Jump to content

Roue Bossée


MonteCristo

Recommended Posts

Bon, je crois que je me suis un peu trop donné l'autre jour, et j'ai bossé ma roue avant (amateur...)

 

Pensez-vous que ça se ramène? À la shop pas loin de chez nous, ils m'ont dit au téléphone que ça ne vaut pas la peine de payer quelqu'un 60$/h pour essayer de la ramener compte tenu du prix que ça vaut.

 

Si je fais ça moi-même, ce serait quoi la meilleure façon?

post-14455-0-06783900-1431605021_thumb.jpg

Link to comment
Share on other sites

Je pense que ca vaut au moins le coup d'essayer. Un gros maillet en caoutchouc et tu cognes dessus. Au debut, tu vas y aller doucement, puis tu vas finir par varger a tours de bras: c'est la que ca devient efficace. D'apres moi, si la jante n'est pas felee, ca se redresse sans probleme.

  • Like 1
Link to comment
Share on other sites

Un étau avec du machoire recouverte de bois, c'est peut-être plus facile à contrôler... :wink:

 

Mais j'admet que l'homme de caverne en moi irait probablement en premier pour la solution gros marteau!

  • Like 2
Link to comment
Share on other sites

J'ai un ami qui a ramené sa roue avant à une forme pas pire avec une vendeuse à bois...

 

Ça marche avec n'importe quelle vendeuse...

 

Bon! Enfin un sujet pour lequel je suis compétent...Ta jante est en aluminium, fort probablement une série 20, comme 2024 ou proche de ça. Elle a aussi subit un traitement thermique, T3 ou T4, T6 serait trop cassant. La bonne nouvelle c'est que ça se répare, la mauvaise, c'est que pas grand monde peut faire ça. Quand tu joues avec de l'aluminium trempé (ben oui, ça se trempe de l'aluminium),il faut impérativement le ramener à la condition "O". Tu peux ensuite le travailler comme tu veux et il faut ensuite le remettre à sa trempe d'origine.Il est IMPOSSIBLE de former l'alu trempé sans générer des micro-fissures et des amorces de rupture, parce que sa limite élastique est trop faible et il n'a plus de ductilité. Avec la méthode cro-magnon tu vas y arriver, varge et ça va marcher, sauf que tu mets ta vie en danger. Change la jante ou la roue au complet. Tu peux y aller cro-magnon pour dépanner, mais ne l'oublie pas comme ça, c'est temporaire et dangereux.

Link to comment
Share on other sites

Si tu sais enligner une roue de vélo , c'est la même chose mais en plus stiff !

Enlèves pneu et tube , puis lousses toutes les broches pour te donner une chance de refaire la courbe . (enlever la bosse )

Ensuite tu retends la roue en enlignant celle -ci de gauche à droite et de haut en bas . Ça " dépannes " , si tu vois des fissures , change de jante !

Link to comment
Share on other sites

C'est pas une super urgence vu que c'est sur mon 2e set de roues pour la trail. C'est juste désagréable et pas dans mon budget du tout d'acheter une nouvelle roue, alors ça pourra attendre.

 

Et Maikan, j'y connais rien, mais si je chauffe cette section de la roue avant d'essayer de la replacer, est-ce que ça peut aider côté fissures ou ça sert à rien?

 

 

Link to comment
Share on other sites

Premiere question: est ce que la roue tourne toujours rond?

si non, alors change la

si oui, la mienne est comme ca depuis la pre-ride 24/16 (j'ai voulu faire l'interieur a Don en traversant un champ de melon de pierre :mrgreen:) et tout va bien malgré tout

 

c'etait une excell, je n'y suis pas allé "cromagnon", mais l'etau n'a rien pu faire (ca reprend toujours sa forme)... je mets juste un peu de pate a joint lors du montage pour eviter que des gravillons ou du sable ne rentre.

Link to comment
Share on other sites

Si tu chauffes la jante pour la débosser, selon la série d'alu elle va soit tremper à l'air et devenir cassante, soit ramollir et se crochir facilement à nouveau. Écoute, j'ai été presque toute ma vie dans l'aluminium, monteur réparateur de cellule aéronautique, essais non destructifs (zyglow, dye check, magnaflux, etc), assembleur, inspecteur en aéronautique, formateur.

J'ai étudié en métallurgie et il se peut que ma compétence laisse à désirer dans bien des domaines, mais pas dans celui-là. Le frère à mon meilleur chum s'est tué sur la 10, il roulait à 110 km/h et il a frappé un chat. La jante avant a cassé et ça ne lui a laissé aucune chance. Fais comme tu veux, effectivement un marteau pi un bloc de bois ça fait la job...

Edited by Maikan
Link to comment
Share on other sites

Autre chose, "si tu vois pas de fissures" ça n'est pas valable. Des microfissures ça s'observe avec un microscope ou par un procédé de suintage, pas à l'oeil nu.

Edited by Maikan
Link to comment
Share on other sites

J'ai étudié en métallurgie et il se peut que ma compétence laisse à désirer dans bien des domaines, mais pas dans celui-là. Le frère à mon meilleur chum s'est tué sur la 10, il roulait à 110 km/h et il a frappé un chat. La jante avant a cassé et ça ne lui a laissé aucune chance. Fais comme tu veux, effectivement un marteau pi un bloc de bois ça fait la job...

 

Puisque mourir n'est pas dans mes plans (à court terme du moins) je vais y aller sécuritaire et m'abstenir de rouler avec cette roue là.

 

Merci

 

Pis tant qu'à y être, vous suggérez quoi comme roue pour la remplacer, si possible pas cher...

Link to comment
Share on other sites

 

Premiere question: est ce que la roue tourne toujours rond?

si non, alors change la

si oui, la mienne est comme ca depuis la pre-ride 24/16 (j'ai voulu faire l'interieur a Don en traversant un champ de melon de pierre :mrgreen:/>) et tout va bien malgré tout

 

c'etait une excell, je n'y suis pas allé "cromagnon", mais l'etau n'a rien pu faire (ca reprend toujours sa forme)... je mets juste un peu de pate a joint lors du montage pour eviter que des gravillons ou du sable ne rentre.

 

 

 

En effet, si elle roule assez bien et qu'elle garde son air ou n'extrude pas la chambre à air c'est beaucoup plus safe de la laisser comme ça. Essaie toi-même, prend un morceau d'aluminium pour revêtement de maison, fais un léger trait dessus avec un couteau et plie-le, ensuite déplie-le et recommence. Compte combien tu peux faire de cycles, je te gage que t'en fais pas deux avant que ça pète. Avec de l'acier tu pourras probablement faire 10 ou 20 cycles selon le type, avec du titane tu vas abandonner...

Link to comment
Share on other sites

Merci Maikan,

 

On a enfin trouve un chef de projet pour la production de valises aluminium et la soudure de carters alu eclates... :)

  • Like 2
Link to comment
Share on other sites

 

 

En effet, si elle roule assez bien et qu'elle garde son air ou n'extrude pas la chambre à air c'est beaucoup plus safe de la laisser comme ça. Essaie toi-même, prend un morceau d'aluminium pour revêtement de maison, fais un léger trait dessus avec un couteau et plie-le, ensuite déplie-le et recommence. Compte combien tu peux faire de cycles, je te gage que t'en fais pas deux avant que ça pète. Avec de l'acier tu pourras probablement faire 10 ou 20 cycles selon le type, avec du titane tu vas abandonner...

 

Ok dans ce cas, je vais peut-être continuer à la rouler. Parce qu'elle roule très bien, en fait je ne m'en suis rendu compte qu'en faisant un checkup. Sinon, en roulant, on y voit que du feu.

 

Je vais m'assurer que la chambre à air n'est pas visible par contre.

 

Merci encore, décidément, ce forum est une mine d'infos.

Link to comment
Share on other sites

La déformation subie par le matériel pour une bosse comme celle l'a est minime.

 

Ce n'est pas plié a 90 degres avec un rayon de 1/32, c'est plié a un très faible angle et selon un grand rayon et donc le stress est beaucoup moins concentré.

 

Je comprends que si on debosse une roue bossée tel que sur la photo elle est moins forte mais jamais elle ne va casser.

 

Au pire, des fissures vont apparaître a la longue mais ca ne cassera pas de manière dangereuse.

  • Like 1
Link to comment
Share on other sites

j en débosse régulièrement avec ma presse et ca parait même pas, même pas besoin d enlevez l ar dedans, pi aucun mais aucun danger de roulez avec cette roue la em3700/>

Edited by dualMike
  • Like 1
Link to comment
Share on other sites

Prions mes frères, prions pour que la prochaine fois que vous prendrez l'avion, il ait été construit par des gens qui savent ce qu'ils font, prions...

 

Ouais!

 

Je travail dans l'domaine moi itou.

 

Et je prie à chaque fois que j'prend l'avion...

 

Et en passant; y a des spec pour plier directement en condition T3 même en aero...

Edited by paradis
Link to comment
Share on other sites

Un avion c'est hyper contrôlé.

Mais ça tien avec des rivets pis du Loctite ;)

 

Là c'est pas un réacteur nucléaire, c'est une roue de moto.

En plus, il y a un tube là dedans.

Ça tombera pas à plat instantanément.

 

 

Je suis d'accord avec toi que la roue est plus fragile qu'une neuve, mais elle cassera pas sans avertissement.

  • Like 2
Link to comment
Share on other sites

Marco Goyette, de noyan, a eu un avertissement avant que sa roue pète, le seul problème c'est qu'il l'a eu quelques millisecondes avant de crever. Et en passant, jamais vu de locktite dans une structure d'avion. Et le stress que subit une roue de moto n'est en rien inférieur à celui que subit un avion. Anyway, dites ce que vous voulez...

Link to comment
Share on other sites

T'es un peu trop by-the-book.

Oui c'est important, mais faut pas exagéré non plus.

Loctite en passant ils font pas juste du threadlocker...

 

Ton chum qui est mort, son mag avait été redressé ? Chauffé ? Plié ?

  • Like 1
Link to comment
Share on other sites

Je ne joue plus, tu as raison.

 

Tu peux au moins répondre à ma question !

COmment vous (en fait qui ?) avez déterminez que la roue cassé était la cause de l'accident et non pas un bris suite à l'accident ?

Link to comment
Share on other sites

J'ai déjà aussi débossé mon rim avec une masse en caoutchouc

Jamais eu de problème par la suite ! Ça ne m'inquiète pas du tout de faire ce genre de réparation !

  • Like 1
Link to comment
Share on other sites

Noël Lemay (Monsieur Sourire) RIP, était le king du redressement de jante (acier, alu, mag) de toute sorte à Québec il y a une vingtaine d'années.

De 1988 à 1992 il a redressé mes rims fortement tordus de XL600R une bonne dizaine de fois vu que je roulais rough dans la rocaille.

Je me suis assagit pour la rocaille vers 1995, mais par la suite je n'ai jamais eu peur de clancher la moto à 160 Km/h sur les chemins forestiers.

Link to comment
Share on other sites

En fait j'ai jamais redressé de roue par flemme, seule la "orange" a été essayé car elle etait speciale, mais j'ai pas reussi et pas insisté (pour pas abimer plus l'anodisation)

l remarque de Grendesb a beaucoup de sens (le rayon est gros en fait).

j'ai roulé une XR-R pendant un an en enduro "special roches", 1 a 2 fois par semaine (52 semaines) avec une jante fendue.

j'avais percé un petit trou bien propre au bout de la fissure pour la stopper

Link to comment
Share on other sites

Bon... premièrement ce sont des témoins oculaires qui ont attesté ce qui s'est passé sur l'autoroute ce jour là. Ensuite, je n'ai pas l'intention de perdre la raison à vouloir avoir raison. Vous avez vos idées et convictions, je respecte ça.

Le point que j'essayais d'établir, et je vais essayer encore une fois, même si je sens que ça va être un coup d'épée dans l'eau, c'est que si ce n'était de contraintes économiques, il y aurait d'autres alternatives à l'usage de l'aluminium pour faire des jantes.

Dans les laboratoires de mes cours, on nous demandait de produire deux éprouvettes identiques, deux languettes d'alu d'environ 1po par 6po, un peu plus minces au centre. On les coupait en superposant deux tôles pour qu'elles soient identiques. Sur l'une on devait polir les côtés à la main pour qu'il n'y ait pas de surchauffe, l'autre était laissée tel quelle. On chargeait l'éprouvette sur un appareil de test de rupture en tension. Mettons que la pièce non polie se rompait à 1000 lbs, ben la pièce polie, elle, pouvait monter jusqu'à 2000 et même 2500 lbs avant de se rompre. Ceci pour démontrer l'incidence des amorces de rupture sur la résistance; s'il n'y a pas d'endroit où un rupture peut commencer, on peut plus que doubler la résistance en traction de l'alu.

Autre particularité de ce matériel;

Quand on fait des tests de flexion cyclique, i.e. on soumet une pièce à des flexions de manière répétée, la plupart des métaux ne se détériorent pas si on reste en-deçà de sa limite élastique. La limite élastique étant le point jusque auquel on peut plier un matériau sans qu'il n'en garde de déformation.

Alors, sous cette limite, on peut théoriquement faire des cycles de flexion de façon infinie à de l'acier ainsi qu'à plusieurs autres métaux. Pour l'alu c'est différent, il commence à compter dès le premier cycle et va se rompre quand il aura complété le nombre de cycles qui lui est caractéristique.

C'est la raison pour laquelle on a vu autant de cadres de vélo de montagne en alu péter dans les années 90.

Je ne dis pas que c'est dramatique de redresser une roue en alu, ça peut probablement se faire sans qu'il y ait de conséquences. Ce que je prétend c'est qu'avec l'alu on part avec un handicap auquel il est préférable de ne pas en ajouter. Trop by the book? Peut-être. Je l'étais aussi avec mes détendeurs de plongée. J'ai cette fâcheuse tendance à l'être quand je subordonne ma vie à une pièce d'équipement. Maintenant, sentez-vous libres de prodiguer des conseils, je respecte ça, je crois juste que c'est plus sage de changer une jante abîmée que de la redresser, c'est tout.

  • Like 4
Link to comment
Share on other sites

D'accord, promis!

Quand Monte-Cristo a posé sa question il devait s'attendre à tout et son contraire et ce dans le but de se faire sa propre opinion. On entend différents sons de cloche, on les laisse sonner et à un certain moment on entend quelque chose qui interpelle notre raison. Quant à savoir quelle cloche sonne juste, je crois que c'est au principal intéressé d'en juger.

Si j'étais toi, alors je penserais comme toi mais le hic c'est que je suis moi, alors je pense comme moi. Cela ne m'empêche pas de me ranger vers des idées autres que les miennes quand l'argumentaire est valable. Ce qui me fait de la peine, c'est cette manie qu'ont certains de dénigrer ceux qui ne sont pas de leur avis. Tu vois, le Prezz, il se prend pour Dieu, ouvertement, mais lui, je le soupçonne de ne pas être sérieux.

Link to comment
Share on other sites

Maikan , idéalement , la jante devrait être changée . Mais il y a autre chose aussi qui entre en ligne de compte , le budget .

Dans la vie , elle peut encore être bonne longtemps . C'est d'un alliage et non d'un alu pur qu'on parles , l'alu lui-même est trop mou pour être solide .

Autre point , la forme ronde (pas bossée) et la tension des rayons rends la jante solide ( voir les sous-marins) . Donc , bien débosselée , je n'aurais pas de crainte de la rouler et la brasser en hors-route , mais . Si la jante n'a pas de kink , on peut ramener le métal et il sera encore solide longtemps .

  • Like 1
Link to comment
Share on other sites

Lonewolf, tout ce que j'ai dit sur l'aluminium concerne un alliage, de l'aluminium pur ça ne peut pas se tremper. Je suis 100% d'accord pour les considération budgétaires, moi aussi je prend des chances à cause du cash, rouler un pneu usé encore deux semaines, etc. C'est vrai aussi que de par sa forme, un coup montée, une jante vient raide en tabouère.Ton exemple du sous-marin est bon, sauf que le sous-marin subit une pression variable mais distribuée également et aussi il ne subit pas d'autres forces. La roue mange pas mal plus de misère, elle subit des forces latérales et se fait secouer solide. Et encore on sait pas de quel alliage il s'agit, prend une flèche d'aluminium de qualité, c'est rigide et cassant, c'est du 7075T6, comme les jantes de vélo Mavic open 4 dans le temps. J'ai déjà essayé d'en redresser une, elle a fendu. Moi je dirais: essaie de dégauchir la jante mais si tu vois qu'elle reprend toujours sa forme,qu'elle a du "spring", n'insiste pas, change la, t'as pas le bon stuff pour être débossé. Je pense qu'on ne peut pas faire de règle générale, trop de différences de propriétés d'un alu à l'autre. Ce message a été commandité par mon client...

Link to comment
Share on other sites

Tout cas, Monsieur Sourire doit rire dans sa tombe à vous lire ;)

 

Il a redressé des milliers de jantes de moto et jamais de retour ou de bris du au redressement.

De toute facon, à l'oeil il donnait un diagnostic clair si ca se redresse ou pas, car il y a quand même des limites à vouloir redresser un truc.

Chez lui il avait tout un assortiment de presse avec formes diverses pour le rayon du rim à redresser.

Il chauffait si nécessaire et pas plus.

Il repeinturait aussi les rims réparés comme ceux de mon XL de couleur or

 

Il redressait aussi les jantes de vélo

Link to comment
Share on other sites

Create an account or sign in to comment

You need to be a member in order to leave a comment

Create an account

Sign up for a new account in our community. It's easy!

Register a new account

Sign in

Already have an account? Sign in here.

Sign In Now
×
×
  • Create New...

Important Information

By using this site, you agree to our Terms of Use.