Jump to content

GRANDE AVENTURES DANS LE NORD DU QUEBEC


TONNEAU

Recommended Posts

GRANDE ADVENTURES DANS LE NORD DU QUEBEC

 

(RÉSERVE FAUNIQUE DE LA VÉRENDRYE; ROUTE DE LA BAIE JAMES; ROUTE TRANS-TAIGA; ROUTE DU NORD;LA TRAVERSE DE PARENT; LA TRAVERSE DE BELLETERRE)

 

Comme plusieurs d’entre vous, j’ai toujours été attiré par le Nord de notre grand et magnifique continent pour entreprendre de grandes aventures en moto. Après des voyages précèdent en Alaska, Yukon, Labrador et aux Territoires du Nord-Ouest, c’étais maintenant mon tour de me rendre a Caniapiscau qui est situé a la toute fin de la route Trans-Taïga au Nord du Québec. Caniapiscau est le point le plus éloigné par route de n’importe quelle ville en Amérique du Nord soit 745 km. Pour rendre les choses encore plus intéressantes, j’avais décidé d’utiliser le plus de route de gravier et forestier possible pour y aller et revenir avec le temps disponible a partir de St-Cécile-de-Masham (La Pêche) qui est localisé près de Gatineau/Ottawa.

 

Voici mon itinéraire:

 

Étape 1: La Pêche - Fort Coulonge - Aventure Joncas (Réserve Faunique De La Vérendrye) - Senneterre (400 km de gravier et 150 km de pavé);

 

Étape 2: Senneterre – Lebel sur Quevillon – Matagami – Radisson (150 km de gravier et 600 km de pavé);

 

Étape 3: Radisson - LG1 - Longue Pointe - Caniapiscau (700 km de gravier et 300 km de pavé);

 

Étape 4: Caniapiscau – Sakami LG3 (Lac de la Montagne du Pin) pour rejoindre mes confrères “Koulquis” qui étaient déjà la a la pêche avec leur camions et bateaux (700 km de gravier);

 

Étape 5: Lac de la Montagne du Pin – Némiscau et rencontre avec un autre bon confrère “Koulquis” qui y travaille (300 km gravier and 300 km de pavé);

 

Étape 6: Némiscau – Chibougamau, le restant de la Route du Nord (300 km de gravier);

 

Étape 7: Chibougamau – Réservoir Gouin – Parent – Mount Laurier – La Pêche (400 km de gravier and 350 km de pavé);

 

Total approximatif de 4,700 km pour le voyage principal (3,000 km de gravier and 1,700 km de pavé);

 

Étape 8: Lac Abitibi – Cadillac – Rapide sept – Belleterre – Aventure Joncas – Fort Coulonge (500 km de gravier et 150 km de pavé), cette portion a été complétée 2 semaines après le voyage principal dans une autre aventure.

 

MAPTRIPJAMESBAY.jpg

 

Noir: Route Pavé (1,700 km)

Vert: Route de Gravier et Forestier (3,000 km)

 

La plupart du temps je roule en solitaire mais cette fois-ci j’avais décidé d’inviter un bon ami “Gilles Desjardins” qui est un enthousiaste de motos d’antiquités qui a toujours rêvé de faire ce genre de voyage. Après beaucoup de préparation nous étions près à partir le 30 Juin 2010. Nous avons apportés notre équipement de camping, de pêche, outillage, nécessaire de réparation de pneus complet incluant des tubes, compresseur a air de 12v, poêle portatif au butane, nécessaire de cuisson, nourriture pour quelques jours, téléphone satellite, GPS, contenants d’essence supplémentaire, sac a eau portatif, insecticide, trousse de premier soin et bien d’autres...............

 

Étape 1 – Réserve Faunique de la Vérendrye:

 

Après avoir emprunté les routes secondaire à travers les belle collines de l’Outaouais jusqu’a Fort Coulonge, petite ville située sur les rives de la rivière des Outaouais, nous avons empruntés le “Chemin du Bois Franc” en gravier direction Nord vers la Réserve Faunique de la Vérendrye. Nous avons atteint le Zec St-Patrice et comme la plupart des Zecs du Québec, vous devez payer un droit de passage ($7.00) juste pour le traverser. Au environ du km 100-120 nous avons emprunté, maintenant sous une pluie intense, le “Chemin du Lac Manitou” qui était difficile par endroits mais plaisant à parcourir. Après plusieurs heures nous avons finalement atteint le domaine “Aventure Joncas” situé au Sud-ouest de la Réserve Faunique de la Vérendrye ou nous avons diné et fais le plein d’essence. Malheureusement leur magnifique grand chalet a brulé en Novembre 2009, les gens qui y travaillent sont très amicale et serviable.

 

Nous avons empruntés par la suite les chemins de gravier 28 Est et 38 Nord jusqu’a la Reserve Autochtone du Lac Simon. Non loin de la, nous avons atteint la route pavé 117 Nord jusqu’a Louvicourt et puis la route 113 Nord jusqu’a Senneterre ou nous avons passés la nuit dans un petit motel abordable après une journée bien remplis. La Réserve Faunique de la Vérendrye a une superficie de 12,589 km carrés et contient près de 4,000 lacs avec une grande variété de chemin forestier qui ne demande qu’a être découvert et qui peuvent être parcourus par différent niveaux de motocycliste selon le choix du parcourt.

 

100_0608.jpg

 

Le pont “Marchand” de Fort Coulonge a été construit en 1898, avec ses 129 mètres de long, il est le troisième plus long pont couvert du Québec.

 

100_0610.jpg

 

Chemin du Bois Franc, il faut constamment surveiller pour éviter les trous, crevasses et grosses roches

 

100_0617.jpg

 

Aventure Jonças “Réserve Faunique de la Vérendrye” Le merveilleux grand chalet a brulé en Novembre 2009

 

parc.jpg

 

Réserve Faunique La Vérendrye - Chemin Forestier 38 Nord, prés du Lac Simon

 

Étape 2 – Route de la Baie James:

 

Nous avons pris la route tôt pour rencontrer et déjeuner avec un bon ami “Gilles Charette” à Lebel-sur-Quevillon avant de continuer en cette belle journée ensoleillée.

 

Nous avons pris la route de gravier R1005 qui est en excellente état jusqu’a Matagami ou nous avons débutés la Route de la Baie James, noté que vous devez arrêter au km 6 pour vous enregistrer, également ils fournissent de bonne informations et donne une liste de numéros de téléphone en cas d’urgence. Nous avons parcourus les 600 km jusqu’a Radisson en cette belle journée mais toutefois très venteuse (vent de face North-Ouest de 20-30 km/h), nous avons arrêté pour diner a l’aire de repos de la rivière Rupert au km 257 et plutard au km 381 qui est d’ailleurs le seul endroit pour manger avec caféteria, essence et chambre genre dortoir ($80 la nuit).

 

Nous sommes arrivés a Radisson en fin de journée et avons soupés au “Joe’s & Mike’s” Restaurant et je vous recommande leur délicieuse pizzas. Nous avons passés la nuit à l’Auberge de Radisson qui est un peu cher mais très confortable et tranquille. C’est a cette même endroit que vous pouvez vous enregistrer pour une visite guidée gratuite d’environ 4 heures chacune pour LG1 ou/et LG2 (Centrale Henri-Bourassa). Ceci est la seule façon pour visiter LG2 qui est une centrale hydro-électrique sous-terraine. Nous avons donc décidés d’aller a LG1 le lendemain car nous ne voulions pas prendre une demi-journée / une journée complète pour ce genre de visite. Nous sommes quand même convaincus que ce sont des visites extrêmement intéressantes.

 

100_0634.jpg

 

Gilles au début de la Route de la Baie James

 

100_0636.jpg

 

Sur le long de la Route de la Baie James

 

JamesBayTrip024.jpg

 

L’aire de repos de la Rivière Rupert au km 257

 

100_0643.jpg

 

Le maintenant célèbre pont de la Rivière Rupert

 

FIREBAIEJAMES.jpg

 

Nombreux signe de feux de Forest le long de la route, quelques fois la route est temporairement fermée à cause des feux

 

100_0659.jpg

 

Enseigne des directions et distances à Radisson

 

Étape 3 – Longue Pointe & la Route Trans-Taïga:

 

Le lendemain matin, nous nous sommes rendus a LG1 prés de Chiasibi et nous avons traversés le barrage pour prendre la route de gravier jusqu’a Longue Pointe qui est située sue les rives de la Baie James. D’ici nous avons une très belle vue de la Baie James et également nous y trouvons de nombreux grand canoës autochtone équipés de gros moteurs hors bords de 50 a 80 forces qui peuvent être utilisés sur les grand plans d’eaux. Nous sommes retournés a Radisson pour diner et refaire le plein d’essence avant d’entreprendre la Route Trans-Taïga en après-midi, c’est a dire le fameux 670 km de gravier jusqu’a Caniapiscau.

 

Nous nous sommes arrêtés au km 56 de la Route Trans-Taïga et nous avons constatés que la moto de Gilles avait une fuite d’huile au différentiel arrière. Nous avons continués au km 59 pour évaluer la situation et installer notre campement a l’aire de repos de Sakami.

Nous avons confirmés que le “bearing” principale du différentiel était bien endommagé et impossible de continué avec cette moto qui avais 135,000 km au compteur. Nous avons utilisés le téléphone cellulaire pour contacter Elyse la femme de Gilles qui est une ancienne conductrice militaire pour venir nous dépanner. Je ne pouvais en croire mes yeux de voir Elyse arrivée a Sakami en parcourant 1,300km en 26 heures avec une camionnette et remorque. Je peux dire que Elyse a sauvée mon voyage car personne n’abandonne un ami en panne, surtout pas dans le Nord avant que l’aide soi arrivée sur place. Pendant que nous attendions Elyse, nous en avons profités pour pécher et relaxer tant bien que mal et de rencontrer et de discuter avec des gens lors de leur passage. Gilles et Elyse sont partis le Dimanche matin en réalisant bien que l’incident aurais pu être pire et beaucoup plus loin sur la Route Trans-Taïga. Gilles n’a jamais démontré un signe de découragement et a demeuré positif .. il y a toujours une prochaine fois. Une fois le voyage terminé nous avons découvert que sa BMW R1150GS 2003 n’avait pas été bien vérifiée par le concessionnaire et qu’en plus le “bearing” principal du différentielle avait été déjà remplacé par le propriétaire précédent mais mal installé ce qui aurait pu avoir de lourde conséquences. Pour ma part j’ai décidé de continuer le voyage seul comme prévus…

 

100_0663.jpg

 

La Grande 1 “LG1” près de Chisasibi

 

100_0665.jpg

 

Nombreux camps autochtone le long de la route

 

100_0671.jpg

 

Énormes canoës Autochtone a Longue Pointe située au abord de la Baie James

 

JamesBayTrip049.jpg

 

Gilles près de l’aéroport de Radisson

 

JamesBayTrip051.jpg

 

Notre campement a l’aire de repos de Sakami au km 59 de la route Trans-Taïga

 

100_0677.jpg

 

Gilles a la pêche près de l’aire de repos de Sakami

 

100_0770.jpg

 

Du beau doré pour manger – apporté votre équipement de pêche….

 

100_0685.jpg

 

Cuire et manger du Doré en attendant le renfort….

 

100_0689.jpg

 

Le départ de Gilles et Elyse a l’aire de repos Sakami

 

C’était une très belle journée pour atteindre Caniapiscau, la route est toute un défi à relever, vous devez rester attentif aux roches, crevasse, trous mais surtout le gravier mou empilé dans les courbes et vous avez une sensation incroyable et agréable d’être vraiment seul au monde. J’ai arrêté à l’aire de repos au pont de la rivière Pontois au km 203 qui est très similaire au pont de la rivière Rupert. Les quelque places de campement étaient occupées par des pécheurs dans ce paradis pour la pêche sportive.

 

Je suis arrivé a la pourvoirie Mirage au km 358 en après midi ou j’ai pu manger et me procurer de l’essence. Le cuisinier m’a préparé quelque chose à manger car habituellement tout le monde mange à l’heure des repas si possible. Les gens de la pourvoirie sont très aimables et accueillant. Une chambre se loue pour $70 par nuit avec toilette/douche publique ou $90 avec toilette/douche dans la chambre, pas mal pour une place aussi éloignée. Noté bien que la pourvoirie Mirage est le dernier endroit pour manger, dormir et acheter de l’essence avant d’atteindre Caniapiscau qui est a une distance d’environ 620-640 km aller retour de Mirage. Il est bon d’essayer sa moto avec tous les bagages avant le voyage pour déterminer son autonomie pour s’assurer d’avoir suffisamment d’essence.

 

De Mirage j’ai continué à La Grande 4, La Forge 1 et La Forge 2, curieusement la route devient de moins en moins large après chacune de ces étapes mais quand même la route reste généralement en bonne état permettant une vitesse de croisière raisonnable. Une vrai partis de plaisir jusqu’a Brisay au km 582. Une fois a Brisay j’ai pris le temps de visiter les différents sites de panorama qui sont bien indiqués et qui en valent la peine. Les dernier 90 km jusqu’a Caniapiscau de Brisay sont les plus difficiles mais se font quand même bien. Je suis arrive a Caniapiscau vers les 21:00 dans un genre de semi-couché de soleil magnifique. L’évacuateur et les 3 barrages sont impressionnants. J’ai établie mon campement au pied d’une des barrages et les mouches noir étaient vraiment intolérables, j’étais content d’avoir mon manteau et chapeau a moustique. J’ai célébré mon nouvel accomplissement en buvant mon “Southern Comfort” et en fumant un bon cigare avant de tomber comme une buche dans ma tente après une autre journée mémorable.

 

100_0692.jpg

 

La RouteTrans-Taïga devient plus intéressante à partir du km 120

 

100_0700.jpg

 

La superbe Pourvoirie Mirage au km 358, Dernière chance pour une chambre, bon repas et essence

 

100_0701.jpg

 

Réception et petite boutique cadeaux de la Pourvoirie Mirage

 

100_0749.jpg

 

$20 pour un repas complet a Mirage - Sa vaut vraiment la peine avant d’entreprendre le dernier droit pour Caniapiscau

 

100_0708.jpg

 

Route Trans-Taïga près de LA1 autour du km 450

 

100_0713.jpg

 

L’impressionnant évacuateur de Brisay au km 590

 

100_0714.jpg

 

La superbe station hydro-électrique de Brisay

 

100_0724.jpg

 

Arrivé à Caniapiscau au km 665

 

100_0739.jpg

 

Les barrages de Caniapiscau - ici vous être seulement qu’a environ 200 km de Schefferville au Labrador mais la route se termine non loin d’ici……

 

100_0735.jpg

 

L’évacuateur de Caniapiscau

 

100_0741.jpg

 

Mon campement improvisé au pied du premier barrage à Caniapiscau

 

Étape 4 – Lac de la Montagne du Pin (LG3):

 

Un autre départ a l’aube sous un magnifique ciel orangé pour retourner à Brisay. Un hélicoptère était stationné le long de la route au bord d’un campement de prospecteur temporaire. Malheureusement après Brisay les nuages ont réussis a étouffés ce ciel magnifique et la pluie intense a commencée sans arrêt jusqu’a Mirage. La belle route du jour précédent est maintenant disparue pour faire place à chemin plus ou moins dangereux remplie de petits défoncements qui demande beaucoup d’attention surtout dans les nombreuses courbes. Je suis arrive a Mirage un peu avant le diner et j’ai pu prendre une bonne douche chaude gratuitement et prendre un autre bon repas copieux en compagnie d’une technicien d’entretien, pilote d’avion, guide de chasse et pêche, clients qui résultat en de bonne conversations.

 

En après midi, la pluie a ralentis quelque peu et j’ai repris la route jusqu’a Sakami/LG3. J’ai traverse le barrage pour emprunter le chemin qui monte jusqu’au Lac de la Montagne du Pin pour aller rencontrer mes copains de notre club de pêche “Koulquis” qui étaient déjà a la pêche depuis une semaine. Ils étaient content de me voir en un morceau et nous avons mangés de La bonne Truite de lac “Touladis” cuitent sur le BBQ accompagnées de bon vins et de bonne bières. Nous avons passés le jour suivant à pécher la Touladis avec beaucoup de succès et nous avons complétés la journée avec un autre repas exemplaire.

 

Après avoir inspecté ma moto, j’étais un peu concerné avec la condition de mon pneu arrière “Metzeler Karoo T” (neuf lors de mon départ) alors pour ne pas prendre de chance inutile j’ai contacté mon cher ami “Gilles” de Lebel-sur-Quevillon pour qui essai de me trouver un. Gilles a effectivement trouver un pneu a Val D’or et l’a apporté avec lui par avion a Némiscau qui était son lieu de travail et ma prochaine destination......

 

100_0746.jpg

 

Hélicoptère sur le bord de la route de Caniapiscau Près d’un camp de prospecteurs

 

100_0750.jpg

 

Pont de la rivière Pontois similaire a celui de la rivière Rupert

 

100_0751.jpg

 

La traverse du barrage LG3 près de Sakami

 

100_0757.jpg

 

Le campement de pêche des “Koulquis” au Lac de la Montagne du Pin

 

100_0777.jpg

 

Capturer de bonne truite grise ou “Touladis” avec de bon amis – quoi demander de plus? Merci en autre a Jimmy Dubé

 

Étape 5 - Némiscau:

 

Le lendemain matin nous avons plié bagage et chargés les camions et étions près à partir en avant midi. J’ai chargés mes bagages dans un des camions pour ménager mon pneu arrière et de toute façon nous allions nous rencontrer a différent endroit sur le chemin du retour. Nous nous somme rejoins a l’aire de repos du Yasenki au km 542 pour diner ou nous avons été inspectés par les gardes chasse/pêche et nous étions comme toujours bien en loi avec le bon nombre de poisons. Au moins ils nous ont laissés finir notre diner avant de nous inspecter.

 

Nous sommes finalement arrivé a la jonction de la Route du Nord au km 274 en fin d’après-midi et rencontrer notre bon vieux confrère “Koulquis” Gilles qui venais tout juste d’arrivée de Némiscau en camion pour rencontrer la gagne et prendre quelque froide....J’ai décidé de ne pas remplacer mon pneu car il était encore bon au moins jusqu’a Chibougamau. Après de bonne salutation a tous, moi et Gilles avons parcourus les 120 km jusqu’au campement de Némiscau sur la Route du Nord. Gilles a pu me faire rentrer comme invité et après un bon repas et quelque bonne bières j’ai pu dormir confortablement dans leur cartier.

 

100_0795.jpg

 

Chemin du Lac de la Montagne du Pin – au loin nous pouvons apercevoir l’évacuateur de LG3

 

100_0810.jpg

 

Junction de la route du Nord au km 274 sur la Route de la Baie James

 

100_0815.jpg

 

Faire le plein d’essence au km 274

 

100_0820.jpg

 

Maintenant près à partir de Némiscau – mon bon copain Gilles qui m’a apporté un pneu par avion – encore un gros merci!

 

Étape 6 – Route du Nord & Chibougamau:

 

Après un bon déjeuner a la caféteria de Némiscau, j’ai terminé les 300 km qui restaient de la Route du Nord jusqu’a Chibougamau. La Route du Nord est large et en très bonne état avec des sections de collines qui lui donne un paysage particulier par contre il y a énormément de poussière a cause du plus grand trafic si ont compare avec la route Trans-Taïga.

 

Je suis arrivé a Chibougamau pour diner et j’ai fait remplacer mon pneu arrière au concessionnaire de motos Yamaha & Honda “Sport Plein Air Gagnon” en quelque minutes par des employés très serviable, a quoi donner une leçon de bon service a certain de nos concessionnaires du sud. J’ai donné un pourboire au technicien suffisant pour quelques bonne froide et j’ai décidé de passer le reste de la journée à Chibougamau. Je suis demeuré au motel Nordic qui est très abordable, propre, avec un bon restaurant et en plus avec un établissement pour adulte juste l’autre coté de la rue..........une pure coïncidence bien entendus ......

 

100_0824.jpg

 

La Route du Nord direction Sud juste après Némiscau, 279 km(s) sans essence

 

100_0825.jpg

 

Paysage typique de la Route du Nord et ont peux apercevoir les nuages de poussière de d’autres véhicules au loin

 

100_0829.jpg

 

Frontière Sud de la Route du Nord, elle peut également être fermée à cause de feu de Forest et autres

 

100_0836.jpg

 

Le concessionnaire de motos “Sport Plein Air Gagnon” de Chibougamau a remplacé mon pneu en un clin d’œil – un service hors pair

 

Étape 7 – La Traverse de Parent:

 

Le lendemain j’ai pris direction sud sur la 167 direction Lac St Jean. Au km 98 dans la Reserve Faunique Ashuapmushuan j’ai emprunté les chemins forestier en direction Obedjiwan. Après quelque km j’ai pris direction sud en direction de La Tuque et Parent.

Les 200 km de route forestière jusqu’a Parent offre beaucoup de plaisir avec son mélange de sable et de gravier et vous permettre de maintenir de bonne vitesse. Une fois de plus je fus surpris par une pluie intense avant Parent et la route sablonneuse ne prend pas de temps à se détériorer rapidement et il faut faire preuve de vigilance pour éviter la roue avant de s’enfoncer dans le sable surtout dans les courbes. Je suis arrivé a Parent pour diner et j’ai rencontré d’autre personnes intéressante.

 

En après midi j’ai parcourus les dernier 150 km de sable/gravier jusqu’a Mont St-Michel ou le pavé recommence. J’ai passé la nuit à Mont Laurier après une journée de plus de 550 km sous des conditions pas ordinaire. Le lendemain je suis arrivé chez moi à la petite ville de La Pêche et réalisé que le voyage a passé beaucoup trop vite une fois de plus mais tres content par contre de revoir ma superbe femme Nancy et mes trois enfents.

 

MAURICIE.jpg

 

La Traverse de Chibougamau – Parent – Mont Laurier

Vert: Route de Gravel et Forestière

 

100_0840.jpg

 

La Junction pour Obedjiwan au km 98 sur la 167 direction Lac St-Jean

 

100_0844.jpg

 

Sur la route direction La Tuque / Parent, porté attention aux insignes de directions endommagées

 

100_0847.jpg

 

Vieux barrage en bois près du Réservoir Gouin

 

100_0854.jpg

 

Nombreux pont endommagés – soyer très prudent....

 

100_0856.jpg

 

Nombreux signe de feu de foret sur la route de Parent

 

100_0858.jpg

 

Parent Resto – gens très sympathiques une fois de plus

 

Étape 8 – La Traverse de Cadillac à Fort Coulonge:

 

Deux semaines après avoir complété mon voyage, je me suis rendu au Lac Abitibi situé au Nord de Rouyn-Noranda à la “Plage Larouche” pour une réunion de famille. J’ai utilisé les routes pavées principale pour m’y rendre à temps mais par contre j’ai décidé de revenir par les chemins forestiers et de gravier.....une fois de plus l’aventure m’appelle. Une traversé impressionnante de Cadillac qui est une petite ville entre Rouyn-Noranda et Val D’or jusqu’a Fort Coulonge.

 

La route de gravier entre Cadillac, Rapide Sept et Belleterre est en très bonne condition et facile a parcourir. De Belleterre, les choses se complique un peu en empruntant le “Chemin du Lac a la Truite” direction Est vers la pourvoirie du même nom et la Réserve Faunique de la Vérendrye. La portion la plus difficile commence au km 63 jusqu’au domaine “Aventure Joncas” qui est par endroit une piste de motoneige. Un beau défit a relever. A partir du domaine “Aventure Jonças, j’ai emprunté les même chemins qu’a notre voyage à la Baie James soit le “Chemin du Lac Manitou” et le “Chemin du Bois Franc” jusqu’a Fort Coulonge. J’ai parcourus a peut près 500 km de chemin de graviers et 150 km de pavé en 10 heures. Quelque une de ces routes ou sections sont très difficile et très isolées en autre j’ai rencontré seulement que 7 véhicules dans la journée.

 

BELLETERRRECROSSING.jpg

 

La Traverse de Cadillac – Rapide Sept – Belleterre - Fort Coulonge

Vert: Chemin de Gravier et Forestier

 

100_0887-1.jpg

 

Réunion de famille a la Plage Larouche sous le thème de la chasseau Lac Abitibi avec des gens qui fais bon de connaitre

 

100_0963.jpg

 

La Traverse de Belleterre a “Aventure Joncas”, un 100 km qui peut-être difficile par endroits

 

100_0964.jpg

 

La clé de la traverse de Belleterre a “Aventure Joncas” est de trouver le Pont au Nord du Lac Antiquois.

 

100_0864.jpg

 

Ma BMW R1200GSA 2008 a extrêmement bien performée dans toute les circonstances et a prouvée être une autre bonne moto pour ce genre d’aventures

 

Conclusion:

 

Les gens du Nord du Québec sont en générale très amicale et serviable ce qui rend ce genre de voyage encore plus plaisant. Vous pouvez facilement vous rendre a Radisson avec une moto de route, la plus longue section sans essence et de 390 km mais si vous recherchez plus d’aventure la Route du Nord et la Route Trans-Taïga sont de très belle options avec des motos appropriées ....... et pour encore plus d’aventures ou tout simplement pour une fin de semaine vous pouvez considérés la traverse de Chibougamau, Parent a Mont Laurier ou/et la traverse de Rouyn-Noranda ou Val d’or a Fort Coulonge..... de beaux défis..... Bref des possibilités illimitées dans notre grand terrain de jeu........

 

Ah oui, n’oublier pas votre canne a pêche et permis pour encore plus de plaisir.........

 

Il est important de ne pas prendre ce genre de voyage a la légère car la plupart de ses routes sont isolées avec un trafic très minimal a non existant donc vous devez vous préparer a toute éventualités et urgences en incluant être capable de survivre pour plusieurs jours.....

 

 

Bonne route..........

 

Alain Larouche

 

"TONNEAU"

  • Like 8
Link to comment
Share on other sites

Je suis un peu déçu... Je pensais bien que tu avais fais ton voyage avec ta R80GS... zgreeding

 

Sans farce, WOW! et merci pour le récit et les belles photos. Ça doit être vraiment cool de voyager avec toi.

 

T'as bien raison, j'ai encore ma bonne vienne GS 1987 avec plus de 200,000km et dans des conditions généralement assées difficiles, elle a une place de choix dans mes souvenirs, elle a besoin d'etre remise en état et je ne peux m'en défere encore.........Ta KLR serais vraiement parfaite aussi pour ce genre de voyage avec un peu de mods pour l'essence et bagages si pas déja faite. Bref j'espere bien de rouler avec toi un jour tres proche.....je m'envais a la chasse a la perdrix en fin de semaine avec ma GSA au Nord de Otter Lake....

 

Merci a tous

 

100_0093.jpg

  • Like 1
Link to comment
Share on other sites

Merci encore pour les commentaires ... j'espere un jour de rider avec vous, peut-etre un petit raid pour aller dinner a Mont-laurier a la Chaumiere (smoke meat house) en passant par les chemins de gravier a partir de Gatineau.......ont s'en reparle...

 

 

Cheers

Link to comment
Share on other sites

Merci encore pour les commentaires ... j'espere un jour de rider avec vous, peut-etre un petit raid pour aller dinner a Mont-laurier a la Chaumiere (smoke meat house) en passant par les chemins de gravier a partir de Gatineau.......ont s'en reparle...

 

 

Cheers

 

Ça m'intéresse!

 

Uhmmm... Gravier et smoke meat! zrockn_roll

Link to comment
Share on other sites

Salut Tuktu el les autres rider de la region!

 

je vais probablement aller rider encore ce Samedi ou Dimanche - départ du Subway a Wakefiled vers 08:00hrs et prendre tout les chemins de gravier jusqu'a Maniwaki ou Mont-Laurier et revenir possiblement par le secteur de L'aigle....je dis Samedi ou Dimanche dependant de notre disponibilitées et que si la temperature soit vraiment trop dégueulase l'un des 2 jours........pas de stress....ont prend ca comme sa vient....

 

Cheers

 

 

Tonneau

Link to comment
Share on other sites

Salut Tuktu el les autres rider de la region!

 

je vais probablement aller rider encore ce Samedi ou Dimanche - départ du Subway a Wakefiled vers 08:00hrs et prendre tout les chemins de gravier jusqu'a Maniwaki ou Mont-Laurier et revenir possiblement par le secteur de L'aigle....je dis Samedi ou Dimanche dependant de notre disponibilitées et que si la temperature soit vraiment trop dégueulase l'un des 2 jours........pas de stress....ont prend ca comme sa vient....

 

Cheers

 

 

Tonneau

 

Suis possiblement disponible samedi, pas dimanche. TRÈS intéressé.

 

Faudrait poster dans "projet de ride" si ça devient sérieux

 

JF

Link to comment
Share on other sites

Salut Tuktu el les autres rider de la region!

 

je vais probablement aller rider encore ce Samedi ou Dimanche - départ du Subway a Wakefiled vers 08:00hrs et prendre tout les chemins de gravier jusqu'a Maniwaki ou Mont-Laurier et revenir possiblement par le secteur de L'aigle....je dis Samedi ou Dimanche dependant de notre disponibilitées et que si la temperature soit vraiment trop dégueulase l'un des 2 jours........pas de stress....ont prend ca comme sa vient....

 

Cheers

 

 

 

 

Tonneau

 

Suis possiblement disponible samedi, pas dimanche. TRÈS intéressé.

 

Faudrait poster dans "projet de ride" si ça devient sérieux

 

JF

 

Moi possiblement plus dimanche que Samedi.... zrockn_roll

Link to comment
Share on other sites

Nous sommes presque voisins ! (Mont Cascades)

 

Ta R80 serait t'elle noire et jaune ?

Serait-ce toi que nous avons croisé dans le coin de low il y a 4 ou 5 semaines (RidaMox) ?

 

la trace de ton periple est elle dispo ?

Une bonne partie ressemble (jusque Lebel) au Raid Ridaventure... ca serait interessant de comparer

Link to comment
Share on other sites

Super récit et les photos sont superbes ! Ça me rappelle un certain voyage de pêche au lac Némiscau.

 

J'ai été très surprise de te voir avec la famille Larouche à St-Laurent. Es-tu membre de cette famille ? En tout cas, ils font partie de mes nombreux cousins ! zrockn_rollem0200

Link to comment
Share on other sites

Nous sommes presque voisins ! (Mont Cascades)

 

Ta R80 serait t'elle noire et jaune ?

Serait-ce toi que nous avons croisé dans le coin de low il y a 4 ou 5 semaines (RidaMox) ?

 

la trace de ton periple est elle dispo ?

Une bonne partie ressemble (jusque Lebel) au Raid Ridaventure... ca serait interessant de comparer

 

Salut cher voisin Rinho

 

Non, ce n'etait pas moi, ma R80 G/S n'est pas plaquée encore cette année, je roule avec ma GSA mais c'est fort possible qu'ont s'est déja croisé...

 

Malheureusement mon parcourt n'est pas tracé, mais je serais tres curieux aussi de comparer avec votre traject au Raid Aventure.....je devrais surement trouver ce trajet dans une de vos RR????

 

Cheers

 

Tonneau

Link to comment
Share on other sites

Super récit et les photos sont superbes ! Ça me rappelle un certain voyage de pêche au lac Némiscau.

 

J'ai été très surprise de te voir avec la famille Larouche à St-Laurent. Es-tu membre de cette famille ? En tout cas, ils font partie de mes nombreux cousins ! zrockn_rollem0200

 

Salut ma cher cousine????

 

Le monde est tres petit, hein oui je suis un Larouche (Alain) le frere a Mario qui demeure a la Sarre et sur la photos se sont mes oncles, tantes et cousins.........je suis partis pour l'armée a 17 ans et j'ai eu la chance de beaucoup voyager et faire de la moto un peu partout dans le monde . ll va maintenant falloir que tu me confirme tes origines aussi car tu as piqué ma curiosité....

 

Bref tres content que tu ride..........

 

Cheers

 

Tonneau "Alain Larouche"

Link to comment
Share on other sites

Je t'envoie un M.P. pour démêler les liens familiaux ! ;)

Link to comment
Share on other sites

 

Salut cher voisin Rinho

 

Non, ce n'etait pas moi, ma R80 G/S n'est pas plaquée encore cette année, je roule avec ma GSA mais c'est fort possible qu'ont s'est déja croisé...

 

Malheureusement mon parcourt n'est pas tracé, mais je serais tres curieux aussi de comparer avec votre traject au Raid Aventure.....je devrais surement trouver ce trajet dans une de vos RR????

 

Cheers

 

Tonneau

Désolé pour le retard... j'ai de la famille en visite, cela accapare pas mal de mon temps (mais quel plaisirs)

Bref... sur ce fil

viewtopic.php?f=70&t=6620&start=120

tu trouveras à la page 9 un fichier mapsource avec decoupage en trace de 500 points

Si ma 1150 est prete le 3 (joints spi à changer, ce n'est pas impossible que je fasse l'aller retour vers le chalet scott... aller via RidaMox2010, retour via le raid

Si je trouve une paire de fadas pour m'accompagner

Link to comment
Share on other sites

  • 8 months later...
  • 7 years later...
1 hour ago, GLX said:

Super beau RR.

Il y a une semaine je ne connaissait pas la route Trans-Taïga ni Caniapiscau.

Pour moi, me rendre au Barrage Gouin serait déjà une aventure. Félicitation.👍

Penser que t'as fait ton RR en 2010, et en 2019 c'est encore ta moto qui apparait comme première photo quand on Google le Pont au Nord du Lac Antiquois.

Merci.

Merci ben!

Effectivement, Ridaventure est un bon endroit pour faire plein de nouvelles découvertes!!

Je te souhaite une saison 2019 mémorable!! 

Merci aussi a Insaner Rider d`avoir fait revivre ce post qui me rappelle des méchants bons moments...

Santé!!  zrockn_roll

 

  • Like 3
Link to comment
Share on other sites

Super Ride report Alain !! J'aimerais avoir ton talent de conteur !

J'ai fait ce sentier a plusieurs reprise et c'est très isolé et magnifique a la fois. Différente option de départs peuvent êtres envisagés mais qui rallonge le parcours parfois de façon significative. Il y a 3-4 ans moi, Baz et Nic650 allias Nic1190 avons fait le parcours aller retour vers la Ride a Evil au lac Berry près d'Amos!

1600km total , 12 heures aller, la Ride a Evil (8h env.)   et 11 heures pour le retour avec 2 crevaisons et 3-4 chutes sans gravité , j'était vider.

Nic est aller faire une sieste dans le bois a 1 heure de chez lui, et moi et Baz ,avons pris 4 jours pour se remettre de la fatigue..

Ca reste un des plus intéressant parcours a faire ou refaire .

La Ride a evil,ca reste un must pour ceux qui ont le cran!

A+ Martin

  • Like 3
Link to comment
Share on other sites

Create an account or sign in to comment

You need to be a member in order to leave a comment

Create an account

Sign up for a new account in our community. It's easy!

Register a new account

Sign in

Already have an account? Sign in here.

Sign In Now
×
×
  • Create New...

Important Information

By using this site, you agree to our Terms of Use.