373_zpsc96d1d2a.jpg

 

DSCF1372_zps1052e599.jpg

 

Un autre bout de chemin nous amène jusqu’au « Porte du bout du monde » !!! Ha les fameuses portes !! Ben oui, on voit la fin de la route et la province de l’Ontario de l’autre côté de la rivière. (NDLR. Venant de l’Outaouais, je me questionnais sérieusement sur le fait que j’ai parcouru près de 700 km pour voir l’Ontario alors que je demeure à Gatineau et que je vois le Parlement de ma fenêtre !!!!) Bref autre session de photos avec le groupe !!!

 

DSCF1376_zpsbfb0a48d.jpg

 

DSCF1378_zpsf2f021fa.jpg

 

On repart vers Normétal, petite ville que je n’avais pas vu depuis 35 ans !!! J’étais très heureux de constater que l’arèna était encore au même endroit. Je creusais très fort dans mes souvenirs d’enfant pour me rappeler de cette ville mais je ne voyais que l’arèna !!! Bref, ce fut très agréable. C’est aussi durant ce trajet que j’en ai profité pour échanger ma monture contre celle de 12bong13. Une ritulante et fulgurante Super Sherpa Spécial Édition avec les rims gold et le muffler chromé.

 

DSCF1363_zpse5e5bde1.jpg

 

12bong13 nous a expliqué au souper de dimanche soir que la moto venait avec une cape car c’est une « Super Sherpa » !! Tel un super héros, 12bong13 file souvent travers monts et vallées (NDLR. Bon, « monts et vallées » est un terme un peu fort. L’abitibi, c’est plat en tab…) afin de secourir les veuves et orphelins de ce monde. Naturellement, de voir arriver un homme, dans la crise de la quarantaine, en hurlant la chanson thème de Superman, en collant vert Kawa avec sa cape Super Sherpa, n’aide en rien la cause des veuves et orphelins de ce monde.

 

Arrivé au pont couvert, petite pose fort apprécié car malgré le fait que j’ai un Klim Badland Pro Super Goretex avec 74 trappes et zipper permettant une climatisation hors du commun, je suis trempe à lavette !!! Humm… Bon, le dehors est sec mais le dedans est mouillé !!! Je commence sérieusement à douter de l’efficacité du Goretex ou à comprendre le principe derrière la technologie !!! Parlez-en à 12bong13, il était habillé en fou lui aussi !!!

 

DSCF1380_zps382f8d64.jpg

 

DSCF1383_zps200b8410.jpg

 

DSCF1384_zps5303d750.jpg

 

Le dîner fut excellent et relaxant. (NDLR. Merci à tous ceux et celles qui s’occupaient de la logistique des repas et du transport des bagages dans la van. Le gros confort sale !!!!) Après avoir fait le plein, Bytor nous enligne sur ce qui allait être un après-midi rempli d’émotions. Bytor nous donne l’option de couper un peu la ride car il se fait tard.

 

Nous repartons et nous dirigeons vers de nouveaux sentiers. Les terrains sont variés, sable, roches, gravelle, bref un mélange de tout.

 

DSCF1386_zps39e00ecc.jpg

 

(NDLR. Mon appareil photo avait plus de batterie. Il me reste des vidéos à mettre que je rajouterai quand j'aurai fini de downloader tout ça!!!! Désolé!!!)

 

Arrivé à la dam de castor, nous allons nous mouiller un peu. Jusque là, tout va bien. Puis, vint la montée.

Ce fut rien d’impassable sauf que les roches semblaient grossir et devenir de plus en plus emmerdante à force de monter. (J’avais le cœur un peu serré car je sentais la moto valser de plus en plus fort. Je me disais tout bas en criant comme un con dans mon casque « ostie de trail de fou, ah non, pas dans le bois, ouff, ah tabarbak, oufff, non non non tourne ciboire, va chier Bytor !!!! ». Arrivé sur le top, mon Goretex était encore une fois sec à l’extérieur et mouillé en fou à l’intérieur !!! (Vraiment fucké le Goretex !!! Surtout quand y fait beau et chaud !!!)

 

Lady C et Mojo, Ann et Céline ont combattu cette montée qui semblait impassable. Bravo, encore une fois. Une fois en haut, nous nous sommes arrêté à un embranchement pour reprendre notre souffle et décider de la route à suivre car il se faisait de plus en plus tard. Bytor nous demande alors « Qui est prêt pour le Vietnam ? » (NDRL. Première note de la 5ième symphonie de Beethoven en fond – DA DA DA DAAAAA, DA DA DA DAAAAAAAAAA et gros cliché sur mon regard et mes oreilles pointée en direction de Bytor, j’y était finalement au point de non retour.) Malgré le fait que j’avais eu chaud depuis le début de la journée et que la gang qui prenait le bail out allait se taper une belle grosse bière frette en arrivant, je ne pu m’empêcher de me joindre au groupe de force spécial de 1er assault du commando d’élite du Général Bytor !!! Engagez-vous qui disait, vous verrez du pays, qui disait !!! On ne peut plus vrai !!!! Donc, ça serait Baz, Bin Brother, 12bong13, K-load, Runwolf, Twin, Bytor et El Presidente !!!

 

La route pour se rendre fut assez variée encore une fois. Le rythme était soutenu avec Bytor, Baz, Ruwolf et K-load en avant. Suivait 12bong13, Bin Brother, El Présidente et Twin. Plus on se rapprochait et plus je pouvais sentir l’excitation, la peur, l’angoisse et un certain regret d’avoir choisi le Vietnam au lieu de la bière froide et la compagnie du reste de la gang. Une bonne douche et on relaxe !!!! Pas moyen de bailer out cette fois-ci. On y est : Le Vietnam !!! (Musique de fond de JAWS, gros plan sur ma face en peur et excité, et grosse goutte qui me coule dans le fond de culotte, à cause du maudit suit de Goretex !! Ah j’aurais donc dû apporter mes culottes de motocross ou juste un J-String tellement qu’il faisait chaud)

 

On y arrive. Tout le monde est passé dans les premiers petits trous de bouette. Reste que moi et Twin. Arrive finalement au MÉGA TROU !!! Bordel de merde (car en effet on avait l’impression d’y être dedans !!!) On passe où ??? Et c’est là que se dessine devant moi cette image dans ma tête qui me hante encore aujourd’hui. Devant moi, de l’autre côté du cratère, j’aperçois au loin ce qui semble être Bytor, K-load, Runwolf, Baz. « Ostie vous êtes passé par où ? » m’écrié-je. « Passe là, oui, oui, drette là » me dise tous en cœur. (NDLR. Je ne sais pas pourquoi mais malgré le sentiment que tous et chacun étions uni par un lien fort, j’avais une vague impression de me faire royalement fourrer par 4 gars qui avait une réelle envie de me voir me fourrer volontairement dans la marde !!!!) Ma tête me disait qu’ils étaient sincères et que jamais ils ne voudraient me voir me prendre dans la bouette avec ma KLR, qui soit dit en passant, n’est pas ce qui a de plus anorexique. Mon cœur me lançait un message me disant qu’effectivement, j’allais me faire enguirlander d’aplomb !!!! Et sentant la pression montée en moi telle une femme-fontaine sur le point d’éclater, je ne pu me retenir et me lança dans le trou sans fond qui se trouvait devant moi. « Clanche, clanche » me lançait Runwolf en riant comme un fou. Baz se roulait par terre avec K-load et Bytor, accroupi, avait le sourire fendu jusqu’au oreille en savourant cette fameuse victoire d’avoir pu caler la KLR du Président dans un vrai trou de bouette !!!!

 

Cliché de photos et rire en fou !!! Ce fut agréable tout de même. Nous venions de souder un lien fort entre frères du Vietnam !!!! Il a fallu cependant 4-5 personnes pour sortir ma moins rutilante KLR de sa précaire situation. Une fois sur la terre semi ferme, je la retrouvais encore plus belle qu’avant. Elle était heureuse. Elle frétillait de plaisir dans cet environnement enivrant qui nous stimulait la testostérone masculine !!! Elle en redemandait encore !! J’étais fière d’elle.

 

Baz se demandait par où passé. « Ben vas-y dans le trou, tant qu’à être ici. Té pas game !!! » En me retournant, j’entend la 690 de Baz décoller. Je me retourne pour constater qu’il avait sauté directement dans le trou de bouette. Un spectacle de grande classe. Un pur délice de moto hors-route !!! Une ode à la masculinité infantile et primal de l’homme-enfant ayant les moyens de se payer une bébelle de $10 000 !!!! Tout à fait magnifique. La bouette giclait à des kilomètres dans les airs. Baz était gris pâle. Sa moto était gris pâle. Les arbres autour de lui étaient gris pâle. Et bientôt, Twin serait gris pâle !!! Il avançait pouce après pouce en poussant comme un malade sur sa moto qui semblait s’enfoncer de plus en plus.

 

Bon, le reste du Vietnam fut des plus enivrant !!! Après avoir fait le 1er trou de bouette, tu te rends compte qu’ils sont presque tous pareils sauf la profondeur. Le best : rentre direct dedans pis écrase toi le plus possible en arrière pour donner du poids pis joue avec le gaz et soit patient. Tu finis toujours par sortir.

 

Runwolf a vécu le premier flat de botte de sa vie. Quel courage !!! Une épreuve qui nous a tous surpris. Nous sommes tous des victimes potentielles. Faut être réellement prudent en hors-route. Le mieux, c’est de rester sur la moto pour éviter les blessures niaiseuses !!!!

 

En sortant du Vietnam, on s’est retrouvé dans une espèce de coin perdu où les bûcherons avaient passé. Je me sentais comme un Ted Bladuzac dans un Ertzberg abitibien.

 

Puis ce fut le retour aux choses normales. On roule dans les champs où il y avait des calvettes à traverser. Naturellement, j’étais brûlé et je finis par m’étendre à un moment donné.

 

Nous sommes finalement arrivé aux chalets et fut accueillis en vrais héros de la guerre. Nous avions vaincu le Vietnam. Je me sentais viril, puissant et fatigué en même temps. J’avais soif pour une bonne bière !!!

 

Le reste de la soirée a été des plus agréable avec Margot qui faisait des massages à tout le monde. Le souper a été excellent et surtout bien arrosé. La soirée s’est passé agréablement et les gens sont partis tranquillement se coucher un à un car certain été épuisé de leur journée.

 

Il ne restait à la fin que quelques irréductibles buvant une bière et racontant mille et unes histoires. Je me suis couché ce soir là, heureux d’avoir vaincu le Vietnam, la pente de sable blanc, les côtes de roches, la chaleur, les mouches, la soif, les trous de bouette, les whoops, la poussière, le sable, la dam de castor et tous ce que le bon dieu et Bytor avait mis sur ma route !!

 

Merci mon chum !!!

 

Le lendemain serait encore le fun…

 

em4000

Edited by clarence
  • Like 15
Link to comment
Share on other sites

Trop drôle Monsieur Le Président... Je crois que je parle pour tout les participants en disant qu'on est ben content que finalement tu ait amener ton Goretex et non ton J-String em0800

  • Like 3
Link to comment
Share on other sites

 

 

Arrive finalement au MÉGA TROU !!! Bordel de merde (car en effet on avait l’impression d’y être dedans !!!) On passe où ??? Et c’est là que se dessine devant moi cette image dans ma tête qui me hante encore aujourd’hui. Devant moi, de l’autre côté du cratère, j’aperçois au loin ce qui semble être Bytor, K-load, Runwolf, Baz. « Ostie vous êtes passé par où ? » m’écrié-je. « Passe là, oui, oui, drette là » me dise tous en cœur. (NDLR. Je ne sais pas pourquoi mais malgré le sentiment que tous et chacun étions uni par un lien fort, j’avais une vague impression de me faire royalement fourrer par 4 gars qui avait une réelle envie de me voir me fourrer volontairement dans la marde !!!!)

 

 

Tellement vrai, tellement drôle !!!!!

Moi aussi, j’ai cette image-là dans la tête très clair !!!!

 

Hahahahaahahahha

 

Merci de ton ridereport El Presidente

:mrgreen:

  • Like 1
Link to comment
Share on other sites

mr. le président , vous devriez etre écrivain , ou scripteur pour les grandes-gueules .... et je vous pardonnes vos paroles démoniaques envers ma katoum , étant donné que vous m'avez pardonné d'avoir traversé du coté orange de la force .... mais la , on est quitte , la prochaine fois ca va etre la guerre .... em3700

  • Like 2
Link to comment
Share on other sites

Suite...

Donc on sortant de la trail de bouette, on ce retrouve dans un beau pré fleurit

 

(Imaginé que la photo de Clarence est ici)

 

On roule un peu dans ce champs et on ce promène sur des rangs vraiment secondaire qui sont maintenant des pistes de 4 roues et motoneige. Dans le milieu de nul part, notre fidèle hôte Bytor nous fait arreter. Twins prend alors le lead et nous amène à pieds dans le champs ou on tombe sur une fondation de maison. Twins nous explique que ses grands parents vivaient ici. Il ce souvient des noëls ici quand il avait 5 ou 6 ans.

 

(Imaginé la photo de Clarence ici aussi)

 

C'est quand même fou que la végétation a repris aussi rapidement contrôle des lieux. Des arbres matures ce dressent dans la maison et les champs qui étaient jadis la ferme du grand père de Twins sont maintenant devenu une forêt. D’ailleurs tout le rang est maintenant une forêt.

 

Donc on continue donc notre chemin sur de belle routes de gravel jusqu'au diner ou on s'arrête pour manger à l'intérieur d'un pont couvert! On est vraiment bien à l'ombre et sentir la brise de la rivière. Un méchant set up de l'équipe de bénévole aussi. 3 Tables à pique nique, station d'eau potable pour remplir les camel back avant le départ, station de lavage pour ce rafraichir et essuyer une couche de poussière ( A oui en ce samedi venteux, de la poussière il y en a eu en cibole!),

 

Le diner... Digne de la ride, 3 sortes de sandwichs, fromage local (Vache à Maillotte), plateaux de crudité, chips, Gatorade ,boissons gazeuses, et 2 sortes de déssert.... Ca promet pour le souper ce soir.... Tout le monde jase, et la gêne du matin commence à s'estomper,

 

Un fois rassasier, on décolle pour un après midi plus technique mais quand même roulant. Mon Sherpa ce débrouille bien dans le roulant, mais ça manque de puissance. En allant au dîner, le Prez et moi on change de moto... et oui, je suis chanceux je sais, j'ai eu le privilège de conduire la KLR Présidentiel! Le KLR est vraiment dans son élément sur ces routes de garnotte et la conduite est bien plaisante.

 

Traverse d'eau suivi de monté avec de bonne grosse patate qui ce franchi quand même assez bien par tout le monde. Dans les conditions plus technique, le Sherpa est une merveille. c'est comme conduire un vélo de montagne. Il passe partout sans effort!

 

Le groupe ce sépare ensuite un peu plus loin car il commence à ce faire tard. Bytor nous demande qui veut faire la Vietnam. Il nous explique cependant qu'on est asser loin de la trail et il vas falloir rouller à bonne cadence pour y arriver. Baz, Bin-Brother, Runwolf, K-Load, le Prez et moi on est tous d'accord. Le reste du groupe prend une route alternative qui les ramènent au chalet sur une route plus roulante.

 

On part donc, en suivant notre guide à bonne allure, tout en étant prudent. La piste est superbe. c'est roulant, mais technique comme je les aimes. Un mix de sable, roche, patate, virage serré et d'une largeur d'un pick up! On roule pour un bon 45 minutes avant d'arriver au Saint GRAAL de la ride.. La Vietnam.

 

Suite demain.

  • Like 3
Link to comment
Share on other sites

Vraiment le fun de relire les versions de chacun, ce me permet de me rappeler plein de détail. continuer !!!

J'ai l'impression de revive la RidaBytor une deuxième fois !!!

  • Like 3
Link to comment
Share on other sites

Lady C et Mojo nous ont tous vraiment surpris en ce débrouillant aussi bien dans une trail aussi technique. La cerise sur le sunday, c'est à la sortie de cette trail, nous nous retrouvons dans un beau champs fleurit

 

(K-Load doit avoir une photo de ce champs)

 

La suite dans pas long.

 

Le champs et les Dames en question !

post-833-0-52082700-1373028746_thumb.jpg

  • Like 2
Link to comment
Share on other sites

Create an account or sign in to comment

You need to be a member in order to leave a comment

Create an account

Sign up for a new account in our community. It's easy!

Register a new account

Sign in

Already have an account? Sign in here.

Sign In Now
 Share

×
×
  • Create New...

Important Information

By using this site, you agree to our Terms of Use.