Jump to content

Le Talent Naturel En Moto !


Ann690
 Share

Recommended Posts

Il y a des gens pour qui c'est très facile faire de la moto. Ils embarquent là-dessus et naturellement leurs habiletés se développent très rapidement. em3600 em3600

 

Il y en a d'autres pour qui c'est plus long...mais finissent avec plus ou moins d'effort à dresser la bête. em3900

 

Et il y en a d'autres qui malheureusement n'y arriveront jamais...... em0400 Il peuvent même être dangereux pour les autres et eux-même em1100

 

Qu'en pensez-vous ?? L'avez-vous constaté dans votre entourage ?

Link to comment
Share on other sites

Oh que oui, un exemple frappant qui me viens tout de suite à l'esprit est BYTOR! un méchant malade après 9 bières!! hihihihihi!!! Blague plate!!!! j'avais envie de faire mon tata!!! em3700

Mais c'est vrai Ann911, il y a en qu'il l'ont avec la moto, et d'autre qui doivent travailler plus fort. Mais c'est souvent ce qui est le plus difficile à apprendre qui te reste le plus longtemps.

Link to comment
Share on other sites

Si il allume avant de finir en boulli il y as des cours de moto pour ca, car souvent ce sont des personnes avec beaucoup de temps libre a qui ont demandait gros permis ou petit

 

50 ans plus tard ont as les moyens le temps et tout les chum ont une moto.......donc moi aussi pis faite la livre dirrect a maison svp

Link to comment
Share on other sites

Je viens de rouler 500km sur ma petite DRZ400 avec Batovif et sa KTM990. Je confirme, y en a qu'il l'ont pis d'autres moins ... Il vous reste a deviner qui est qui :-)/>

Edited by Pépino
Link to comment
Share on other sites

C'est vrai pour les autos aussi.

La différence, c'est que conduire une auto pour faire de A à B c'est assez simple et accessible à presque tout le monde.

Dès que les conditions deviennent plus difficile, ou que la vitesse augmente, c'est là qu'on voit qui a du talent.

  • Like 4
Link to comment
Share on other sites

Moi mon plus grand talent a moto a moto ...c'est ma facilitée a oublier .oublier que les chutes font mal , oublier mon sidestand , oublier que mon bike pèse 400lbs ,oublier que si j'oublie mon stand et que je chute avec mon bike de 400lbs ça vas faire mal ... ce genre de trucs ..

  • Like 4
Link to comment
Share on other sites

C'est vrai pour les autos aussi.

La différence, c'est que conduire une auto pour faire de A à B c'est assez simple et accessible à presque tout le monde.

Dès que les conditions deviennent plus difficile, ou que la vitesse augmente, c'est là qu'on voit qui a du talent.

 

 

et en motosports, facile de voir qui a du talent ....ou pas.... em3600

  • Like 2
Link to comment
Share on other sites

et en motosports, facile de voir qui a du talent ....ou pas.... em3600

 

le meilleur finissent l'ete sans trop de casse mais les autre passe a tv a 10 hrs a tva et le lendemin juste apres les petites annonce dans le journal.

 

apres si le doute perciste il y as youtube pour les voir avant qu'il engraisse les statistiques

Link to comment
Share on other sites

Oui je le constate souvent que ce n'est pas donné à tous de s'improviser motard. Souvent ceux qui conduisent mal une voiture font de mauvais rideurs.

 

...Et je pense aussi qu'il faut être un peu casse gueule et se sentir très à l'aise sur 2 roues et pour être bon pilote.

  • Like 1
Link to comment
Share on other sites

Ce que je sais en tout cas c'est que je ne suis pas du genre a pouvoir improviser tout et n'importe quoi avec n'importe qu'elle moto la tout de suite.

D'ailleurs je ne demande jamais a essayer les motos des autres

Sur route 2 km suffisent mais en hors route j'ai besoin de plus de temps pour comprendre la dynamique et apprivoiser la bete.

Ca fait 2 ans que j'ai ma 950 et je considére commencer a aller pas pire... pas champion mais a peu prés en contrôle et le gros fun commence a arriver sérieusement!

Bizarrement j'ai plus de facilité d'adaptation si il y a du poids a "combattre"..

 

D'un autre coté, tout ca remonte a une mauvaise expérience il y a longtemps ...premier jour avec ma 400... , j’étais pas a l'aise (je sortais de ma grosse 600 XR-R), j'ai voulu passer outre... double fracture du poignet.

Peut etre qu'aujourd'hui...

Link to comment
Share on other sites

Talent veut dire pour moi bon tout de suite sans jamais avoir essayer l'activite

Talent>>>pour moi ca existe pas

Le prodige est celui qui est le plus proche du talent mais lui aussi doit apprendre mais il apprend tres vite et tres bien.

 

 

Une capacite rapide de "catcher" des choses et d'avoir une courbe d'apprentissage acceleree oui j'ai vu ca mais ce n'est pas mon cas, je dois travailler fort et longtemps pour finir par faire de quoi de potable.

 

Que tu sois le meilleur en motocross, en trial, en Formule 1, tu as ete cruchon a tes debuts.

C'est en partie la courbe d'apprentissage et le nombre d'heures de pratique (en plus souvent d'un coaching extraordinaire) qui vont faire de qqun un top dans son domaine.

 

Mais quand on dit "ce jeune la a du talent" on fait plutot reference au fait qu'il "catche" vite

Et meme si il catche vite sans le coaching et la motivation appropriee et le caractere, ca va etre tres difficile de passer a l'elite.

J'ai vu ca combien de fois en motocross, des kids hyper-prometteurs pi tout d'un coup POUF !! tu les perds dans la brume et en entend jamais plus parler,,,,

Link to comment
Share on other sites

A l'epoque ou j'ai débuté l'enduro, j'avais un ami qui etait capable de prendre n'importe quelle moto du groupe et de donner l'impression que c'etait la sienne depuis toujours, de la 125 2 temps a la 600 4 temps... il m'a fallu 2 ou 3 ans (40 a 45 sorties par an) pour arriver un peu proche de lui (mais sur une seule moto)

 

Je crois toutefois que je catche un peu plus vite depuis que je connais Don Pronovost, qui a mis des mots et des explications sur des feeling... je perds moins de temps a "trouver le bouton"

Link to comment
Share on other sites

Le talent en moto Ann.... vous êtes tous tombé dedans quand vous étiez petit chez vous , Francis a dut rester dedans longtemps ,le p'tit cr... big_smile

 

Ouf....Peut-être pour Bill911 et WheelieFrank, mais pour moi, ce fût et c'est encore plutôt difficile dans certaines situations. em0600

 

Mais je pense qu'à la base, il y a des conditions peut-être plus propices aux développement des habiletés. J'imagine que c'est plus facile pour ceux et celles qui ont une bonne coordination des mouvements et un bon sens de l'équilibre. Car en moto (surtout hors-route) la moto n'est pas toujours perpendiculaire au sol. On s'entend qu'on doit travailler avec notre centre de gravité.

 

Ce que j'apprend de plus en plus avec le temps et les situations, et en observant les bons rideur, c'est de laisser travailler la moto sous notre corps. On économise ainsi beaucoup d'énergie. J'ai pas fini d'apprendre..... em3900 em3900 Mais j'ai bien du plaisir ! em3600 em3600

 

Je me suis posé cette question de talent en moto quand j'ai eu une conversation avec le ptit gars qui m'apportait mon épicerie à la moto. Il trouvait ça extraordinaire que je soit capable de conduire une moto. :?::?: :?: Je comprenais pas trop ce qu'il voulait dire par là, jusqu'à ce qu'il me dise que lui avait essayé et qu'il avait découvert qu'il n'avait aucun talent pour ça. (Gérer la clutch, les vitesses, le frein, l'équilibre tout en même temps). Pourtant, il conduisait une voiture manuelle......Ça m'a amenée à cette réflexion.... em0800

Link to comment
Share on other sites

Je crois aussi que le talent peut être inné, mais il faut le développer et pour certain ça peut prendre plus de temps que pour d'autres. Ça me fait penser à quand j'ai suivi mon cours de moto. Dans la gang il y avait une fille qui avait particulièrement de la difficulté. Elle avait de la difficulté avec le principe de la clutch, avec le ballant, avec les gaz, mais elle a pas abandonnée et elle a bûchée. À la fin du cours ça à été la première à faire frotter les pegs en tournant. Pourtant dans le cours il y avait des gens qui faisait du motocross depuis des années et ils en étaient incapable.

Link to comment
Share on other sites

Je crois aussi que le talent peut être inné, mais il faut le développer et pour certain ça peut prendre plus de temps que pour d'autres.

Je crois beaucoup à cet aspect et j'attendais qu'une personne le mentionne.

Personnellement, j'ai simplement transposé mon expérience d'une dizaine d'années en vélo à la moto à l'âge de 20 ans.

Un peu gauche la première heure avec le maniement de la clutch et tout se replaca la journée d'ensuite quand j'ai bouetté mes chums de moto en grosse drift sur une route de garnotte enneigée et bouetteuse pour se rendre à St-Achillée en Avril 1974

 

Je ne suis pas meilleur pilote 40 années plus tard, mais je suis plus conscient des possibilitès de blessures, j'ai maintenant ce que j'appelle une marge de manoeuvre et j'ai baissé le throttle depuis une dizaine d'années.

 

Pour l'inné, j'y crois beaucoup à un point que je ne peu même pas décrire mes manoeuvres d'urgence pour me sortir d'une impasse quand elle survient.

Tout se fait trop rapidement pour que je le réalise.

 

Je m'adapte assez rapidement à n'importe laquelle moto, shifter à gauche ou à droite sans avoir le besoin de réfléchir ou est rendu le shifter ou le brake en situation d'urgence ;)

Link to comment
Share on other sites

alors que pour moi, dans le hard et le technique (asphalte ou gravelle, j'ai pas de probleme), si je ne connais pas la moto, ca va etre dur.

Pas de probleme avec le fonctionnement mais la dynamique (reaction moteur/frein/suspension) je dois la connaitre avant de faire le fou

En effet Ann, la coordination des mouvements, lateralisation, positionnement dans l'espace, equiibre... sont des atouts et ca ca ne s'apprend pas, on peut juste y reflechir en permanence pour tenter de corriger certains points mais ca reste que ce n'est pas instinctif.

Sans vouloir categoriser, tu as du remarquer que ce sont des points que l'on retrouve plus chez les gars.

(en gros, les gars sont bon dans l'espace, les filles maitrisent le temps)

Vous etes plusieurs ici a prouver que ce n'est pas une genaralité (le nombre de femme a moto, toutes categories confondues, est bien plus importants sur ce continent qu'en Europe!!)

Link to comment
Share on other sites

Ça me prend moi aussi une période d'adaptation , plus ou moins longue selon que j'ai rouler une machine semblable ou non . Ça a pris un bon bout avec ma 520 le contraste avec la 600Xr étant terriblement important , ça été relativement facile avec la SER a partir du moment ou j'ai arrêter de focusser sur le format ( pas facile au début ! ) Sur la 1190 Adventure ça été pratiquement instantané ,mais une grosse Katé , ça ressemble a une grosse Katé !

  • Like 1
Link to comment
Share on other sites

Ce qui me frappe le plus lorsque je ride avec des gens c'est que la majorité saute a la conclusion qu'ils ne sont pas capable car ils n'ont pas de talent naturel ou qu'ils n'ont pas grandis sur une moto.

 

Bullshit !!!!

 

Tant qu'a moi, c'est pas mal plus important de regarder en avant et chercher les solutions pour s'améliorer (pratique, MxPro, changer sa moto pour une KTM, etc.) que de ne regarder que le négatif et s'apitoyer sur son sort.

 

Quand on veut on peut!!!! Pour certain c'est plus long que pour d'autre mais l'important c'est d'avoir du fun et progresser c'est bien plus fun que de chercher des explications au fait qu'on est pas capable.

Edited by GrenDesb
  • Like 1
Link to comment
Share on other sites

 

Tant qu'a moi, c'est pas mal plus important de regarder en avant et chercher les solutions pour s'améliorer (pratique, MxPro, changer sa moto pour une KTM, etc.) que de ne regarder que le négatif et s'apitoyer sur son sort.

 

 

Semblerais que ça viens avec un cour de mécanique de brousse aussi... em3700

 

Ok, babaye!! the_devil the_devil the_devil

  • Like 1
Link to comment
Share on other sites

Ok, mais la tu parles de la personne qui a un bon equilibre, une bonne coordination (generalement ca va ensemble) et une analyse visuelle rapide de l'environnement.

Si ce gars n'a jamais fait de moto, une Katoche et MxPro et il devient un Méoni en puissance.

Je suis passé par une periode ou mes capacités etaient dégradées (equilibre, mais surtout champ de vision et vitesse d'analyse, difficulté avec les gros contrastes lumineux) j'ai compris des choses... deprimant

Heureusement ca va mieux aujourd'hui

Link to comment
Share on other sites

Semblerais que ça viens avec un cour de mécanique de brousse aussi... em3700

 

Ok, babaye!! the_devil the_devil the_devil

Toi, tu vas te faire moderer, attention! em3600 em3600 em3600

:wink:

Link to comment
Share on other sites

hmmmm le talent...

J'ai vu des jeunes rouler en moto sans formation... sans qu'on leur dise comment ça fonctionne et ils roulaient très bien...

talent naturel? je crois bien oui, ils ont une aptitude à absorber l'information de leur environnement plus rapidement que les autres et une bonne perception spatiale...

 

ceci dit.. j'ai aussi vu des nuls devenir excellent en apprenant la physique et pratiquant beaucoup.

 

Et j'ai aussi vu des causes perdues.... perdues pourquoi? parce qu'aucune volonté d'écouter les conseils prodigués ou manque flagrant de concentration pour exécuter certains enchainements de tâche...

 

Mais bien honnêtement, les seuls que je n'ai pas vu évolués sont ceux qui était antipathique et qui n'acceptaient pas l'aides des autres... pour le reste, ils ont tous progresser... à des vitesse plus ou moins grande... mais progresser quand même :-)

 

Tsé... certain refusent d'aller dans la bouette... d'autre s'y lancent, d'autres s'obstinent à refaire et refaire les manoeuvres jusqu'à y parvenir....

 

on dit chez nous: À coeur vaillant rien d'impossible :-)

 

mes 2 cennes

  • Like 6
Link to comment
Share on other sites

J'ajouterais à ce qu'a merveilleusement expliqué Menoche.

Les meilleurs pilotes de moto n'ont pas filmé leurs fouilles avant de maitriser certaines manoeuvres, mais apprennent par essais-erreurs.

Et oui, c'est à force de pratiquer qu'on s'améliore, quel que soit notre degré de maitrise de la moto ;)

  • Like 1
Link to comment
Share on other sites

Je pense perso que le talent viens d'une multitude de facteur... Comme une prédisposition...

 

Je joue de la musique, de la basse et je suis pas super bon...

Je m'amuse ferme, mais je suis pas top... Je deviens meilleur en pratiquant beaucoup (quand j'ai le temps, ou du moins, quand j'en avais du temps)...

Mais je serais jamais virtuose... J'ai pas l'oreille absolue, mais aussi, j'ai pas des années et des années de pratique sérieuse et ardu, j'ai les doigts raide...

toute des choses qui font que pour l'instant, je suis pas super bon... Mais je m'amuse, donc si je pourrais j'aurais probablement la motivation de m'amélioré, de travailler fort, d'étudier la musique, de jouer, jouer et jouer encore et encore...

La je pourrais peu être penser que je suis un virtuose...

 

Je pense que c'est un peu pareil en moto...

Quand j'ai débuté, j'était pas ben bon... Par contre, j'avais une bonne base de vélo. Je sautais partout, je faisait du semblant de trial en vélo... J'ai aussi une équilibre pas si pire.

 

J'ai pratiqué, pas mal... Une couple d'Mx-Pro, beaucoup de conseil de mes potes... Je suis pas LE meilleur, je suis seulement meilleur...

Meilleur qu'avant, meilleur que j'étais... Je ne serais jamais meilleur que certain de la gang avec qui je me tiens.

J'ouvre une parathèse:

On parle souvent de Wheely Franck, le fils d'Ann911. Je pense qu'il a rouler en moto la première fois a 3 ou 4 ans... Drette là, c'est fini!!! Je serais jamais meilleur que ce flow là! Il a déjà deux fois plus d'expérience que moi, même si j'ai deux fois son age!

Il dois avoir plus d'heure d'assis sur ça moto que la majorité de notre gang de barbare du nord réunis!

Je ferme la parenthèse.

 

Aussi, c'est quand je roule avec des gars comme ça que je m'améliore... Même si il sont derrière moi...

Souvent, quand je passe un tronçon technique, je vais regarder derrière pour s'il sont tombé ou pas (chose qu'on devrais tous faire, surveiller le gars derrière nous) mais c'est un maudit bon prétexte pour voir comment eux il font pour passer là...

Comment il choisissent leur ligne, comment il font bouger leur moto, comment il bouge sur leur moto...

 

J'enregistre ce que je vois, et je le ré-essaie un autre moment donnée...

Des fois ça marche, des fois, c'est pas une méthode qui marche avec moi...

Est-ce que je suis un virtuose de la moto?

 

Non pas pantoute... Mais si j'aurais le temps (et le budget), que je pourrais rouler, rouler et rouler, me faire coacher, m'entrainer physiquement, je suis certain que je deviendrais très bon, et devenir un icone de la moto...

 

Ça à l'air ben ben vantard mon affaire, mais je le crois, sincèrement...

Je le vois avec mes étudiants, je le vois avec plein de monde...

On a pas besoin d'aller ben ben loin, on connais tous un chum, ou quelqu'un sur le forum qui avais jamais fait de moto (ou presque) et qui sont rendu dans les top...

Et on connais tous quelqu'un qui roulent depuis des années et qui est encore tombé dans le troue d'eau...

Un travail ça technique, et l'autre roule sans trop réfléchir a ce qu'il fait...

C'est une question de motivation, d'envie et de plaisir...

 

Donc le talent, j'y crois plus ou moins...

Tout ce situe dans la pratique, dans le travail, dans l'apprentissage...

  • Like 3
Link to comment
Share on other sites

L'inné en moto, je crois pas à ça...

 

L'inné c'est respiré, manger, ch...

 

Si personne montre a un bébé comment marché, il marchera probablement pas, ou du moins, très tard...

 

Chose certaine, un humain sans apprentissage (acquis) fera jamais de moto!

Link to comment
Share on other sites

L'inné en moto, je crois pas à ça...

 

L'inné c'est respiré, manger, ch...

 

Si personne montre a un bébé comment marché, il marchera probablement pas, ou du moins, très tard...

 

Chose certaine, un humain sans apprentissage (acquis) fera jamais de moto!

Je partage, apres il y a des facultés innées (equilibre...) qui vont favoriser et aider mais la moto reste un outil dont il faut apprendre le maniement.

Je regrette de ne pas avoir suivi de cours de pilotage hors route il y a 20 ans.

 

Entre parenthese, changer et faire regler sa suspension et la meilleure chose a faire sur une moto pour aider

Link to comment
Share on other sites

L'inné en moto, je crois pas à ça...

 

L'inné c'est respiré, manger, ch...

A moins que c'est un esprit inconnu qui contrôle mes actions en moto.

Ben des fois, j'ai eu l'impression de voir un film et j'ai vaguement eu conscience que je contrôlais la moto en situation d'urgence.

A moins que c'est mon cervelet (cerveau primaire) qui s'en occupe et coupe la communication avec mon cerveau rationnel.

Il m'est presque arrivé une fois de dire à l'autre dans ma tête de me laisser piloter la moto em3600

Link to comment
Share on other sites

A moins que c'est un esprit inconnu qui contrôle mes actions en moto.

Ben des fois, j'ai eu l'impression de voir un film et j'ai vaguement eu conscience que je contrôlais la moto en situation d'urgence.

A moins que c'est mon cervelet (cerveau primaire) qui s'en occupe et coupe la communication avec mon cerveau rationnel.

Il m'est presque arrivé une fois de dire à l'autre dans ma tête de me laisser piloter la moto em3600

 

Depuis le temps que t'écris ici, on sais tous que t'est plusieurs dans ta tête... em3700

  • Like 1
Link to comment
Share on other sites

J'ai toujours voulu avoir une moto, mais jeune j'avais pas d'argent et encore moins la tête pour rouler en moto, si j'aurais eu çà à 18 ou 20 ans je serais déjà plus de ce monde, mais j'ai finalement pu acheter ma première moto vers mes 55 ans, famille oblige, et j'avais conduit une moto alors j'ai signé les papiers et je suis parti facilement avec çà, même avec ma femme comme passagère j'ai jamais eu de misère; ensuite après m'avoir fait prendre en sandwich dans un accident à Beloeil, car le jeune regardait les bateaux sur la Richelieu et lui n'a jamais remarqué que le trafic avait complètement arrêter.

Ensuite j'ai fait du scooter de 150cc pendant un an pour revenir à ma première double usage, maintenant je suis rendu à ma deuxième et même à 62 ans je me considère assez habile pur faire du sable, de la terre noir boueuse, traverser barrage de castors, et même une rivière avec fonde de roche, mais je vais un jour suivre le cour de base de MXPRO pour me perfectionner, on apprends toujours mieux par les erreurs des autres et comment s'en sortir, que de le faire par soi-même en analysant le pourquoi je me suis planter dans tel situation et comment j'aurai pu faire pour éviter celà.

Link to comment
Share on other sites

Ben je connais des gens qui sont devenus habile super rapidement a moto , sans cours ,sans trop de pratique ,sans effort .... des naturels ...ils font instinctivement la bonne chose , ils ont de l'équilibre ,une bonne coordination ,un bon sens de l'observation . Bref , génétiquement ils étaient prédisposer .

 

Ça c'est une façon d’être habile a moto ... ça veut pas dire qu"il n'y en as pas d'autre ...

 

Perso ce qui m'aide a moto c'est mon coté '' lézard'' ( demandez a Gearbrain .il explique ça mieux que moi ..) J'observe ,j'apprend ,je pratique ,j'analyse ,je joue en dehors de ma zone de confort et je suis relativement a l'aise a le faire .... parce que je me fait confiance .

 

Ça c'est une façon d’être pas pire a moto ... ça veut pas dire qu"il n'y en as pas d'autre ..

 

Il as as des personne pour qui c'est plus difficile , la crainte ,l'incertitude sont présent , sortir de sa zone de confort est terrifiant ,s'améliorer pour ces gens la est un travail difficile et hardu , ceux qui persiste deviennent souvent très solide ,c'est beaucoup de travail ,ça fait mal parfois mais la persévérance paye au bout du compte . Ces personne la peuvent être très fières d'elles , elles ont tout le mérite .

 

Ça c'est une façon d’être solide a moto ... ça veut pas dire qu"il n'y en as pas d'autre ... big_smile

  • Like 2
Link to comment
Share on other sites

Une définition du talent : Disposition, aptitude, capacité naturelle ou acquise dans un domaine ou une activité

 

Je crois que le talent ou habileté peut-être quelque chose de naturel chez certaines personnes. On entend parler des prodiges. On entend souvent dire que certaines personnes n’ont pas de difficulté à apprendre une chose.

 

Le talent ne veut pas nécessairement dire que la personne sait comment faire au départ. Par exemple, la musique. Sans avoir joué auparavant, le prodige ne sait pas qu’il a du talent. Il faut d’abord apprendre à jouer. Puis avec le temps, le prodige apprend plus rapidement que la plupart des gens qui font la même chose.

 

Le talent ou une habileté se développe avec la pratique. Le fait que la personne a un talent naturel est, pour ma part, relié à la difficulté que cette personne n’éprouve pas pour apprendre la chose. Il y a une certaine logique pour elle dans ce qu’elle fait. Elle peut percevoir rapidement, peut-être par instinct, ce qu’il est recommandé de faire pour atteindre le but.

 

Donc dans le cas du motocycliste, je suis d’avis qu’il faut d’abord apprendre à se tenir en équilibre sur 2 roues. Il faut apprendre que le gaz est à droite et la clutch à gauche. Il faut apprendre le point de friction pour éviter de caler le moteur. Il faut apprendre où se situe le levier de vitesse et la séquence. Il faut apprendre ou se situe le frein avant et arrière et expérimenter l’effet de l’un et de l’autre dans diverses situations (sable, bitume, roches, etc…)

 

Une fois ces choses apprises, il sera plus facile pour certains de redresser la situation dans le cas d’une urgence ou encore utiliser ces connaissances pour effectuer des manœuvres (wheelie avec la clutch, équilibre en wheelie, stopie etc…)

 

Oui le talent existe mais il faut d’abord apprendre comme tout le monde.

 

En ce qui me concerne, je suis le talent. Avant même de naître, j’étais motocycliste. Quand je suis né, ma mère s’est exclamé : Mais qu’il est beau mon enfant-motocycliste. À mon baptême, on me donna le nom chrétien : Joseph Bruno El Présidenté Clutch Brake Gaz Hors-Route Clarence Prigent.

 

Plus jeune, je recevais des lettres de diverses compagnies de motos afin que je donne mon avis sur les designs des futures motos en production. Il demandait aussi pour que je sois pilote d’essai. Ma mère trouvait que je serai plus heureux à jouer aux petites voitures.

 

La nuit, je rêvais que j’étais une moto. J’étais une splendide KLR et je voyais un monstre orange me courir afin de me balancer dans un précipice sans fond. Malgré tout, je roulais toujours plus vite que le monstre orange et j’étais plus fort.

 

Voilà, je ne veux pas parler de moi humblement encore car je ne veux pas paraître prétentieux. En ayant plus de talent que quiconque, je ne veux pas blesser ceux qui pensent qui ont un certain talent alors que nous savons tous que El Présidenté est la lumière même.

 

em4000

Edited by El Présidenté Evil
  • Like 7
Link to comment
Share on other sites

El Présidenté Evil, vous pouvez bien pollué mon post autant que vous voulez.......J'adore la première partie théorique sur le talent......mais que dire de la partie....euh......preuve....que le talent existe de façon innée chez certaines personnes.........Savoureux ! em3900 em3900

Link to comment
Share on other sites

Je me remercie d'être le talent. Grâce à mon humble grandeur, ma facilité déconcertante d'analyse ainsi que mon surplus de talent pour expliquer les choses les plus banales pour moi à des gens comme vous, je vous redonne espoir. Grâce à moi, vous êtes éclairé d'une lumière brillante et divine et pouvez maintenant rouler un peu mieux en hors route lorsque je ne serai pas près de vous pour vous guider.

 

Vous pouvez aspirer un jour suivre la voie du hors-route que je trace magnifiquement pour vous!!!

 

God, I'm good!!! zrockn_roll

 

em4000

  • Like 4
Link to comment
Share on other sites

Create an account or sign in to comment

You need to be a member in order to leave a comment

Create an account

Sign up for a new account in our community. It's easy!

Register a new account

Sign in

Already have an account? Sign in here.

Sign In Now
 Share

×
×
  • Create New...

Important Information

By using this site, you agree to our Terms of Use.